Comoros
MapoList


Nicaragua: assiégée, Masaya la rebelle enterre ses morts

Description: <p>Masaya (Nicaragua) (AFP) - La ville de Masaya au Nicaragua, auto-déclarée en rébellion, a commencé mercredi à enterrer ses morts alors que continue l'offensive des forces du gouvernement de Daniel Ortega, confronté à un
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Nicaragua: assiégée, Masaya la rebelle enterre ses morts

Description: <p>Masaya (Nicaragua) (AFP) - La ville de Masaya au Nicaragua, auto-déclarée en rébellion, a commencé mercredi à enterrer ses morts alors que continue l'offensive des forces du gouvernement de Daniel Ortega, confronté à une vague de contestation qui a fait près de 190 morts en deux mois.</p><p>L'assaut, lancé mardi matin, a provoqué au moins trois morts dans cette commune de 100.000 habitants, située à une trentaine de kilomètres au sud de la capitale Managua et devenue l'épicentre des violences.</p><p>"C'est horrible, on ne peut plus vivre en paix, les gens sont en train de mourir à cause de ce gouvernement qui ne peut pas partir", a confié à l'AFP Ramona Aleman, femme au foyer de 40 ans, au cimetière du nord de Masaya où l'on enterrait Marvin Lopez, tué d'une balle dans la gorge.</p><p>Dans la ville, des tirs d'armes à feu et de mortiers artisanaux résonnaient en milieu de journée, tandis que les agents anti-émeutes enlevaient avec des pelleteuses les barricades montées par les habitants.</p><p>Edgar Taleno, charpentier de 35 ans, a raconté comment, avec ses camarades, il a dû se faufiler pour échapper aux tirs afin d'évacuer le corps de Marvin Lopez.</p><p>"C'est l'anarchie totale, nous demandons à la communauté internationale de nous soutenir.Ici on ne peut plus vivre, il sont en train de massacrer un peuple sans armes", a-t-il témoigné.</p><p>A l'enterrement, les participants ont chanté l'hymne national et crié "assassins" contre le gouvernement, lançant des tirs de mortiers artisanaux en hommage aux victimes.</p><p></p><p>- Hôtel incendié -</p><p></p><p>Des groupes de partisans du président Ortega ont incendié à l'aube l'hôtel Masaya, a dénoncé devant la presse Cristian Farjado, l'un des meneurs du mouvement d'étudiants ayant déclenché la vague de contestation et dont la famille possède l'établissement.</p><p>"Ils sont entrés, ils ont versé de l'essence à l'intérieur, ils ont roué de coups mon oncle pour le faire sortir et lui ont frappé la tête avec les crosses des fusils AK47 qu'ils portaient", a-t-il affirmé.</p><p>Des fusillades et attaques à main armée ont aussi été signalées par la population dans les villes de Jinotepe, Leon, Matagalpa et Esteli.</p><p>"Ce sont des situations de violence extrême où les limites sont déjà dépassées", a dénoncé à l'AFP Marlin Sierra, directrice exécutive du Centre nicaraguayen des droits de l'homme (Cenidh), qui a dénombré 187 morts et plus de 1.000 blessés en deux mois.</p><p>Masaya, ville connue historiquement pour sa combativité, s'était déclarée lundi en rébellion contre le président Daniel Ortega, un ex-guérillero de 72 ans au pouvoir depuis 2007 après l'avoir déjà été de 1979 à 1990.</p><p>Le lendemain, des agents anti-émeutes et des groupes paramilitaires sont arrivés dans la commune, fortement armés, vêtus de noir et encagoulés.</p><p>La vice-présidente Rosario Murillo, épouse du président, a prévenu que ce dernier est "déterminé à freiner cette vague terroriste, de crimes haineux, d'enlèvements, de menaces et d'intimidation".</p><p>Marlin Sierra, du Cenidh, s'est dite inquiète de cette attitude: "Nous sommes très préoccupés car nous voyons qu'il y a une volonté politique de l'Etat de pousser vers une guerre civile".</p><p></p><p>- "SOS pour le Nicaragua" -</p><p></p><p>L'assaut sur Masaya est survenu au lendemain de la suspension par la Conférence épiscopale du dialogue entre les deux parties, qui devaient notamment aborder l'organisation d'élections générales anticipées en mars 2019 (au lieu de fin 2021) dans ce pays, le plus pauvre d'Amérique centrale.</p><p>L'Eglise, comme médiatrice, exige que le gouvernement invite "d'urgence" les organisations internationales de défense des droits de l'homme à enquêter sur les violences commises, conformément à un accord conclu vendredi dernier.</p><p>A Genève, trois militants nicaraguayens ont dénoncé mercredi, devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, l'attitude du président Ortega qui "a profité de ce dialogue national pour augmenter les niveaux de répression et de violence", selon le sociologue Denis de Jesus Darce, de la Commission permanente des droits de l'homme (CPDH) du Nicaragua.</p><p>A ses côtés, Marcos Carmona, président du CPDH, a lancé un appel à la communauté internationale: "Les Nicaraguayens sont totalement impuissants et nous lançons au monde un SOS pour le Nicaragua.Nous ne voulons plus de bains de sang".</p><p>Le Parlement européen, Amnesty international ou encore l'ONU ont dénoncé la répression exercée par les forces de l'ordre.</p><p>Mardi soir, le département d'Etat américain a encore mis en garde: "Les États-Unis condamnent les actes de violence et d'intimidation commandités par le gouvernement".</p><p>Mercredi, Carlos Trujillo, représentant de Donald Trump auprès de l'Organisation des États américains (OEA), doit rencontrer le président Ortega.</p><p>Les manifestations ont démarré le 18 avril, au départ contre une réforme de la sécurité sociale - depuis abandonnée - avant de devenir un vaste mouvement pour réclamer plus de libertés et exiger le départ du président Ortega.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Canada: le cannabis sera légal à partir du 17 octobre

Description: <p>Ottawa (AFP) - La consommation et la culture du cannabis deviendront légales au Canada le 17 octobre, a annoncé mercredi le Premier ministre Justin Trudeau devant la Chambre des Communes à Ottawa.</p><p>Le Canada devi
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Canada: le cannabis sera légal à partir du 17 octobre

Description: <p>Ottawa (AFP) - La consommation et la culture du cannabis deviendront légales au Canada le 17 octobre, a annoncé mercredi le Premier ministre Justin Trudeau devant la Chambre des Communes à Ottawa.</p><p>Le Canada deviendra ainsi le premier pays du G7 à autoriser cette drogue à des fins récréatives, et le second au monde après l'Uruguay.Cette annonce intervient après que les deux chambres du Parlement canadien ont voté cette semaine le projet de loi du gouvernement libéral.</p><p>La ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, s'est réjouie de l'annonce: "Je suis heureuse que la loi sur le cannabis ait été adoptée par le Parlement, ce projet de loi met fin à la prohibition (en vigueur depuis 1923, Ndlr) et fait place à une politique responsable et équitable", a-t-elle écrit sur Twitter.</p><p>Le Canada autorisait déjà l'usage du cannabis à fins thérapeutiques depuis 2001.</p><p>Aux termes de la loi, les adultes ayant au moins 18 ou 19 ans, selon la province ou le territoire, pourront légalement acheter, cultiver et consommer une quantité limitée de cannabis.D'ici là, le cannabis demeurera illégal au Canada, à moins d'être autorisé à des fins médicales ou scientifiques, selon un communiqué du gouvernement.</p><p>Chaque ménage canadien pourra faire pousser jusqu'à quatre plants chez lui et une personne pourra détenir en public jusqu'à 30 grammes de cannabis légal, a précisé le gouvernement. </p><p>Le Premier ministre, qui avait avoué en 2013 avoir déjà fumé "cinq ou six fois" un joint avec des amis, justifie la légalisation pour sortir les trafiquants du marché et protéger les jeunes.</p><p>Justin Trudeau est d'ailleurs persuadé qu'après le Canada, d'autres grands pays vont suivre.</p><p>Certains pays occidentaux "reconnaissent que le Canada est en train d'être audacieux (...) et reconnaissent l'honnêteté" du pays, qui avoue que le système répressif actuel "ne fonctionne pas pour empêcher nos jeunes d'avoir un accès facile au cannabis", avait déclaré à l'AFP Justin Trudeau en mai.</p><p>Il revient aux provinces d'organiser la vente de cannabis dans des magasins autorisés, parfois sur le mode actuel des boutiques de vente d'alcool contrôlées par les pouvoirs publics.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Mondial-2018: l'Espagne transperce l'Iran et se rapproche des 8es

Description: <p>Kazan (Russie) (AFP) - L'Espagne a percé le mur persan: la Roja a souffert mais elle a trouvé la clé contre l'Iran (1-0) mercredi au Mondial-2018 sur un but chanceux de Diego Costa, rejoignant le Portugal en tête du gr
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Mondial-2018: l'Espagne transperce l'Iran et se rapproche des 8es

Description: <p>Kazan (Russie) (AFP) - L'Espagne a percé le mur persan: la Roja a souffert mais elle a trouvé la clé contre l'Iran (1-0) mercredi au Mondial-2018 sur un but chanceux de Diego Costa, rejoignant le Portugal en tête du groupe B et se rapprochant des huitièmes.</p><p>Déjà auteur d'un doublé contre les Portugais (3-3), Costa a marqué son 3e but dans cette Coupe du monde presque sans le vouloir, un défenseur iranien lui ayant dégagé le ballon sur le genou (54e). </p><p>Un but peu esthétique à l'image d'un match poussif où l'Iran a défendu avec acharnement, étouffant le séduisant jeu espagnol.Et l'équipe entraînée par Carlos Queiroz a raté de peu le hold-up sur un but refusé à Saeid Ezatolahi pour hors-jeu (63e) après consultation des arbitres vidéo, alors que la "Team Melli" célébrait déjà son exploit.</p><p>Cette joie frustrée résume bien le ressenti des spectateurs devant cette bouillie de football, servie dans le bourdonnement entêtant des "vuvuzelas", ces trompettes popularisées au Mondial-2010 qui ont dû rappeler de bons souvenirs aux Espagnols, sacrés cette année-là.</p><p>Pour la Roja, l'essentiel est là: cette première victoire permet à l'Espagne de rejoindre le Portugal avec 4 points en tête, devant l'Iran (3 pts).Et lors de la dernière journée, elle aura l'avantage d'affronter le Maroc, déjà éliminé, pour tenter de se qualifier et de s'assurer la première place de la poule.Un match nul lui assurerait en tout cas une place dans le tableau final.</p><p></p><p>- Attaque-défense -</p><p></p><p>Les Portugais, bourreaux des Marocains dans l'après-midi (1-0) grâce à Cristiano Ronaldo, devront pour leur part se coltiner l'Iran et ce ne sera sûrement pas agréable, tant l'Espagne a peiné mercredi.</p><p>La première période a ressemblé à une mauvaise caricature d'attaque-défense, les Iraniens dégageant à l'emporte-pièce tandis que l'Espagne, tournant autour de la surface, cherchait en vain l'ouverture.</p><p>Les défenseurs centraux Gerard Piqué, dont c'était la 100e sélection, et Sergio Ramos se sont souvent retrouvés dans les quarante mètres adverses à apporter en vain le surnombre face au mur iranien.Et le temps de jeu effectif de la première période a été incroyablement bas à mesure que l'Iran cassait le jeu...</p><p>Tactiquement, c'était bien joué de la part de Carlos Queiroz, le sélectionneur portugais de la "Team Melli", qui avait dressé une défense à cinq et un maillage très serré devant sa propre surface.Avec l'objectif évident de jouer le nul contre l'équipe qui l'avait éliminé à la tête du Portugal en huitièmes du Mondial-2010 (1-0).</p><p></p><p>- La Roja aurait pu tout perdre -</p><p></p><p>Le danger est souvent venu du petit meneur espagnol Isco (31e), omniprésent, avec David Silva à la finition.Ce dernier a tenté pas moins de cinq frappes en première période (19e, 25e, 30e, 42e, 45e+1), avec notamment un ciseau acrobatique juste au-dessus du cadre, mais rien n'y a fait: l'Iran restait hermétique.</p><p>Confronté au premier casse-tête de son tout frais mandat de sélectionneur, Fernando Hierro a choisi...de ne rien changer. </p><p>Et la suite lui a donné raison puisque son maître à jouer Andrés Iniesta, qui n'avait plus d'essence dans le moteur à l'heure de jeu, a tout de même trouvé l'inspiration pour percer plein axe et servir Costa.Ce dernier a pivoté et contré sans le vouloir le dégagement d'un défenseur, expédiant le ballon au ras du poteau (54e).</p><p>Après avoir outrageusement dominé, la Roja aurait pu tout perdre si l'arbitre avait validé la reprise d'Ezatolahi (62e), devant un David de Gea encore peu serein.Mais alors que tous les remplaçants iraniens envahissaient la pelouse comme pour célébrer un titre mondial, l'homme au sifflet a écouté dans l'oreillette ce que lui glissaient ses collègues installés devant la vidéo et a annulé le but pour hors-jeu.</p><p>L'Iran a tout de même insisté, avec une tête brûlante de Mehdi Taremi au-dessus (82e), mais l'Espagne tenait sa victoire.Et ce 22e match consécutif sans défaite pour la Roja récompense l'équipe qui a voulu créer, face à celle qui a souhaité détruire.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

ACADEMIE DES BEAUX ARTS

Le jury de fin d'année au département d'Architecture d'intérieur à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa. Les étudiants présentent et défendent leurs travaux.
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

ACADEMIE DES BEAUX ARTS

Le jury de fin d'année au département d'Architecture d'intérieur à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa. Les étudiants présentent et défendent leurs travaux.

