Comoros
MapoList


Ouverture d'un téléphone rouge entre dirigeants des deux Corées

Description: <p>Séoul (AFP) - Les deux Corées ont ouvert vendredi un téléphone rouge entre leurs dirigeants, à une semaine d'un sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un dans la Zone démi
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Ouverture d'un téléphone rouge entre dirigeants des deux Corées

Description: <p>Séoul (AFP) - Les deux Corées ont ouvert vendredi un téléphone rouge entre leurs dirigeants, à une semaine d'un sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule.</p><p>Cette ligne relie la Maison bleue --la présidence sud-coréenne à Séoul-- et le bureau à Pyongyang de la Commission nord-coréenne des Affaires d'Etat, présidée par M. Kim, une de ses fonctions les plus importantes.</p><p>"La connexion historique entre les dirigeants des deux Corées vient tout juste d'être établie", a déclaré Yoon Kun-young, haut responsable de la Maison Bleue.Une conversation test entre responsables a duré quatre minutes et 19 secondes.</p><p>"La connexion est bonne.C'est comme de parler à un voisin", a-t-il ajouté.</p><p>La péninsule est divisée depuis 70 ans.Depuis la fin de la guerre de Corée (1950-53), aucune communication téléphonique ou postale n'est permise entre citoyens ordinaires.</p><p>Cette ligne qui permettra à MM.Kim et Moon de se parler directement est la dernière illustration en date de l'effervescence diplomatique qui s'est emparée de la région depuis les jeux Olympiques d'hiver organisés au Sud. </p><p>Les dirigeants des deux Corées se retrouveront vendredi prochain du côté sud de la DMZ.Il s'agira du troisième sommet seulement depuis la fin de la guerre. </p><p></p><p>- "Bénédiction" -</p><p></p><p>Celle-ci s'est achevée sur un armistice plutôt qu'un traité de paix si bien que les deux parties sont toujours techniquement en conflit. </p><p>M. Moon a déclaré jeudi qu'il souhaitait que la fin de la guerre soit déclaré officiellement en prélude à la conclusion d'un traité.</p><p>Le président Trump, qui doit lui même tenir un face à face historique avec M. Kim, a fait savoir qu'il donnait sa "bénédiction" aux deux parties pour négocier un tel accord. </p><p>Mais tout dépendra des programmes balistique et nucléaire nord-coréens.</p><p>Le Nord, qui a tiré l'année dernière des missiles balistiques intercontinentaux capables d'atteindre le territoire continental des Etats-Unis et mené son plus puissant essai nucléaire à ce jour, dit de longue date avoir besoin de l'arme atomique pour se protéger d'une invasion américaine.</p><p>Pyongyang a depuis proposé de négocier sur le sujet en échange de garanties pour sa sécurité.Mais la formule parfois employée, "dénucléarisation de la péninsule", désigne en réalité le retrait des troupes américaines de Corée du Sud et la fin de la protection offerte par le parapluie nucléaire américain à l'allié sud-coréen. </p><p>Ce qui est impensable à Washington.Les Etats-Unis martèlent qu'ils veulent la dénucléarisation totale, vérifiable et irréversible de la Corée du Nord.</p><p>M. Trump vient d'avertir que le sommet avec le Nord pouvait toujours être annulé.</p><p></p><p>- "Nouvelle étape" -</p><p></p><p>"Si je pense que cette rencontre ne sera pas fructueuse, nous n'allons pas nous y rendre.Si la rencontre, lorsque j'y serai, n'est pas fructueuse, je la quitterai respectueusement", a affirmé le président américain.</p><p>M. Moon a expliqué que le Nord avait témoigné de sa "disposition à une dénucléarisation totale" sans exiger le retrait des troupes américaines. </p><p>"Ils parlent seulement de garanties de sécurité", a-t-il déclaré, ajoutant cependant que le "diable était dans les détails"."Il est trop tôt pour garantir le succès du dialogue" qui ne pourra avoir lieu "qu'après un sommet américano/nord-coréen réussi", a-t-il prévenu.</p><p>Pyongyang a fait preuve pour sa part de retenue sur tous ces sujets, évoquant seulement la semaine dernière ses contacts avec les Etats-Unis. </p><p>Néanmoins, l'agence officielle KCNA s'est largement abstenue depuis plus d'un mois d'évoquer les capacités nucléaires de la Corée du Nord.</p><p>Le Parti des travailleurs, le parti unique au pouvoir, était réuni en séance plénière vendredi afin de discuter d'une "nouvelle étape" dans une "période historique importante de la révolution coréenne en développement".</p><p>Les observateurs jugent peu probable cependant que des directives claires sur d'éventuels changements de politique soient émises à cette occasion. </p><p>Le téléphone rouge installé vendredi n'est pas la seule connexion entre Nord et Sud. Une ligne de communication militaire a été remise en service en janvier après deux années de silence.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Arménie: des dizaines de manifestants anti-Sarkissian interpellés