GB: Vote crucial des députés, divisés sur l'avenir du Brexit

Description: <p>Londres (AFP) - Theresa May affronte une nouvelle fois mercredi les députés europhiles de son Parti conservateur qui réclament que le dernier mot sur l'accord final du Brexit revienne au Parlement, une éventualité inaccept
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

GB: Vote crucial des députés, divisés sur l'avenir du Brexit

Description: <p>Londres (AFP) - Theresa May affronte une nouvelle fois mercredi les députés europhiles de son Parti conservateur qui réclament que le dernier mot sur l'accord final du Brexit revienne au Parlement, une éventualité inacceptable pour la Première ministre britannique déjà passablement affaiblie.  </p><p>L'enjeu du vote, programmé mercredi après-midi à la chambre des Communes dans le cadre du projet de loi de sortie de l'Union européenne, est de deux ordres: d'un côté, le rôle accordé par le gouvernement au parlement dans le processus du Brexit.De l'autre, la bataille entre europhiles voulant maintenir des liens étroits avec l'Union européenne après la sortie du club fin mars 2019, et europhobes qui veulent rompre les amarres de manière nette.</p><p>Deux amendements se font face.Celui présenté par Mme May offre aux parlementaires un vote consultatif sur l'accord final, s'il y en a un, qui sera signé avec Bruxelles, sans possibilité de s'opposer au résultat des négociations.Un autre, adopté lundi soir par la chambre haute du parlement, propose au contraire de leur accorder un droit de veto et même le pouvoir de réclamer la reprise des négociations avec leurs propres directives.</p><p>"Nous ne pouvons pas accepter un amendement (...) qui permettrait au parlement de dicter l'approche du gouvernement sur la sortie de l'UE, liant les mains de la Première ministre et rendant plus difficile d'atteindre un bon accord pour le Royaume-Uni", a rétorqué le porte-parole de Mme May.</p><p>Ce méli-mélo montre une nouvelle fois la faible marge de manoeuvre de la dirigeante, à la tête d'une très mince majorité parlementaire et confrontée au désaccord profond qui continue de déchirer les Tories sur le Brexit, voté par 52% des Britanniques lors du référendum de juin 2016.</p><p>"Nous ne pouvons pas laisser les députés qui ont voté pour rester dans l'UE réduire au silence la volonté de la majorité.Il est de notre devoir de mettre en oeuvre le Brexit", a tweeté la députée conservatrice Andrea Jenkyns, se faisant l'écho des pro-Brexit accusant les europhiles de vouloir l'annuler ou le diluer.</p><p></p><p>- "Besoin de réalisme" -</p><p></p><p>Dans le camp d'en face, la députée conservatrice Anna Soubry s'étonne: "Un vote du parlement n'arrêtera pas le Brexit.Vous n'aviez pas voté pour reprendre le contrôle et rendre au parlement britannique sa souveraineté?" a-t-elle tweeté en référence à l'un des slogans de la campagne pro-Brexit.</p><p>L'auteur de l'amendement rebelle, Dominic Grieve, a appelé à mettre fin à "l'hystérie" et "aux accusations de trahison proférées contre ceux qui sont en désaccord avec l'approche du gouvernement", sur la chaîne Sky News.</p><p>La confusion qui règne à Londres inquiète de plus en plus à Bruxelles, rendant plus qu'incertaine la conclusion d'un accord en octobre, comme initialement prévu afin de permettre aux différents parlements nationaux et au parlement européen de s'exprimer avant la date fatidique du 29 mars.</p><p>Le sommet européen qui se réunira en fin de semaine prochaine devrait constater le peu de progrès effectués dans les négociations, Mme May ayant elle-même admis que le Brexit ne sera pas la préoccupation principale de ses partenaires, plus focalisés sur l'immigration.</p><p>La question irlandaise en particulier - le Brexit menaçant de recréer une frontière entre le nord rattaché au Royaume-Uni et le sud membre de l'UE - est  loin d'être réglée.Tout comme celle de la coopération en matière de sécurité, Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, ayant retoqué mardi les principales propositions de Londres.</p><p>Il a ainsi affirmé à Vienne que le Royaume-Uni ne pourrait plus continuer à participer aux réunions d'Europol, ni accéder aux bases de données de police communes ou continuer à bénéficier du système de mandat d'arrêt européen s'il continue de refuser la liberté de circulation des citoyens et le contrôle de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).</p><p>"Nous avons besoin de plus de réalisme sur ce qui est possible et sur ce qui ne l’est pas", a-t-il martelé à l'adresse de Londres.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Mondial-2018 - Portugal, Espagne, Uruguay, il est temps d'avancer

Description: <p>Moscou (AFP) - Les marques sont prises, la Coupe du Monde bien lancée, il est temps de penser à l'étape suivante: les huitièmes de finale, dont le Portugal et l'Espagne peuvent se rapprocher, et l'Uruguay y accéd
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Mondial-2018 - Portugal, Espagne, Uruguay, il est temps d'avancer

Description: <p>Moscou (AFP) - Les marques sont prises, la Coupe du Monde bien lancée, il est temps de penser à l'étape suivante: les huitièmes de finale, dont le Portugal et l'Espagne peuvent se rapprocher, et l'Uruguay y accéder, ce mercredi, à condition de s'imposer respectivement contre le Maroc (12h00 GMT), l'Iran (18h00) et l'Arabie saoudite (15h00).</p><p></p><p>. Espagne, il s'agirait de gagner...</p><p>Les Espagnols ont rassuré sur leur état psychologique face au Portugal, se montrant saignants après le limogeage de leur sélectionneur Julen Lopetegui."Nous sommes plus forts dans l'adversité", a plastronné le Madrilène Isco, très bon contre la Seleçcao (3-3)."Il y a eu un contretemps mais l'équipe est allée de l'avant en restant unie."</p><p>Plus que jamais favorite au vu des piètres performances de la concurrence - le Brésil, l'Argentine, tenus en échec respectivement par la Suisse et l'Islande (1-1 à chaque fois), ou l'Allemagne battue par le Mexique (1-0) - l'Espagne doit désormais engranger des points et soigner la différence de but pour terminer en tête du groupe B et éviter le potentiel premier du groupe A, l'Uruguay.</p><p>Attention quand même à l'Iran d'un autre ancien du Real Madrid, Carlos Queiroz.Le Portugais, dont l'équipe a remporté le premier match 1-0 contre le Maroc, avait échoué à la tête de la "Maison blanche" et entend sûrement profiter du match de mercredi pour prendre une revanche.</p><p></p><p>. Portugal, nouveau festival pour Ronaldo?</p><p>Le Portugal non plus n'a pas  gagné son premier match, mais le nul contre le rival ibérique sonne presque comme une victoire.Portés par leur capitaine et superstar Cristiano Ronaldo, les hommes de Fernando Santos ont tenu en échec le grand favori de leur groupe et peuvent donc espérer terminer en tête de leur poule.</p><p>Il faudra pour cela soigner la différence de but, et le premier qui pourrait en faire les frais sera le Maroc d'Hervé Renard.Très déçus après sa défaite surprise contre l'Iran, concédée sur un contre son camp au bout du temps additionnel, les Marocains se veulent toutefois super-motivés pour la suite. </p><p>"Si je dis qu'on ne croit pas à cette qualification, ce serait mentir", a posé le milieu Fayçal Fajr.Le Maroc doit notamment sa place au Mondial à une très belle défense, emmenée par l'expérimenté Mehdi Benatia.Mais Ronaldo, en mission pour tenter de gagner le plus beau des trophées, a les arguments pour la perforer.Ne vient-il pas de passer un triplé aux champions du monde 2010?</p><p></p><p>. Uruguay, réveil exigé pour Suarez et Cavani</p><p>Eux ont gagné - péniblement quand même - leur match d'ouverture, 1-0 face à une sélection égyptienne privée de Mohamed Salah.Mais cela ne doit pas grand chose aux stars Luis Suarez et Edinson Cavani.</p><p>Ce dernier a cadré deux tentatives magnifiques mais le premier a failli dans les grandes largeurs.Si 'El Matador' et 'El Pistolero' ne veulent pas courir après l'efficacité pendant toute la compétition, ils devraient profiter de ce deuxième match pour débloquer leur compteur.L'Arabie Saoudite reste sur 5 buts encaissés contre la Russie.De quoi en faire le souffre-douleur de buteurs momentanément en manque d'inspiration?</p><p>Les calculs sont simples, si la Celeste l'emporte ce mercredi, elle sera qualifiée pour les 8es, de même que la Russie, pays-hôte qui n'avait pas gagné un seul match en 2018 avant ce Mondial.Depuis l'ouverture du tournoi, la Sbornaïa a inscrit 8 buts en deux matches, concédé un seul et Denis Cheryshev est meilleur buteur de la compétition à égalité avec Cristiano Ronaldo (3 chacun).</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Un navire des garde-côtes italiens accoste avec plus de 500 migrants en Sicile

Description: <p>Rome (AFP) - Le navire Diciotti des gardes-côtes italiens est arrivé mardi soir dans le port de Pozzallo (pointe sud de la Sicile) où il devait débarquer plus de 500 migrants, dont une quarantaine secourus il y a une semaine au
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Un navire des garde-côtes italiens accoste avec plus de 500 migrants en Sicile

Description: <p>Rome (AFP) - Le navire Diciotti des gardes-côtes italiens est arrivé mardi soir dans le port de Pozzallo (pointe sud de la Sicile) où il devait débarquer plus de 500 migrants, dont une quarantaine secourus il y a une semaine au large de la Libye par un navire de la marine américaine.</p><p>"Le Diciotti a finalement accosté à Pozzallo secourant ainsi 522 personnes", a tweeté le Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR).</p><p>"Ils ont été secourus dans diverses opérations, 42 d'entre eux ont survécu à la noyade et ont urgemment besoin de soins et de soutien psychologique", a ajouté l'agence de l'Onu qui dit être présente aux côtés des autorités italiennes et des organisations humanitaires.</p><p>Une dizaine de ces migrants très déshydratés, dont six enfants, trois femmes et un homme, avaient auparavant été acheminés en priorité à Pozzallo et pris en charge par la Croix rouge italienne. </p><p>On ignore s'ils faisaient partie du groupe d'une quarantaine de migrants sauvés au large de la Libye mardi dernier et qui ont ensuite passé une semaine en mer, d'abord sur le USNS Trenton, un navire à grande vitesse de la marine américaine, et ensuite à bord du Diciotti sur lequel ils ont été finalement transportés.Au cours de leur sauvetage, une douzaine de corps sans vie avaient également été repérés par l'équipage du Trenton, qui avait toutefois privilégié le sauvetage des survivants, selon un communiqué de la marine américaine.</p><p>Un navire de l'ONG Sea Watch, appelé à la rescousse, se trouvait à proximité et avait offert son aide, à condition de pouvoir accoster avec ces migrants dans un port italien, ce que les autorités italiennes lui ont refusé.</p><p>Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur et nouvel homme fort de la politique italienne, a clairement fait savoir qu'il serait désormais impossible aux bateaux des ONG venant en aide aux migrants en difficulté au large de la Libye, de débarquer leur "cargaison humaine" dans les ports italiens.</p><p>Et conformément à ces nouvelles directives, le navire humanitaire Aquarius, avec 630 migrants à bord avait été contraint de rester au large des côtes maltaises avant de faire route vers l'Espagne où il a accosté dimanche après une semaine de mer.</p><p>Le nouveau ministre de l'Intérieur italien, qui a pris ses fonctions le 1er juin, accuse les ONG de se faire les complices des passeurs qui opèrent en Libye.</p><p>La justice italienne a pourtant classé mardi, faute de preuves, une affaire dans laquelle deux ONG, dont Sea Watch, étaient accusées d'avoir des liens avec ces trafiquants et d'avoir favorisé l'immigration clandestine en Italie.</p><p>"Nous voulons mettre fin à ce trafic d'êtres humains et s'il y a d'autres navires, d'autres ONG battant pavillon étranger, nous tiendrons le même raisonnement", a affirmé durant le weekend M. Salvini.</p><p>Ce dernier a promis mardi que l'Italie présenterait une proposition en matière de politique migratoire à ses partenaires européens d'ici "deux à trois jours".</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Les frères Bogdanoff en garde à vue, soupçonnés d'escroquerie

Description: <p>Paris (AFP) - Igor et Grichka Bogdanoff ont été placés en garde à vue mardi à Paris dans le cadre d'une enquête ouverte notamment pour "escroquerie sur personne vulnérable", a-t-on appris de source judiciaire.&
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Les frères Bogdanoff en garde à vue, soupçonnés d'escroquerie

Description: <p>Paris (AFP) - Igor et Grichka Bogdanoff ont été placés en garde à vue mardi à Paris dans le cadre d'une enquête ouverte notamment pour "escroquerie sur personne vulnérable", a-t-on appris de source judiciaire.</p><p>Les frères jumeaux, célèbres pour avoir animé l'émission Temps X dans les années 1980, sont interrogés au commissariat du XVIe arrondissement de Paris.</p><p>Leur audition intervient dans le cadre d'une information judiciaire confiée à un juge d'instruction pour des soupçons d'"escroquerie sur personne vulnérable" et "tentative d'escroquerie", a précisé la source judiciaire, qui confirmait une information de BFMTV. </p><p>Grichka et Igor Bogdanoff se sont rendus célèbres par leurs émissions télévisées et leurs essais sur la science et la science-fiction, mais leurs thèses scientifiques sont controversées.Le CNRS avait rendu en 2003 un rapport au vitriol sur leurs travaux de recherche.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles

Description: <p>Ploërdut (France) (AFP) - Un bûcher encore ardent d'abeilles trône sur le terrain de Thomas et Claire, apiculteurs en Bretagne, contraints de réduire en cendres "90% de leurs ruches et une année de production".D
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles

Description: <p>Ploërdut (France) (AFP) - Un bûcher encore ardent d'abeilles trône sur le terrain de Thomas et Claire, apiculteurs en Bretagne, contraints de réduire en cendres "90% de leurs ruches et une année de production".Désemparés, ils en appellent à une prise de conscience collective sur les dangers des pesticides.</p><p>"On s'est installés avec enthousiasme", raconte Thomas Le Glatin, 32 ans, devant son amas d'abeilles mortes et cadres de miel putréfiés.Installé en 2017 à Ploërdut (Morbihan), le producteur de miel bio avait 180 ruches."J'en ai perdu 150 à la sortie de l'hiver".</p><p>"J'avais prévu de renouveler 30% de mon cheptel chaque année", explique-t-il.Des pertes "logiques" dues à la météo ou à certains parasites, explique Claire Prieur, sa compagne.Mais le couple d'apiculteurs accuse le coup après la découverte de colonies entières mortes.</p><p>"On s'est questionnés sur notre méthode de travail, on a contacté des professionnels en Bretagne et le constat était le même", déclare l'apicultrice qui gère également une chambre d'hôtes afin d'assurer un revenu. </p><p>Pour faire entendre sa voix, elle a intégré cet hiver le "Collectif pour la survie de l'abeille".Des apiculteurs venus de Dordogne, de l'Ain, de Normandie mais aussi de Belgique ou d'Allemagne témoignent de la disparition de leurs ruches et organisent des "convois mortuaires" sur toute la France pour alerter les autorités et l'opinion publique sur la fragilité de la filière.</p><p>En France, la production de miel a été divisée par trois, à un peu plus de 10.000 tonnes par an et le nombre d'apiculteurs - amateurs et professionnels confondus - était de 85.000 en 1995, contre 70.000 (dont 2.000 professionnels) en 2017.</p><p>"Il nous manque un recensement exhaustif des pertes," estime Claire Prieur.Livrés à eux-mêmes, ils n'ont reçu "aucune consigne sanitaire" sur le devenir de leur ruche morte.</p><p>"On a pris la décision de tout cramer sur notre terrain car la déchetterie n'en voulait pas, ça moisissait et des papillons s’installaient avec le risque de contaminer les ruches vivantes", justifie Thomas, ancien urbaniste qui s'inscrit dans une démarche d'agriculture responsable.</p><p></p><p>- "Le monde à l'envers" -</p><p></p><p>Le couple d'apiculteurs a entamé des démarches pour obtenir d'éventuelles compensations mais n'a pu faire analyser leurs ruches, "on s'y est pris trop tard et c'est trop cher".</p><p>"Ce qui est terrible, déjà qu'on subit un traumatisme avec nos abeilles mortes, c'est du vivant, c'est pas des objets qui sont partis, et on vous dit +c'est à vous de le prouver+, c'est le monde à l'envers", s’insurge Claire.</p><p>"C'est à notre ministre de tutelle de structurer la filière et nous aider en cas de coup dur.Je ne suis pas sûre que s'il y avait eu 200 vaches mortes dans une exploitations on aurait pris les choses à la légère comme on le fait pour nous".</p><p>"Si le ministère fait des analyses, il va se rendre compte que cela met en porte-à-faux le système agricole mis en place depuis des années", juge la jeune femme."On veut une politique durable.Nous les apiculteurs, nous sommes des gens discrets, on ne sait pas gueuler, nous n'avons pas le même impact que certains agriculteurs et lobbies", estime cette mère de deux enfants. </p><p>Les principales menaces qui pèsent autour des abeilles sont les néonicotinoïdes.Ce sont des insecticides utilisés pour enrober des semences, qui s'attaquent au système nerveux des insectes, désorientent et affaiblissent les abeilles et autres pollinisateurs.</p><p>En ce sens, le tribunal de l'Union européenne a confirmé le 17 mai les restrictions d'utilisation imposées en 2013 à trois néonicotinoïdes sur sept -clothianidine, thiaméthoxame et imidaclopride- à toutes les cultures en plein champ et non plus seulement aux cultures sous serre.</p><p>Une première victoire jugée insuffisante par la profession."Il va falloir un arrêt des pesticides, acté noir sur blanc", assure Thomas.</p><p>Pour l'heure, "il n'y a pas de solution immédiate, on va continuer à informer, on n'est pas défaitistes", assure Claire."Il va bien falloir préparer notre hiver car ça risque d’être un autre hiver terrible".</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Remise exceptionnelle jusqu'à -50% chez DAVILORD!!!

-50% sur les sacs pour homme de la marque Police, une seule adresse:Chez DAVILORD , avenue Colonel Lukusa 61333 au Shopping Mall Le Premier. Cordiale bienvenue à tous! pour tout renseignement veuillez contacter le 082/61 68 451
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Remise exceptionnelle jusqu'à -50% chez DAVILORD!!!

-50% sur les sacs pour homme de la marque Police, une seule adresse:Chez DAVILORD , avenue Colonel Lukusa 61333 au Shopping Mall Le Premier. Cordiale bienvenue à tous! pour tout renseignement veuillez contacter le 082/61 68 451

Benjamin Netanyahu a rencontré le roi Abdallah II en Jordanie

Description: <p>Amman (AFP) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rencontré lundi en Jordanie le roi Abdallah II, lors d'une rare visite dans le royaume axée sur le processus de paix israélo-palestinien en panne depuis 2014
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Benjamin Netanyahu a rencontré le roi Abdallah II en Jordanie

Description: <p>Amman (AFP) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rencontré lundi en Jordanie le roi Abdallah II, lors d'une rare visite dans le royaume axée sur le processus de paix israélo-palestinien en panne depuis 2014 et sur la question de Jérusalem.</p><p>La Jordanie et l'Egypte sont les deux seuls pays arabes à avoir conclu la paix avec Israël.La dernière visite annoncée publiquement de M. Netanyahu en Jordanie remonte à 2014.</p><p>Le roi jordanien a réitéré "la nécessité d'avancer dans les efforts en vue de trouver un règlement au conflit israélo-palestinien sur la base de la solution de deux Etats", c'est-à-dire la création d'un Etat palestinien coexistant avec Israël, selon un communiqué du cabinet royal à Amman.</p><p>"Le seul moyen de réaliser la paix et la stabilité dans la région" est une solution qui permettrait "la création d'un Etat palestinien sur les lignes de juin 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, qui vivrait en paix et en sécurité à côté d'Israël", a-t-il ajouté.</p><p>Pour Abdallah II, la question de Jérusalem, l'une des plus épineuses du conflit israélo-palestinien, est "la clé pour réaliser la paix dans la région".</p><p>Les Palestiniens revendiquent Jérusalem-Est comme la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.Mais pour les Israéliens elle est leur capitale "éternelle et indivisible".</p><p>La Jordanie, un allié des Etats-Unis, est un acteur historique dans le processus de paix mais aussi le gardien des lieux saints musulmans à Jérusalem-Est. </p><p>A Jérusalem, le bureau de M. Netanyahu a affirmé dans un communiqué que la brève rencontre s'était déroulée à Amman et confirmé qu'elle avait porté sur la question de Jérusalem.</p><p>"M.Netanyahu a réitéré l'engagement d'Israël à respecter le statu quo dans les lieux saints à Jérusalem", selon le communiqué israélien. </p><p>En vertu de ce "statu quo", les juifs ont l'autorisation d'accéder à l'esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam à Jérusalem-Est également vénéré par les juifs comme l'endroit où se dressait leur temple, mais y ont l'interdiction de prier.Les musulmans peuvent aller y prier à toute heure.</p><p>Israël a nommé en février un nouvel ambassadeur en Jordanie, poursuivant la normalisation avec Amman après des mois de tensions consécutives à la mort de deux Jordaniens tués par un agent de sécurité israélien dans l'enceinte de la représentation diplomatique en 2017.</p><p>Israël avait annoncé le 30 janvier la réouverture de son ambassade à Amman, qui avait été fermée pendant six mois.</p><p>Un arrangement avait été trouvé en janvier 2018, Israël exprimant ses regrets et acceptant de compenser les familles des victimes, non seulement pour les évènements de juillet 2017, mais aussi pour la mort d'un juge jordanien, tué le 10 mars 2014 par les forces israéliennes à Allenby (ou pont du roi Hussein), important point de passage entre la Jordanie et la Cisjordanie occupée par Israël.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Mondial-2018: Kane sauve la séduisante Angleterre

Description: <p>Volgograd (Russie) (AFP) - Jusqu'ici tout va bien: l'Angleterre a réussi son entrée dans la Coupe du monde en s'offrant de justesse la Tunisie (2-1) grâce à un doublé du capitaine Harry Kane, lundi à Volgograd,
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Mondial-2018: Kane sauve la séduisante Angleterre

Description: <p>Volgograd (Russie) (AFP) - Jusqu'ici tout va bien: l'Angleterre a réussi son entrée dans la Coupe du monde en s'offrant de justesse la Tunisie (2-1) grâce à un doublé du capitaine Harry Kane, lundi à Volgograd, lors de la première journée du groupe G. </p><p>La formation de Gareth Southgate, en pleine montée de confiance à l'abri des regards et dans une sérénité méconnaissable, a repoussé encore un peu les craintes d'un énième naufrage lors des grandes compétitions grâce à son héros "captain Kane".</p><p>Deux ans après la piteuse élimination contre l'Islande en huitièmes de finale de l'Euro-2016, les jeunes "Trois Lions" ont largement dominé les "Aigles de Carthage".</p><p>La Tunisie n'étant que 21e au classement Fifa, l'incertitude reste importante sur le niveau réel de ces jeunes Anglais mais Southgate pourra être satisfait: les intentions sont là et Kane est au rendez-vous. Le poli sélectionneur pourra toutefois regretter la maladresse face au but et la naïveté parfois criante, comme ce penalty concédé sans véritable danger pour un coup de coude de Walker au visage de Ben Youssef. </p><p></p><p>-Kane sur le fil-</p><p></p><p>N'eut été ce mauvais geste, tout avait été parfait ou presque.Dès l'entame, les Anglais ont pris le dessus: Henderson ouvrait superbement pour Alli, qui centrait pour Lingard.La reprise de l'attaquant de Manchester United était déviée du bout du pied par Hassen (3).</p><p>Quelques minutes plus tard, Kane ouvrait le score sans forcer, à la reprise d'une tête surpuissante de Stones mal repoussée par Hassen (11).</p><p>Si Sassi a ensuite égalisé sur le penalty concédé par Walker (35), le XI anglais, jamais aligné ensemble avant ce match, a continué d'accélérer terminant la première période avec 12 tirs et 60% de possession. </p><p>Las, le dernier geste a pêché.Stones, à bout portant (37), puis Lingard (40), ont été maladroits face au but.Juste avant la pause, le jeune attaquant devançait superbement la sortie de Ben Mustapha, entré à la place d'un Hassen blessé, mais ne trouvait que le poteau (44).</p><p>La mi-temps n'a rien changé à l'affaire, l'Angleterre a continué de faire le jeu.Un tout petit peu moins incisifs, Kane et sa bande se sont tout de même procurés de nombreuses occasions, notamment sur coups de pied arrêtés. </p><p>Mais à l'image de Sterling et Lingard, ou de ce coup franc de Trippier frôlant le poteau (69), ils ont tout gâché ou presque.</p><p>Si l'entrée de Rashford à la place de Sterling a redynamisé l'Angleterre, elle n'a pas été suffisante, jusqu'à ce nouveau corner dans le temps additionnel.</p><p>Kane a alors plongé sur un nouveau ballon dévié pour sauver les siens (90+1): en vrai finisseur, l'avant-centre de Tottenham avait disparu après son but...pour surgir au bon moment!</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: AfriqueURL: 

Gaza: plus de 13.000 blessés par Israël, Guterres inquiet d'un risque de guerre

Description: <p>Nations unies (Etats-Unis) (AFP) - Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'inquiète d'un risque de guerre entre les Palestiniens et Israël dans un rapport remis récemment au Conseil de sécurité, al
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Gaza: plus de 13.000 blessés par Israël, Guterres inquiet d'un risque de guerre

Description: <p>Nations unies (Etats-Unis) (AFP) - Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'inquiète d'un risque de guerre entre les Palestiniens et Israël dans un rapport remis récemment au Conseil de sécurité, alors que plus de 13.000 d'entre eux ont été blessés par balles depuis mars dans la bande de Gaza, selon la Croix-Rouge internationale.</p><p>Dans son premier rapport écrit sur la colonisation israélienne, en application d'une résolution adoptée en décembre 2016 grâce à une rare abstention de l'ex-administration démocrate de Barack Obama, Antonio Guterres souligne qu'il "condamne sans équivoque les étapes franchies par toutes les parties pour arriver à la situation dangereuse et fragile" aujourd'hui dans le conflit israélo-palestinien.</p><p>Son document écrit, réclamé de longue date par certains membres occidentaux de l'ONU et obtenu par l'AFP, a été remis la semaine dernière au Conseil de sécurité dans la perspective d'une réunion mensuelle sur le Proche-Orient programmée mardi.</p><p>L'aggravation du conflit est la pire depuis la guerre en 2014 entre Israël et le Hamas."C'est et cela devrait être pour tous un avertissement sur le risque qui se rapproche d'une guerre", avertit le patron de l'ONU."Je suis choqué par le nombre de morts et de blessés palestiniens en raison du recours aux balles réelles par les forces de défense israéliennes" depuis le début en mars de manifestations palestiniennes dans la bande de Gaza près d'Israël, ajoute-t-il.</p><p>Israël a le devoir d'"exercer un maximum de retenue" et de protéger les civils en application du droit international, souligne-t-il dans son rapport.</p><p>Selon la Croix-Rouge internationale, ce recours à des balles réelles par Israël a fait au moins 13.000 blessés depuis mars.</p><p>La "grande majorité des blessés hospitalisés sont atteints sérieusement, certains souffrant de multiples blessures par balles", a précisé à des médias à New York Robert Mardini, responsable pour le Moyen-Orient au Comité international de la Croix-Rouge (CICR).Quelque 1.400 Palestiniens ont été touchés chacun par trois à cinq balles, principalement dans les jambes, a-t-il indiqué. </p><p>"C'est une crise d'une ampleur sans précédent dans la bande de Gaza", a affirmé Robert Mardini.La charge de travail pour les secouristes et personnels médicaux dépasse la guerre de 2014 entre Israël et le Hamas, a-t-il ajouté.La Croix-Rouge internationale prévoit d'ouvrir une nouvelle unité de 50 lits à l'hôpital de Gaza, a précisé le responsable.</p><p>Au moins 132 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars, début d'un mouvement de protestation dans l'enclave sous contrôle du mouvement islamiste Hamas, le long de la frontière.Aucun Israélien n'a été tué. </p><p>Les Palestiniens de Gaza protestent contre le blocus israélien qui étouffe l'enclave depuis plus de 10 ans et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont fui ou été chassés de leurs terres lors de la création d'Israël en 1948.</p><p>Israël dit tirer à balles réelles en dernier recours pour protéger ses frontières, ses soldats et sa population.Il accuse le Hamas de se servir de la protestation pour couvrir des attaques contre les soldats et des tentatives d'infiltration en Israël.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Yémen: combats sporadiques près de Hodeida, poursuite de la mission de l'ONU

Description: <p>AL-DOURAIHIMI (Yémen) (AFP) - Des combats ont opposé dimanche les troupes progouvernementales aux rebelles près de l'aéroport de Hodeida au Yémen, au moment où l'émissaire de l'ONU cherche une solution pour év
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Yémen: combats sporadiques près de Hodeida, poursuite de la mission de l'ONU

Description: <p>AL-DOURAIHIMI (Yémen) (AFP) - Des combats ont opposé dimanche les troupes progouvernementales aux rebelles près de l'aéroport de Hodeida au Yémen, au moment où l'émissaire de l'ONU cherche une solution pour éviter aux habitants de cette région clé de nouvelles souffrances. </p><p>Au 5e jour d'une offensive qui piétine et fait craindre pour les civils déjà éprouvés par plus de trois ans de guerre, l'émissaire Martin Griffiths, poursuit à Sanaa, la capitale contrôlée par les rebelles Houthis, des entretiens axés sur la bataille de Hodeida (ouest).</p><p>C'est principalement par le port de cette ville sur la mer Rouge, que passe l'aide humanitaire internationale sur laquelle compte une bonne partie des habitants de ce pays pauvre de la péninsule arabique pour survivre.</p><p>A la faveur de l'offensive lancée mercredi avec l'aide d'une coalition militaire sous commandement saoudien, les troupes fidèles au président Abd Rabbo Mansour Hadi ont progressé jusqu'à l'aéroport de Hodeida, situé à la limite sud de la cité tenue par les Houthis depuis 2014.</p><p>Dimanche, après des combats acharnés ces derniers jours, les protagonistes ont échangé par intermittence des tirs d'obus près de l'aéroport et sur la route côtière, selon des sources militaires.</p><p>Des tirs qui perturbent les lignes d'approvisionnement des forces progouvernementales qui assiègent des côtés ouest et sud cet aéroport toujours aux mains des rebelles, ont-elles ajouté.</p><p>Les Houthis avaient réussi vendredi à couper la route côtière à 100 km au sud de Hodeida, au niveau de la localité de Tuhaita.</p><p>"Les tirs se poursuivent dans ce secteur, ce qui affecte la déroulement de l'offensive et perturbe l'arrivée de renforts en provenance du sud", selon une  source des forces progouvernementales.</p><p></p><p>- Milliers de déplacés -</p><p></p><p>Dans le même temps, l'aviation saoudienne a continué ses raids sur les positions rebelles dans le secteur de Hodeida, ont indiqué les médias des Houthis.</p><p>En cinq jours, les combats ont fait au moins 139 morts: 118 rebelles et 21 soldats, selon des sources médicales.</p><p>Les forces progouvernementales sont parvenues rapidement aux environs de l'aéroport fermé de Hodeida mais ont dû faire face ensuite à une résistance farouche des rebelles. </p><p>Depuis le début juin et les combats dans la province de Hodeida, dont la ville éponyme est le chef-lieu, près de 4.500 familles ont été déplacées, selon le bureau de coordination de l'ONU pour les affaires humanitaires (OCHA).4.458 familles ont quitté leurs maisons et 36 ont perdu leurs fermes endommagées par les violences, a-t-il précisé dans un communiqué, en ajoutant que le port est resté ouvert malgré l'assaut.</p><p>Dans cette guerre qui a fait près de 10.000 morts en plus de trois ans, la bataille de Hodeida est la plus importante depuis une offensive en 2015 qui avait permis aux forces progouvernementales de reprendre aux rebelles plusieurs régions du sud dont Aden, la deuxième ville du pays où siège le pouvoir.</p><p>Après l'assaut sur Hodeida, par où transite l'essentiel des marchandises importées, la communauté internationale a dit craindre une interruption de l'aide internationale, essentielle pour un pays frappé par "la pire crise humanitaire du monde" selon l'ONU.</p><p>Mais l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, un autre pilier de la coalition dont les troupes aident au sol les loyalistes, ont cherché à atténuer ces craintes en promettant une aide "par air, par mer et par voie terrestre aux civils".</p><p>Ryad et Abou Dhabi expliquent cette offensive par la nécessité selon eux d'empêcher les rebelles d'utiliser le port pour lancer des attaques contre la navigation internationale en mer Rouge et de mettre fin à l'acheminement d'armes iraniennes aux Houthis.</p><p></p><p>- Entretiens à Sanaa -</p><p></p><p>En dépit des démentis iraniens sur un transfert d'armes aux Houthis, un rapport confidentiel de l'ONU consulté par l'AFP a établi que des composants de missiles tirés sur l'Arabie saoudite par les Houthis ont été fabriqués en Iran, mais leur date d'envoi au Yémen n'a pas pu être déterminée.</p><p>Arrivé samedi à Sanaa, M. Griffiths a vu dimanche des responsables Houthis, selon l'agence de presse Saba contrôlée par les insurgés.Il a souligné, selon l'agence, son désir de continuer à rechercher une "solution politique" au conflit.</p><p>En face, Hicham Charaf, qui fait office de chef de la diplomatie des Houthis, a dit que l'offensive contre Hodeida était destinée à "mettre en échec les efforts destinés à relancer le processus de règlement politique".</p><p>La coalition militaire est intervenue au Yémen en mars 2015 pour aider le pouvoir à stopper la progression des Houthis qui s'étaient emparés à la faveur d'une offensive d'envergure de vastes pans du territoire dont Sanaa.Avec cette opération de la coalition, l'Arabie saoudite sunnite a dit vouloir stopper "l'influence" de l'Iran chiite.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Fatigués mais plein d'espoir, les migrants de l'Aquarius se confient aux bénévoles

Description: <p>Valence (Espagne) (AFP) - Enfin sur la terre ferme, les 630 migrants de l'Aquarius sont fatigués de leur odyssée d'une semaine en Méditerranée mais enthousiasmés par l'espoir de vivre une vie meilleure en Europe
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Fatigués mais plein d'espoir, les migrants de l'Aquarius se confient aux bénévoles

Description: <p>Valence (Espagne) (AFP) - Enfin sur la terre ferme, les 630 migrants de l'Aquarius sont fatigués de leur odyssée d'une semaine en Méditerranée mais enthousiasmés par l'espoir de vivre une vie meilleure en Europe, selon les bénévoles venus par centaines de toute l'Espagne pour les accueillir.</p><p>"Ils sont assez heureux d'être arrivés à bon port, enthousiastes et remplis d'espoir même s'ils semblent fatigués.Mais le premier (sentiment) l'emporte sur le deuxième", raconte à l'AFP Carmen Moreno.</p><p>Bénévole de la Croix-Rouge, comme environ mille autres personnes présentes dimanche dans le port de Valence, cette médecin aux long cheveux clairs d'une trentaine d'années est venue d'Andalousie (sud) pour l'arrivée de ces migrants sauvés au large de la Libye mais à qui l'Italie et Malte ont refusé d'ouvrir leurs ports.</p><p>Dès 02H30 GMT (04H30 locales) du matin, les bénévoles étaient déjà en position en attendant l'entrée dans le port des trois bateaux transportant les migrants, dont le premier a accosté vers 04H30 GMT (06H30 locales) après un voyage éprouvant de 1.500 kilomètres.</p><p>Des dizaines de véhicules de police, d'ambulances, de la Croix-Rouge, d'autobus pour transporter les migrants étaient déployés sur le quai où s'amarrent habituellement des ferries.Dans une zone interdite à la presse et aux curieux afin de préserver l'intimité des passagers de l'Aquarius.</p><p>Carmen Moreno était elle chargée de recevoir sur le quai les migrants afin de les accompagner sur deux circuits, explique-t-elle, alors qu'elle mange rapidement entre l'arrivée du premier navire, le Dattilo, et du deuxième, l'Aquarius.</p><p>Un "circuit vert" pour les personnes en bonne santé, envoyées directement à un entretien avec la police pour s'identifier avant de partir en bus vers un foyer. </p><p>Et un "rouge" réservé aux enfants, aux femmes enceintes ou aux personnes nécessitant des soins et acheminées parfois vers un hôpital avant de partir aussi vers un centre d'hébergement.</p><p></p><p>- Des chaussures et de l'eau -</p><p></p><p>Dans le Dattilo, navire des garde-côtes italiens, "l'état de santé était bon en général", se félicite Carmen Moreno, qui a donné aux migrants des kits avec des habits, une serviette, des produits d’hygiène, un peigne, une brosse à dents....et la plupart du temps aussi des chaussures.</p><p>"Ils arrivent sans chaussures et sans chaussettes.Et ils en ont besoin car le chemin est long du bateau aux tentes" où sont réalisés les entretiens, dit-elle.Ainsi que de l'eau car même si le premier bateau est arrivé à l'aube, les débarquements se sont poursuivis sous un soleil de plus en plus fort.</p><p>Jeune femme habitant Valence, Hanan El Ayadi a elle amené les migrants aux autobus les transportant vers des foyers provisoires.</p><p>"Ils nous parlent et nous racontent leurs expériences", indique-t-elle, en évoquant notamment un enfant soudanais qui lui a parlé de foot."Il m'a dit qu'il connaissait toute l'équipe d'Arsenal", souligne-t-elle. </p><p>En plus de l'aide de près de 500 interprètes pour se faire comprendre, les migrants ont aussi reçu celle de religieux."Je me suis rapproché d'un jeune qui me montrait la croix", raconte le frère Pascal, venu avec d'autres moines dominicains du monastère de Navalón, situé à environ 70 kilomètres au sud de Valence.</p><p>Cet adolescent érythréen lui a confié qu'il avait survécu deux ans en Libye grâce à l'aide d'un ami avant qu'ils n'embarquent tous deux pour l'Europe et ne soient secourus par l'Aquarius.</p><p>Fatigués eux aussi mais satisfaits, les volontaires savent toutefois que leur travail n'a fait que commencer dimanche."Rien n'est fini.Les migrants vont aller dans les centres d’hébergement temporaires et on continue à travailler avec eux.Viendra ensuite l'aide sociale et pour les demandes d'asile", conclut Carmen Moreno.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

En Irak, Angelina Jolie plaide pour prévenir les conflits

Description: <p>Erbil (Irak) (AFP) - L'actrice américaine Angelina Jolie, en visite en Irak à l'initiative du Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU (UNHCR), a estimé dimanche que la priorité était de prévenir les conflits p
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

En Irak, Angelina Jolie plaide pour prévenir les conflits

Description: <p>Erbil (Irak) (AFP) - L'actrice américaine Angelina Jolie, en visite en Irak à l'initiative du Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU (UNHCR), a estimé dimanche que la priorité était de prévenir les conflits pour réduire les souffrances qu'ils entraînent.</p><p>"J'espère que cette année, à l'occasion de la journée mondiale des réfugiés (le 20 juin), nous allons trouver la force (...) d'avancer vers une nouvelle ère de prévention des conflits et de réduction de l'instabilité, plutôt que d'agir simplement sur leurs conséquences", a-t-elle affirmé lors d'une conférence de presse à Domiz, dans le Kurdistan irakien.</p><p>Dans ce camp, ouvert en 2011, où se trouvent 40.000 réfugiés syriens, elle a tiré la sonnette d'alarme."Quand l'UNHCR en Syrie n'a obtenu que 50% des fonds requis et seulement 17% cette année, cela a des conséquences humaines terribles.Il ne faut pas se faire d'illusions", a-t-elle souligné. </p><p>C'est la troisième fois que l'envoyée spéciale de l'ONU se rend dans ce camp de la région autonome du nord de l'Irak, après des visites en 2012 et 2016.</p><p>"Lorsqu'il n'existe même plus le strict minimum d'aide, les familles de réfugiés ne peuvent pas recevoir un traitement médical adéquat, les femmes et les filles se trouvent en position de vulnérabilité face aux violences sexuelles, beaucoup d'enfants ne peuvent pas aller à l'école et nous gaspillons l'opportunité d'investir pour que les réfugiés puissent acquérir des qualifications et ainsi aider leur famille", a-t-elle souligné. </p><p>"Telle est la situation aujourd'hui en Irak, en Syrie et partout dans le monde où se trouvent des réfugiés ou des déplacés", a-t-elle encore dit.</p><p>La veille, elle s'était rendue à Mossoul, ancien fief du groupe Etat islamique (EI) en Irak avant que les jihadistes n'en soit chassés il y a près d'un an au terme d'âpres et destructeurs combats.Il s'agissait de sa cinquième visite en Irak.</p><p>Elle a parcouru la Vieille ville, en grande partie réduite à néant, rencontré des familles déplacées et parlé de la reconstruction.</p><p>"Ce sont les pires destructions que j'ai vues depuis que je travaille avec le HCR.Les gens ont tout perdu, leurs maison ont été détruites, il sont dans un total dénuement.Ils n'ont pas de médicaments pour leurs enfants et beaucoup n'ont pas d'eau potable.Il y a encore des corps sous les décombres", a-t-elle constaté. </p><p>"Après l'énorme traumatisme qu'ils ont subi, ils essaient de rebâtir leurs maisons avec souvent très peu ou pas d'aide du tout".</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Au moins 8 morts dans des violences au Nicaragua

Description: <p>Managua (AFP) - Au moins huit personnes ont été tuées samedi à Managua, selon la police, portant à plus de 178 le nombre de morts depuis le début des protestations antigouvernementales il y a deux mois au Nicaragua.</p>&
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Au moins 8 morts dans des violences au Nicaragua

Description: <p>Managua (AFP) - Au moins huit personnes ont été tuées samedi à Managua, selon la police, portant à plus de 178 le nombre de morts depuis le début des protestations antigouvernementales il y a deux mois au Nicaragua.</p><p>Six des nouvelles victimes sont des membres de la même famille dont le domicile a été incendié par un groupe d'hommes cagoulés qui ont lancé un cocktail molotov, et deux autres ont été attaquées alors qu'elles dégageaient une barricade dressée sur une route, a indiqué la police dans un communiqué.</p><p>L'opposition exige depuis deux mois le départ du président Ortega, 72 ans, "héros" de la révolution sandiniste qui a dirigé le pays de 1979 à 1990 après avoir évincé le dictateur Anastasio Somoza et qui est revenu au pouvoir depuis 2007.</p><p>Vendredi, le gouvernement et l'opposition ont trouvé un accord autorisant des observateurs des droits de l'homme à venir enquêter sur les violences.</p><p>Les représentants de l'opposition ont de leur côté accepté une demande clef du pouvoir du président Daniel Ortega : un plan visant à lever les blocages qui entravent les routes pour empêcher les forces anti-émeutes de passer, selon la conférence épiscopale, médiateur dans le conflit.</p><p>Son président, le cardinal Leopoldo Brenes, a indiqué que l'Eglise catholique avait demandé à Daniel Ortega d'avancer les prochaines élections générales à 2019, deux ans avant l'échéance prévue.</p><p>Le président n'a pas accédé à la demande, se contentant de répondre: "Nous réitérons notre volonté totale d'écouter toutes les propositions entrant dans un cadre institutionnel et constitutionnel".</p><p>Le Nicaragua a basculé dans le chaos après la répression le 18 avril des manifestations contre l'insécurité sociale. </p><p>Des opposants ont dressé des barricades sur plus des deux tiers des routes du pays afin d'empêcher les forces anti-émeutes de passer. </p><p>Ces barrages routiers perturbent la livraison de marchandises et minent la commerce régional. </p><p>Si la crise se prolonge, l'ardoise pour le pays pourrait dépasser les 900 millions de dollars, selon la Fondation nicaraguayenne pour le développement social et économique (Funides), qui calcule que le Nicaragua pourrait perdre jusqu'à 150.000 emplois d'ici la fin de l'année.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Un taxi heurte des passants en plein centre de Moscou: 7 blessés

Description: <p>Moscou (AFP) - En pleine Coupe du monde de football, un taxi a blessé samedi sept personnes dans le centre de Moscou, à deux pas de la place Rouge, le chauffeur, qui a été interpellé, ayant apparemment perdu le contrôle de so
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Un taxi heurte des passants en plein centre de Moscou: 7 blessés

Description: <p>Moscou (AFP) - En pleine Coupe du monde de football, un taxi a blessé samedi sept personnes dans le centre de Moscou, à deux pas de la place Rouge, le chauffeur, qui a été interpellé, ayant apparemment perdu le contrôle de son véhicule selon les autorités russes.</p><p>Sur les images de vidéo de surveillance diffusées par les médias russes, on voit le taxi jaune changer brusquement de direction et accélérer dès qu'il se trouve sur un trottoir bondé, fauchant plusieurs piétons.La voiture roule quelques mètres avant de heurter un panneau de signalisation et de s'arrêter net.  </p><p>Des passants ouvrent la porte et le chauffeur part en courant.</p><p>"Aujourd'hui, près de la rue Ilinka, au numéro 5/2, un chauffeur de taxi est monté sur le trottoir et a heurté les passants", a indiqué le ministère russe de l'Intérieur dans un communiqué.</p><p>"La cause préliminaire de l'accident est la perte du contrôle du véhicule.Le chauffeur a été interpellé et amené au poste de police", a indiqué le ministère russe, précisant que ces informations "continuent à être vérifiées".</p><p>Le chauffeur est de nationalité kirghize et a 28 ans, selon une photo de son permis de conduire publiée par le Centre de surveillance du trafic routier à Moscou, sur Twitter.</p><p>D'autres photos de la même source montrait le taxi, une Honda Solaris de couleur jaune, sur le trottoir, le pare-choc avant tombé à terre.</p><p>L'acte "n'a pas été prémédité, d'après ce qu'a dit le conducteur", a déclaré le Centre.</p><p>Le réseau russe Telegram a publié des images du chauffeur menotté au poste de police et citait un témoin selon lequel ce conducteur expliquait l'incident par son état de fatigue après deux jours non stop passés à accompagner des touristes du Mondial.Son pied aurait glissé sur l'accélérateur.</p><p>Une vue aérienne montrait la scène de l'accident, avec une demi-dizaine de voitures de police déployées et deux ambulances aux brancards vides.</p><p>Après avoir annoncé d'abord huit blessés, le ministère a ramené le bilan à sept.Parmi eux se trouvent deux citoyens mexicains "légèrement blessés" selon l'ambassade du Mexique en Russie.</p><p>"Il s'agit d'un banal accident de la route, qui n'a pas causé de blessures graves", a assuré une source au sein des services médicaux cités par l'agence Interfax.</p><p>La rue Ilinka, qui débouche sur la place Rouge et qui est très fréquentée, a été temporairement fermée avant d'être à nouveau ouverte à la circulation vers 17H00 GMT, a annoncé le Centre de surveillance au trafic routier sur Twitter.</p><p>La Russie accueille depuis jeudi et jusqu'au 15 juillet la Coupe du Monde de football dans 11 villes, dont Moscou.Des centaines de milliers de supporters venant du monde entier sont attendus en Russie.</p><p>La Russie reste l'un des premiers pays au monde pour la mortalité sur les routes, notamment en raison de l'alcoolisme, du mauvais état des infrastructures routières et du non respect des règles de la circulation.</p><p>En 2017, plus de 19.000 personnes sont mortes sur les routes russes.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Trafic SNCF dimanche: 2 TGV sur 3, un TER sur deux

Description: <p>Paris (AFP) - Deux TGV sur trois circuleront dimanche dans le cadre du 16e épisode de grève à la SNCF, a annoncé la direction dans un communiqué samedi, prévoyant aussi un TER sur deux.</p><p>La SNCF anticipe égal
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Trafic SNCF dimanche: 2 TGV sur 3, un TER sur deux

Description: <p>Paris (AFP) - Deux TGV sur trois circuleront dimanche dans le cadre du 16e épisode de grève à la SNCF, a annoncé la direction dans un communiqué samedi, prévoyant aussi un TER sur deux.</p><p>La SNCF anticipe également trois Transilien sur cinq, deux Intercités sur 5 et trois trains internationaux sur quatre, en ce 31e jour de grève depuis début avril à l'appel de quatre syndicats de cheminots.</p><p>Dans le détail, en région parisienne le trafic sera normal sur le RER A tandis qu'il faudra compter avec un train sur deux sur la partie nord du RER B. Sur sa partie sud, le trafic sera normal mais limité à la gare d'Orsay-Ville.Un train sur deux sera assuré sur le RER C, comme sur le RER D (nord et sud).</p><p>Pour les TGV, quatre trains sur cinq seront assurés sur l'axe Est, trois sur quatre sur les axes Sud-Est et Atlantique, un sur deux sur l'axe Nord et un sur quatre seulement pour les liaisons intersecteurs (qui ne passent pas par une gare parisienne).Quatre trains Ouigo sur cinq circuleront.</p><p>Pour les trains internationaux, le trafic sera normal pour les Eurostar ainsi que vers l'Allemagne et l'Espagne, et quasi-normal pour les Thalys.En revanche, il faudra compter avec deux trains Lyria sur trois et seulement un train sur trois vers l'Italie.</p><p>Ce 16e épisode de grève contre la réforme de la SNCF se poursuivra lundi, jour de l'épreuve de philosophie du bac.La direction a mis en place un dispositif garantissant la circulation des trains les plus susceptibles d'être empruntés par les candidats, et affrétera également des bus de substitution.</p><p>Cet épisode de grève prendra fin mardi juste avant 8H00.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Dix-sept morts dans une salle des fêtes à Caracas

Description: <p>Caracas (AFP) - Dix-sept personnes, dont huit mineurs, sont mortes samedi à l'aube dans une salle des fêtes de Caracas après qu'une bagarre a éclaté et qu'une personne a lancé une grenade lacrymogène qui a prov
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Dix-sept morts dans une salle des fêtes à Caracas

Description: <p>Caracas (AFP) - Dix-sept personnes, dont huit mineurs, sont mortes samedi à l'aube dans une salle des fêtes de Caracas après qu'une bagarre a éclaté et qu'une personne a lancé une grenade lacrymogène qui a provoqué une bousculade, a annoncé le ministre vénézuélien de l'Intérieur et de la Justice, Nestor Reverol.</p><p>"Une bagarre a éclaté aux premières heures du matin, et une des personnes impliquées a lancé une bombe lacrymogène qui a entraîné un mouvement de foule parmi les 500 personnes qui se trouvaient dans le club (...), entraînant la mort de 17 d'entre elles", a déclaré à la télévision M. Reverol.</p><p>Les victimes sont mortes par asphyxie et à cause de traumatismes multiples, ont précisé les autorités.</p><p>Le drame s'est produit lors d'une fête organisée pour célébrer la remise de diplômes de jeunes lycéens dans la paroisse civile d'El Paraiso.</p><p>Le ministre a annoncé que sept personnes avaient été arrêtées dans la foulée, dont deux mineurs, l'un d'eux étant celui qui aurait lancé la grenade lacrymogène.</p><p>Le responsable de l'établissement a également été arrêté pour ne pas avoir respecté "les mesures qui doivent être mises en place (...) pour éviter l'entrée d'armes à feu et de munitions" dans les lieux publics, a encore indiqué M. Reverol. </p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Près de 700 armes saisies dans 50 départements, 4 mises en examen

Description: <p>Rennes (AFP) - Quatre personnes ont été mises en examen et 700 armes saisies après le démantèlement d'un vaste réseau de trafic d'armes chez des collectionneurs dans 50 départements, a-t-on appris vendredi auprès d
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Près de 700 armes saisies dans 50 départements, 4 mises en examen

Description: <p>Rennes (AFP) - Quatre personnes ont été mises en examen et 700 armes saisies après le démantèlement d'un vaste réseau de trafic d'armes chez des collectionneurs dans 50 départements, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Rennes.</p><p>250 armes de poing, plus d’une trentaine de fusils d’assaut de fabrication récente, près de 50 pistolets mitrailleurs, des armes de guerre et des armes automatiques dont la détention est formellement interdite, ont été retrouvés chez des collectionneurs ou des passionnés d'armes.</p><p>L'opération a été menée entre mardi et jeudi par la section de recherches de la gendarmerie d'Angers et le plateau d'investigations sur les explosifs et les armes à feu du pôle judiciaire de la gendarmerie à Pontoise (Ile-de-France).Une trentaine de garde-à-vue ont été menées et 90 personnes entendues dans cette affaire.</p><p>Le parquet de Rennes a précisé que plus d’une centaine de perquisitions ont été conduites avec l’assistance d’Europol dans une cinquantaine de départements, principalement en zone gendarmerie.L'enquête a mobilisé 600 militaires.</p><p>"Les perquisitions ont révélé que les armes détenues illégalement étaient volontairement dissimulées dans les habitations : fausses cloisons, livres découpés, faux ballons d’eau chaude", a précisé Nicolas Jacquet, procureur de Rennes dans un communiqué.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Mondial-2018: Cristiano Ronaldo, buteur trois étoiles

Description: <p>Sotchi (Russie) (AFP) - Trois Ligues des champions d'affilée et trois buts inscrits pour son premier match au Mondial-2018: A 33 ans, Cristiano Ronaldo n'a rien perdu de son talent et a livré vendredi un "classique&
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Mondial-2018: Cristiano Ronaldo, buteur trois étoiles

Description: <p>Sotchi (Russie) (AFP) - Trois Ligues des champions d'affilée et trois buts inscrits pour son premier match au Mondial-2018: A 33 ans, Cristiano Ronaldo n'a rien perdu de son talent et a livré vendredi un "classique" en Coupe du monde en illuminant Portugal-Espagne (3-3) à Sotchi.</p><p>"Ronaldo a marqué son 51e triplé (dans sa carrière).Incroyable" a twitté l'ancien international anglais Gary Lineker, devenu consultant vedette.Les autres étoiles du jour furent bien pâles: Luis Suarez et Edinson Cavani (Uruguay) n'ont pas marqué et Mohamed Salah (Egypte) est resté sur le banc.</p><p></p><p>- CR7, unique -</p><p>C'était LE choc et il lui fallait un héros: dans ce genre d'occasion, le crack du Real Madrid ne tremble pas.Et ne se déconcentre pas.Même le jour où il a accepté de payer 18,8 millions d'euros dans le cadre d'un pré-accord destiné à mettre fin aux poursuites pour fraude fiscale à son encontre en Espagne, selon des sources judiciaires.</p><p>Cristiano Ronaldo a donc inscrit un penalty (4e), profité d'une faute de mains de David De Gea (44e) puis signé un coup franc de toute beauté (88e).Auparavant, Diego Costa (24e, 55e) et Nacho, d'une superbe demi-volée rebondissant d'un poteau sur l'autre avant de rentrer (58e minute), avaient fait trembler les filets pour l'Espagne.</p><p>Le Portugal, champion d'Europe en titre, a donc marqué grâce à son icône le tournoi russe de son empreinte face à l'Espagne, champion du monde 2010. </p><p>Voilà qui ne va pas arranger le moral de l'Espagne, qui s'est offert un joli psychodrame deux jours auparavant en limogeant son sélectionneur Julen Lopetegui, qui avait annoncé rejoindre le Real Madrid après le Mondial.Son successeur Fernando Hierro n'a pu qu'assister depuis le banc de touche au festival CR7.</p><p>Ronaldo avait pourtant connu un avant-Mondial perturbé, laissant entrevoir son envie de quitter le Real Madrid sur fond de désaccord contractuel."Cristiano est désormais uniquement concentré sur l'équipe nationale", avait assuré son équipier Bernardo Silva mercredi."C'est notre capitaine, il nous donne l'exemple et conseille les jeunes joueurs en partageant son expérience".Il n'avait pas menti.</p><p>Au passage, CR7 devient le premier joueur à marquer dans huit tournois majeurs consécutifs (Euro et Coupes du monde), selon le compte Twitter du statisticien Opta Jean.</p><p>Il devient aussi le 4e joueur de l'histoire à marquer dans quatre Coupes du monde consécutives.Les autres cracks à avoir réussi un telle performance sont, pour l'Allemagne, Miroslav Klose (16 buts répartis en 2002, 2006, 2010 et 2014), Uwe Seeler (9 répartis en 1958, 1962, 1966, 1970) et le Brésilien Pelé (12 buts répartis en 1958, 1962, 1966 et 1970). Cristiano Ronaldo n'a toutefois marqué que 6 buts en quatre Coupes du monde (2006, 2010, 2014 et 2018).Mais quel joueur !</p><p></p><p>- Suarez frustré, Salah ménagé -</p><p>On attendait les attaquants pour Egypte-Uruguay à Ekaterinbourg.Mais c'est un défenseur central, Jose Maria Gimenez, qui, de la tête, a délivré la Celeste avec un but tardif (1-0).Luis Suarez et Edinson Cavani ont buté sur un bon gardien - Mohamed El-Shenawy - et mêmes les montants.</p><p>Pas grave: quand ça ne marche pas devant, ça part de l'arrière.On a vu Diego Godin multiplier les montées et Gimenez libérer les siens.Une parfaite illustration de la "garra" - littéralement, les griffes, le caractère - de la Celeste.</p><p>Et Mohamed Salah?La nouvelle grande star du football mondial est malheureusement restée sur le banc, ménagée.Au terme de sa saison magnifique avec Liverpool, l'ailier (26 ans ce vendredi) fut blessé à la clavicule gauche en finale de la Ligue des champions.Les "Pharaons" ont préféré le préserver pour les combats à venir dans le groupe A contre la Russie et l'Arabie saoudite. "Il n'a pas joué aujourd'hui parce qu'on voulait éviter tout risque ou danger.Mais je pense qu'il sera de retour pour le prochain match", a assuré son coach Hector Cuper.</p><p>Les Egyptiens ont attendu 28 ans pour retrouver la Coupe du monde, ils peuvent bien patienter encore un peu avant de revoir leur crack sur les terrains.</p><p></p><p>- Malheureux Maroc -</p><p>Ca faisait 20 ans que le Maroc n'avait plus joué en Coupe du monde et le retour a été cruel: un but contre son camp d'Aziz Bouhaddouz dans les arrêts de jeu a offert la victoire sur un plateau à l'Iran (1-0)!</p><p>Et dire que les Marocains d'Hervé Renard avaient dominé la rencontre...mais sans occasion franche.La principale animation du match est d'ailleurs venue des tribunes, où sont réapparues les vuvuzela, ces trompettes au bourdonnement lancinant popularisées au Mondial-2010 en Afrique du Sud. </p><p>Mais déjà, le programme de samedi se dessine: viendront Antoine Griezmann et les Bleus face à l'Australie, Lionel Messi et l'Argentine contre l'Islande, ou encore Luka Modric et sa Croatie opposée au jeune Nigeria. </p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Cachemire indien: des milliers de personnes aux funérailles d'un journaliste tué

Description: <p>Srinagar (Inde) (AFP) - Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi au Cachemire indien pour les funérailles d'un éminent journaliste assassiné la veille par trois hommes à moto non identifiés.</p><p&g
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Cachemire indien: des milliers de personnes aux funérailles d'un journaliste tué

Description: <p>Srinagar (Inde) (AFP) - Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi au Cachemire indien pour les funérailles d'un éminent journaliste assassiné la veille par trois hommes à moto non identifiés.</p><p>Shujaat Bukhari, rédacteur en chef du quotidien anglophone Rising Kashmir, venait de pénétrer jeudi soir dans son véhicule garé devant ses bureaux de la grande ville de Srinagar lorsqu'il a été tué par balles à bout portant. </p><p>Deux de ses gardes du corps ont également péri dans l'attaque. </p><p>L'identité des agresseurs n'est pas connue, mais la police de Srinagar a diffusé des bandes de vidéosurveillance sur lesquelles ils apparaissent sur leur moto.La police a annoncé l'arrestation d'un quatrième suspect.</p><p>Ce suspect a été identifié grâce à une vidéo le montrant en train de prendre un pistolet dans le véhicule du journaliste avant de disparaître de la scène du crime.</p><p>Un responsable de la police, S.P.Pani, a déclaré lors d'une conférence de presse que la police travaillait sur l'hypothèse d'une "conspiration plus large"."C'est un crime lié au terrorisme, nous enquêtons", a-t-il dit.</p><p>Vendredi, une cérémonie funéraire pour le journaliste s'est tenue dans la grande mosquée Jama Masjid de Srinagar, suivie d'un enterrement dans son village natal.</p><p>Défenseur d'une résolution pacifique du conflit du Cachemire, M. Bukhari était sous protection policière après trois attaques contre lui au cours de la dernière décennie.</p><p>Son journal lui rendait hommage vendredi avec un portrait en noir et blanc s'étalant sur toute la une.</p><p>"Nous ne nous laisserons pas intimider par les lâches qui t'ont ravi à nous.Nous maintiendrons ton principe de dire la vérité même si elle déplaît", a déclaré l'équipe de Rising Kashmir dans son éditorial.</p><p>Shujaat Bukhari avait pris part à des pourparlers de paix informels avec des représentants pakistanais l'année dernière à Dubaï.</p><p>Son assassinat a également provoqué l'émotion dans la partie du Cachemire sous administration pakistanaise.Dans la capitale régionale Muzaffarabad, quelque 250 manifestants ont réclamé une enquête indépendante sur sa mort.</p><p>Le Cachemire est de facto divisé entre l'Inde et le Pakistan depuis la fin du règne colonial britannique en 1947 et les deux puissances nucléaires d'Asie du Sud en revendiquent chacune la souveraineté intégrale.</p><p>L'Inde stationne un demi-million de soldats dans la partie qu'elle contrôle, en faisant l'une des zones les plus militarisées du monde.New Delhi y combat des groupes rebelles qui réclament l'indépendance du Cachemire ou son rattachement au Pakistan.</p><p>Au moins une dizaine de journalistes ont été tués au cours des trente dernières années au Cachemire indien.La plupart des meurtres ne sont jamais résolus.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

L'ex-chef de campagne de Trump écroué jusqu'à son procès

Description: <p>Washington (AFP) - Une juge fédérale à Washington a révoqué vendredi la liberté conditionnelle de l'ex-chef de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, accusé de tentative de subornation de témoin dans l'enquête r
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

L'ex-chef de campagne de Trump écroué jusqu'à son procès

Description: <p>Washington (AFP) - Une juge fédérale à Washington a révoqué vendredi la liberté conditionnelle de l'ex-chef de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, accusé de tentative de subornation de témoin dans l'enquête russe.</p><p>Le lobbyiste a été placé en détention à l'issue d'une audience au cours de laquelle son avocat a demandé en vain un contrôle judiciaire plus strict, lui permettant d'éviter la prison.</p><p>Cette décision représente une victoire pour le procureur spécial Robert Mueller, qui soutenait que l'incarcération de M. Manafort était nécessaire afin qu'il n'influence pas des témoins à son procès à venir.</p><p>Selon M. Mueller, Paul Manafort a ces derniers mois essayé de façon répétée de téléphoner ou d'envoyer des SMS à deux de ses anciens associés, dans l'objectif d'obtenir grâce à eux un tournant favorable de l'enquête en cours.</p><p>"Je ne peux pas faire la sourde oreille face à ces accusations", a justifié à l'audience la magistrate Amy Berman Jackson.</p><p>"Vous avez trahi la confiance placée en vous il y a six mois", a ajouté la juge fédérale, citée par BuzzFeed.</p><p>M. Manafort doit comparaître cet été devant la justice pour blanchiment, fraude fiscale et bancaire et lobbying illégal.Il dément toutes les charges qui le visent.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

«Provocation» ou avancées: les syndicats de cheminots divisés après la réunion sur le rail

Description: <p>Paris (AFP) - Les syndicats sont sortis divisés vendredi de la réunion tripartite avec le gouvernement et le patronat du secteur ferroviaire, la CGT Cheminots dénonçant une "provocation", tandis que CFDT et Unsa, tout
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

«Provocation» ou avancées: les syndicats de cheminots divisés après la réunion sur le rail

Description: <p>Paris (AFP) - Les syndicats sont sortis divisés vendredi de la réunion tripartite avec le gouvernement et le patronat du secteur ferroviaire, la CGT Cheminots dénonçant une "provocation", tandis que CFDT et Unsa, tout comme le patronat et la ministre Elisabeth Borne, y ont vu des avancées.</p><p>Après avoir annoncé le matin la poursuite du mouvement de grève à la SNCF en juillet, le leader de la CGT Cheminots, Laurent Brun a estimé ne pas avoir perçu l'existence de "solutions de sortie" de crise dans cette rencontre."Dans les mois qui viennent, les cheminots sauront être à la pointe de la contestation de ce gouvernement", a-t-il insisté.</p><p>Egalement très en pointe dans la mobilisation qui a démarré début avril, Erik Meyer, secrétaire fédéral de SUD-Rail, a assuré que "les grévistes continueront à mettre la pression le temps nécessaire pour être entendus et que s'ouvrent enfin de vraies négociations". </p><p>"Le gouvernement refuse le dossier et passe le bébé au patronat du ferroviaire et aux organisations syndicales", a-t-il regretté, en référence à cette réunion, qui visait à jeter les bases d'une nouvelle convention collective dans la branche ferroviaire, pour les salariés qui n'auront pas été embauchés au statut de cheminot. </p><p>Son syndicat défend le principe de grèves ciblées sur "des dates importantes, qui font sens pour les cheminots". </p><p>A l'inverse, Roger Dillenseger, secrétaire général de l'Unsa ferroviaire, a relevé pendant ces presque trois heures de réunion "des éléments importants que nous allons soumettre à nos structures".Disant ressentir un "a priori favorable de cette réunion", il a jugé "plutôt positive" l'intervention de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP, patronat du secteur). </p><p>Interrogé sur l'unité de l'intersyndicale, les trois ont reconnu qu'elle ne tiendrait peut-être pas.</p><p>"Si la SNCF fait un geste et si ce qui nous a été dit" lors de la réunion de vendredi "est confirmé, nous porterons ces propositions-là à nos équipes, à nos adhérents, qui décideront en toute démocratie et pour ce faire nous avons un conseil national mardi", a déclaré le représentant de la CFDT, Didier Aubert, soulignant que certaines de ses demandes ont "été actées".</p><p>Côté patronal, le président de l'Union des transports publics et ferroviaires, Thierry Mallet, a souligné que "l'UTP propose une convention collective de haut niveau" et relevé qu'il y avait "des organisations syndicales, et notamment l'Unsa et la CFDT, qui étaient prêtes à ouvrir ce dialogue, et à engager les discussions sur cette convention collective de branche".</p><p>Avec la CGT et SUD-Rail, "il y a des points de vue différents, on est au début de la négociation".</p><p>Quant à la ministre Élisabeth Borne, elle a noté que "l'UTP a pu faire des avancées depuis le document qu'elle a présenté le 24 mai dernier"."Je pense qu'on a des convergences avec certaines organisations syndicales", a-t-elle ajouté, se disant "confiante sur la façon dont cette négociation de branche va se dérouler dans les 18 prochains mois".</p><p>La réforme ferroviaire a été définitivement adoptée jeudi par le Parlement. </p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

A la Madeleine, les fans chantent et pleurent Johnny pour «ses 75 ans»

Description: <p>Paris (AFP) - Des chants, des larmes, une ferveur intacte six mois après: les fans de Johnny Hallyday se sont rassemblés par centaines en l'église de la Madeleine à Paris pour assister à une messe en hommage à leur idole
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

A la Madeleine, les fans chantent et pleurent Johnny pour «ses 75 ans»

Description: <p>Paris (AFP) - Des chants, des larmes, une ferveur intacte six mois après: les fans de Johnny Hallyday se sont rassemblés par centaines en l'église de la Madeleine à Paris pour assister à une messe en hommage à leur idole qui aurait eu 75 ans ce vendredi.</p><p>Ce 15 juin fait office de "Saint-Johnny" pour tous ses admirateurs, avec d'autres rassemblements prévus ailleurs en France en mémoire du taulier disparu le 5 décembre des suites d'un cancer des poumons.</p><p>Les célébrations prévues en l'église de la Madeleine ont débuté vers 11H00, avant une messe "un peu particulière", selon le père Bruno Horaist qui la célébrera à partir de 12h30. </p><p>Quelques fans étaient présents sur le parvis dès 7h00 du matin pour être certains de pouvoir entrer dans l'édifice, dont la capacité maximale est d'environ mille places.Trois heures plus tard, ils étaient plusieurs centaines à s’amasser devant les grilles où des petites photos de Johnny étaient accrochées.</p><p>La première chanson sortie des enceintes était "Retiens la nuit", reprise en choeur par les fans.La foule était composée d'autant de femmes que d'hommes, beaucoup portant des t-shirts à l'effigie du rocker.Une fan assise sur un plot pleurait, tous criaient +Johnny!+ à la fin de la chanson.</p><p>Parmi ces fans, dont un certain nombre avaient posé un jour de repos pour participer à ce moment de communion, quelques uns savaient qu'ils ne pourraient pas assister à la cérémonie, pour laquelle était demandée une contribution de cinq euros ou un carton d'invitation. </p><p>"J'ai 52 ans et je suis fan de Johnny depuis mes 13 ans.On n'a pas nos places mais on voulait être présents quand même.Même si on reste sur le parvis de l'église tant pis.C'était important de venir pour l'anniversaire de Johnny", explique Thierry Oteo, venu de Dijon avec quatre amis.</p><p></p><p>- Messages de David et Laura -</p><p></p><p>Peu avant 11h00, les premiers invités ont pénétré dans l'église, parmi lesquels le cousin de la rock-star Michael Ketcham Halliday.Devant l'autel, une guitare orpheline de son propriétaire - peut-être la même que celle qui avait été posée sur les marches de l'édifice lors des funérailles -, une photo de Johnny qui salue avec une main levée.</p><p>En attendant la messe, "bien sûr un peu plus festive que d'ordinaire", a dit à l'AFP le père Bruno Horaist, un organiste devait jouer les chansons de Johnny, l’ensemble vocal de la Madeleine interpréter des cantiques religieux sur les airs des tubes de Johnny puis l'artiste country Chris Evans chanter "Salut Charlie", "Vivre pour le meilleur" et un "hymne à Johnny".</p><p>A Marseille, deux de ses amis proches, son manager historique Jean-Claude Camus et l'animateur Michel Drucker, devaient raconter dans l'après-midi "leur Johnny" dans le cadre de la 4e édition du festival Des Livres, des Stars.</p><p>Sur l'île de Saint-Barthélemy, où repose Johnny Hallyday depuis le 11 décembre, une dizaine de fans venus de métropole devaient célébrer dans la simplicité "l'anniversaire" de la star disparue, en l'absence de messe, de concert ou de soirée hommage organisés sur l'île.</p><p>Près de Viviers, village ardéchois où est enterrée la mère de Johnny, on érigera samedi une statue du chanteur de plus de 3 mètres de haut. </p><p>Du côté de la famille, l'émotion est déjà affichée à travers les médias et réseaux sociaux. </p><p>"Ce jour, pas comme un autre, ressemble hélas à tous les autres...Tu me manques à chaque instant", a écrit son fils David Hallyday sur Instagram où il a posté une photo d'un ange dessiné par des nuages.Sa fille, Laura Smet a affiché sur ce même média une photo de son avant-bras tatoué d'un oiseau, avec ce message "Je t'aime".</p><p>Très loin de Paris, à Los Angeles où il faisait encore nuit, Laeticia Hallyday et ses deux filles s'apprêtaient à recevoir des amis proches pour ce jour particulier.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Toyota Fortuner

Toyota Fortuner, Kilométrage: 44.750, Année : 2014 2015, Automatique ( Steptronic ), Essence ( 4 cylindre ), 7 places ), climatiseur central, 4 X 4, Usb.Aux.Audio, interior tissus propre, clignotons sur le rétroviseur, en tress bon état, Prix : 26.500$
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Toyota Fortuner

Toyota Fortuner, Kilométrage: 44.750, Année : 2014 2015, Automatique ( Steptronic ), Essence ( 4 cylindre ), 7 places ), climatiseur central, 4 X 4, Usb.Aux.Audio, interior tissus propre, clignotons sur le rétroviseur, en tress bon état, Prix : 26.500$ à discuter26500.00DollarVenteKINSHASA

La grève générale au Nicaragua endeuillée par de nouveaux affrontements

Description: <p>Managua (AFP) - De nouvelles violences meurtrières ont éclaté jeudi au Nicaragua, paralysé toute la journée par une grève générale, portant à plus de 160 le nombre de morts depuis le début de la vague de contestation contr
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

La grève générale au Nicaragua endeuillée par de nouveaux affrontements

Description: <p>Managua (AFP) - De nouvelles violences meurtrières ont éclaté jeudi au Nicaragua, paralysé toute la journée par une grève générale, portant à plus de 160 le nombre de morts depuis le début de la vague de contestation contre le président Daniel Ortega, durement réprimée par le régime.</p><p>Au moins trois personnes ont été tuées par balles ces denières heures lors d'assaut lancés par les forces anti-émeutes et des milices paramilitaires pro-gouvernementales contre les barricades érigées par les manifestants, selon le Centre nicaraguayen des droits de l'homme (Cenidh).</p><p>Ces violents incidents se sont produits dans plusieurs bastions de l'opposition autour de la capitale Managua, notamment Nagarote (nord-ouest), Tipitapa (est) et Masatepe (sud), a précisé à l'AFP Marlin Sierra, directrice du Cenidh.</p><p>Depuis minuit, le pays est paralysé par une grève nationale, décrétée par l'opposition pour protester contre la répression des manifestations, qui a fait 161 morts et plus de 1.300 blessés depuis le début du mouvement le 18 avril.</p><p>"Tout est à l'arrêt, (on voit que) la population soutient la grève", a témoigné Pablo Ramírez, un chauffeur de taxi de Managua contraint à l'inactivité faute de clients.</p><p>Seuls de rares bus aux trois quarts vides circulaient dans les artères de la capitale, quadrillées par les forces de sécurité.Et le Mercado oriental, l'un des marchés les plus animés de Managua, avait des airs de quartier fantôme.</p><p>"Aujourd'hui, personne ne travaille", a assuré Carlos Sánchez, vendeur de chewing-gums ambulant de 58 ans, qui espère que la grève permettra de faire plier le régime d'Ortega et de trouver une issue à la crise.</p><p>Ce débrayage national de 24 heures a été lancé par l'Alliance citoyenne pour la justice et la démocratie - un regroupement d'étudiants, de chefs d'entreprise et de représentants de la société civile -, alors que les manifestations ne cessent de prendre de l'ampleur.</p><p></p><p>- "Ca suffit!" -</p><p></p><p>Tout en soutenant la grève,  "expression de protestation pacifique", l'influente Eglise catholique, qui s'est posée en médiatrice du conflit, a pressé le gouvernement et l'opposition de renouer le dialogue.</p><p>Les évêques ont convoqué les deux camps à une réunion de concertation vendredi, où ils présenteront la réponse de l'ancien guérillero de 72 ans à leur proposition de réformes de la vie politique.</p><p>Après un premier passage de 1979 à 1990, Daniel Ortega est à la tête du pays depuis 2007 et son troisième mandat lui permet de se maintenir au pouvoir encore trois ans.</p><p>Trop long, estiment les manifestants qui réclament son départ, l'organisation anticipée de l'élection présidentielle prévue fin 2021 et des réformes constitutionnelles.</p><p>"Ca suffit.Nous voulons tous la paix, nous voulons dépasser ces circonstances dures, douloureuses, tragiques.Nous voulons trouver les possibilités de tracer un chemin vers l'avant à la table de négociations", a répliqué mercredi soir sur les médias officiels l'épouse de Daniel Ortega, Rosario Murillo, vice-présidente du pays et autre bête noire des manifestants.</p><p></p><p>- "Guerre civile larvée" -</p><p></p><p>Traversé par une profonde crise économique et sociale, le pays a connu un regain de violences depuis lundi après que les forces de sécurité ont tenté de démanteler de force les barricades dressées sur les routes du pays. </p><p>Armés de frondes et de mortiers artisanaux face aux fusils des policiers anti-émeutes, les manifestants ont bloqué en plusieurs points les axes routiers, paralysant des milliers de camions et désorganisant l'approvisionnement du pays.</p><p>Ces blocages ont miné la fragile économie nationale, avec un coût qui pourrait atteindre plus de 900 millions de dollars si le conflit se prolongeait, selon la Fondation nicaraguayenne pour le développement social et économique (Funides).</p><p>Après l'avoir longtemps soutenu, les milieux d'affaires ont coupé les ponts avec le président Ortega, lui reprochant sa violente répression des manifestations.</p><p>Face à la force déployée par les policiers anti-émeute et des milices paramilitaires pro-Ortega, certains manifestants commencent à envisager de prendre les armes, alors que le mouvement se voulait jusqu'ici pacifique. </p><p>"Pour moi, ce qui se passe est une guerre civile larvée", a déclaré un responsable étudiant surnommé "El Gato" (Le Chat), retranché depuis plus d'un mois avec des centaines d'autres dans l'Université de Managua, transformée en bunker.</p><p>"La plupart d'entre nous ne veulent pas l'envisager, mais personnellement je pense que le moment va arriver où nous allons devoir nous armer pour être à égalité avec eux" (les forces de sécurité), ajoute-t-il."Je crois que ce combat est juste".</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

CASA ARGYOR BIJOUTERIE-20% Reduction en Juin!¡

La Saison des mariages approche!¡ Hâtez-vous!¡ +243 815 600 100 -20% en Juin chez CASA ARGYOR Bijouterie. Fabricant N°1 des Alliances en ESPAGNE
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

CASA ARGYOR BIJOUTERIE-20% Reduction en Juin!¡

La Saison des mariages approche!¡ Hâtez-vous!¡ +243 815 600 100 -20% en Juin chez CASA ARGYOR Bijouterie. Fabricant N°1 des Alliances en ESPAGNE

Enquête sur Hillary Clinton: l'ex-chef du FBI «insubordonné» mais impartial

Description: <p>Washington (AFP) - L'ancien chef du FBI James Comey s'est affranchi des règles en supervisant l'enquête sur Hillary Clinton avant la présidentielle de 2016, mais s'est montré impartial en excluant de poursuiv
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Enquête sur Hillary Clinton: l'ex-chef du FBI «insubordonné» mais impartial

Description: <p>Washington (AFP) - L'ancien chef du FBI James Comey s'est affranchi des règles en supervisant l'enquête sur Hillary Clinton avant la présidentielle de 2016, mais s'est montré impartial en excluant de poursuivre la candidate démocrate, a conclu jeudi un rapport officiel.</p><p>"Nous n'avons trouvé aucune preuve montrant que les décisions des procureurs ont été influencées par des partis pris ou d'autres considérations déplacées", écrit l'inspecteur général Michael Horowitz.</p><p>Ce rapport de 500 pages, très attendu car présenté comme susceptible d'être une bombe politique, risque pour M. Trump de ne pas avoir l'effet escompté: le président ne cesse d'affirmer que les démocrates se sont alliés avec des éléments du FBI pour tenter d'aider Mme Clinton à remporter la Maison Blanche.</p><p>M. Comey, que M. Trump a limogé en mai 2017 et qui s'est montré depuis très critique du président, est épinglé dans ce rapport pour avoir pris des libertés avec les procédures en vigueur à la tête de la police fédérale américaine.</p><p>L'inspecteur général Horowitz dirige un organe indépendant traquant d'éventuels abus au sein du ministère de la Justice et des agences en dépendant, censées être apolitiques. </p><p></p><p>- Couple anti-Trump -</p><p></p><p>Son rapport confirme la teneur d'échanges entre deux agents du FBI, par ailleurs amants, ayant travaillé sous les ordres de M. Comey et ensuite pour le procureur spécial Robert Mueller, chargé de l'enquête sur une éventuelle collusion entre la Russie et des collaborateurs de campagne de M. Trump.</p><p>Ces deux fonctionnaires, la juriste Lisa Page et l'enquêteur Peter Strzok ont, selon l'inspecteur général, montré une "volonté d'agir officiellement pour affecter" les chances de M. Trump d'être élu président.</p><p>Trump "ne va jamais devenir président, n'est-ce pas?", avait demandé dans un email Mme Page.</p><p>"Non.Sûrement pas.Nous l'en empêcherons", avait répondu M. Strzok.</p><p>Pour Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison Blanche, le rapport "confirme les soupçons du président sur la conduite de M. Comey et les préjugés de certains membres du FBI".</p><p>M. Horowitz examine en profondeur certains actes d'enquête cruciaux de James Comey qui, en 2016, a tour à tour été accusé d'avoir favorisé Mme Clinton puis M. Trump dans leur course à la Maison Blanche.</p><p>Dans une conférence de presse surprise en juillet 2016, M. Comey avait recommandé de ne pas poursuivre Mme Clinton sur ses emails envoyés avec un serveur privé, tout en notant que l'ex-secrétaire d'Etat avait fait preuve d'une "extrême négligence".</p><p></p><p>- 'Contexte extraordinaire' -</p><p></p><p>Selon M. Horowitz, il aurait dû en référer d'abord à la ministre de la Justice de l'époque, Loretta Lynch, qui était sa supérieure hiérarchique.</p><p>"Cette façon d'agir de M. Comey a été extraordinaire et insubordonnée", a souligné l'inspecteur général.</p><p>Puis, fin octobre 2016, le patron du FBI avait relancé de façon retentissante l'affaire des emails en annonçant, dans une lettre au Congrès, rouvrir l'enquête sur Mme Clinton.</p><p>Toujours selon M. Horowitz, M. Comey a alors commis "une grave erreur de jugement" et aurait dû au contraire s'abstenir d'envoyer une telle lettre fracassante à dix jours du scrutin présidentiel.</p><p>Ironie du sort, le rapport indique que M. Comey a lui-même utilisé une adresse email personnelle pour gérer certaines affaires du FBI.</p><p>"Mais mes emails.", a réagi sur Twitter Mme Clinton, qui avait assuré par le passé que cette affaire lui avait coûté la victoire à l'élection présidentielle.</p><p>Sur son compte Twitter et dans une tribune distincte publiée jeudi par le New York Times, James Comey a défendu ses décisions prises dans un "contexte extraordinaire", au nom de la transparence.</p><p>"Les conclusions (du rapport) sont acceptables, même si je suis en désaccord avec certaines d'entre elles", a-t-il commenté. </p><p>Toujours est-il que ce rapport semble affaiblir la position de l'ex-patron policier, qui a passé ces derniers mois à promouvoir un livre dans lequel il développe son éthique de dirigeant, qu'il oppose à celle de M. Trump.</p><p>L'actuel directeur du FBI Christopher Wray a accepté les conclusions du rapport et promis une formation pour les employés du bureau fédéral, y compris les plus hauts responsables, sur les moyens d'être impartial et d'éviter les erreurs commises par M. Comey et d'autres.</p><p>"Nous devons rendre des comptes pour les choix que nous faisons", a-t-il dit, assurant que le rapport rendait le FBI "plus fort".</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Yémen: assaut des forces anti-rebelles sur un port clé, craintes pour les civils

Description: <p>Al Jah (Yémen) (AFP) - Les forces progouvernementales au Yémen, appuyées par les Emiratis et les Saoudiens, ont lancé mercredi une offensive sur le port stratégique de Hodeida contrôlé par les rebelles, malgré les appels à
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Yémen: assaut des forces anti-rebelles sur un port clé, craintes pour les civils

Description: <p>Al Jah (Yémen) (AFP) - Les forces progouvernementales au Yémen, appuyées par les Emiratis et les Saoudiens, ont lancé mercredi une offensive sur le port stratégique de Hodeida contrôlé par les rebelles, malgré les appels à la retenue et les craintes pour la population.</p><p>Le Royaume-Uni a demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité, qui doit se tenir jeudi à huis clos, après une mise en garde de l'ONU contre cette offensive qui pourrait interrompre l'approvisionnement de millions de personnes dans ce pays pauvre dont une partie est au bord de la famine. </p><p>Situé dans l'ouest du Yémen, en guerre depuis plus de trois ans, le grand port de Hodeida, sur la mer Rouge, constitue un enjeu stratégique, étant le point d'entrée d'une bonne partie des importations et de l'aide humanitaire en territoire yéménite.</p><p>Selon de responsables militaires loyalistes, l'assaut a été lancé après le "feu vert" de la coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite, intervenue au Yémen en mars 2015 pour aider le pouvoir à stopper la progression des rebelles Houthis qui ont occupé de vastes pans du territoire dont la capitale Sanaa.</p><p>Les troupes ont atteint les abords de l'aéroport situé à quelques kilomètres au sud de Hodeida, d'après ces responsables présents à Al-Jah, à 30 km au sud-est de la ville.Une série de raids aériens ont été menés contre des positions rebelles en préparation de l'assaut.</p><p>Selon des sources médicales, 22 rebelles et trois soldats ont péri ces dernières 24 heures, alors que des combats ont lieu depuis plusieurs jours autour de Hodeida en direction de laquelle des renforts progouvernementaux ont été en outre acheminés.</p><p>Dans la cité même où vivent quelque 600.000 habitants, des résidents inquiets ont rapporté que les Houthis avaient renforcé leurs défenses, creusant des tranchées et déployant des snipers sur les toits.</p><p>Contacté par téléphone par l'AFP, l'un des habitants se présentant sous le nom de Bassam Hassan a dit "craindre une longue confrontation" qui affecterait les civils.</p><p></p><p>- "Libération vitale" -</p><p></p><p>Dans cet assaut, les Emirats arabes unis, l'un des piliers de la coalition militaire, apportent un soutien essentiel au sol aux troupes progouvernementales qui rassemblent des forces hétéroclites.</p><p>Ils avaient donné jusqu'à mardi soir à l'ONU pour trouver une solution et contraindre les Houthis à abandonner Hodeida sans combattre.</p><p>Les Houthis ne peuvent plus "tenir Hodeida en otage pour financer leur guerre" et "détourner" l'aide humanitaire internationale, avait affirmé Anwar Gargash, le ministre d'Etat émirati aux Affaires étrangères. </p><p>La coalition accuse les Houthis pro-iraniens de faire entrer des armes par le port de Hodeida.</p><p>"La libération de Hodeida est vitale à la lumière de la menace croissante que les Houthis, soutenus par l'Iran, font peser sur la sécurité maritime en mer Rouge, par où passent environ 15% du commerce international", a argué l'ambassadeur saoudien à Washington, Khaled ben Salmane, un fils du roi.</p><p>Selon des experts, les forces anti-rebelles, qui n'ont remporté aucune victoire militaire majeure dans la guerre depuis la reprise de cinq provinces du sud et de la ville d'Aden en 2015, sont déterminées à briser le statu quo à Hodeida.</p><p>"La libération de la ville et du port créera une nouvelle réalité et amènera les Houthis aux négociations", a dit Anwar Gargash, alors que plusieurs sessions de négociations entre les protagonistes n'ont jamais réellement avancé.</p><p>Le gouverneur de Hodeida, Al-Hassan Taher, a dit espérer une "offensive éclair".</p><p></p><p>- Craintes pour les enfants -</p><p></p><p>La guerre au Yémen a fait près de 10.000 morts et provoqué "la pire crise humanitaire du monde", selon l'ONU. </p><p>"J'appelle toutes les parties à respecter le droit humanitaire international et à faire de la protection des civils une priorité", a déclaré dans un communiqué le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, après le début de l'assaut contre Hodeida.</p><p>L'émissaire de l'ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, a lui appelé à "la retenue en soulignant être en contact avec "toutes les parties concernées pour négocier des arrangements". </p><p>Lundi, l'ONU a retiré son personnel international de Hodeida.</p><p>Et mercredi, une quinzaine d'ONG internationales ont estimé que l'assaut "aurait probablement des conséquences catastrophiques sur la population civile", dans une lettre au président français Emmanuel Macron.Elles ont dans ce contexte jugé "inconcevable" de maintenir la conférence humanitaire sur le Yémen prévue fin juin à Paris.</p><p>Mais Paris a réaffirmé son souhait d’organiser cette conférence.</p><p>Save the Children a exprimé son inquiétude, tout comme l'Unicef, pour le sort de quelque 300.000 enfants qui se trouveraient dans la ville.</p><p>Action contre la faim a averti que la vie de centaines d'enfants était en danger, notamment 760 souffrant de malnutrition et que l'ONG française soigne.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Get more results via ClueGoal