Description: <p>Erevan (AFP) - Des dizaines de manifestants ont été interpellés par la police vendredi en Arménie alors qu'ils tentaient  de bloquer des rues de la capitale Erevan, au huitième jour de protestations contre la nomination d
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Arménie: des dizaines de manifestants anti-Sarkissian interpellés

Description: <p>Erevan (AFP) - Des dizaines de manifestants ont été interpellés par la police vendredi en Arménie alors qu'ils tentaient  de bloquer des rues de la capitale Erevan, au huitième jour de protestations contre la nomination de l'ex-président Serge Sarkissian au poste de Premier ministre.</p><p>Arborant des drapeaux arméniens ou des pancartes "Sarkissian est un dictateur", des centaines de manifestants ont défilé dans les rues d'Erevan, tentant de bloquer la circulation en s'allongeant sur la route.La police a indiqué avoir procédé à des dizaines d'interpellations.</p><p>"Nous respectons le droit des citoyens à se rassembler, mais nous excluons la possibilité d'une démission du Premier ministre", a indiqué aux journalistes le porte-parole du Parti républicain au pouvoir, Edouard Charmazanov.</p><p>Dans un communiqué, l'ONG Human Rights Watch a condamné les "arrestations arbitraires" des manifestants en Arménie.</p><p>Des milliers de personnes participent depuis plus d'une semaine à des actions de protestation dans plusieurs villes d'Arménie, à l'appel du député et leader de l'opposition Nikol Pachinian qui a proclamé le "début d'une révolution de velours" en Arménie et prôné une campagne nationale de "désobéissance civile".</p><p>D'importants effectifs policiers ont été déployés et les arrestations se sont multipliées ces derniers jours.</p><p>Les protestataires accusent Serge Sarkissian, qui vient d'achever son deuxième et dernier mandat présidentiel, de vouloir rester au pouvoir à vie après s'être fait élire mardi Premier ministre par les députés.Une révision constitutionnelle controversée donne désormais l'essentiel du pouvoir au Premier ministre.</p><p>Jusqu'à présent, la manifestation la plus importante a eu lieu mardi dernier, avec quelque 40.000 personnes à Erevan.C'était la plus grande manifestation de ces dernières années dans ce petit pays du Caucase.</p><p>Serge Sarkissian, un ancien officier de l'armée, occupait le poste de chef de l'Etat depuis 2008 après avoir déjà été Premier ministre en 2007-2008.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Occupation de Tolbiac: le président de l'université évalue les dégâts à «plusieurs centaines de milliers d'euros»

Description: <p>Paris (AFP) - Le coût des "dégradations" commises lors des trois semaines d'occupation du site universitaire parisien de Tolbiac s'élève à "plusieurs centaines de milliers d'euros", a déclar
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Occupation de Tolbiac: le président de l'université évalue les dégâts à «plusieurs centaines de milliers d'euros»

Description: <p>Paris (AFP) - Le coût des "dégradations" commises lors des trois semaines d'occupation du site universitaire parisien de Tolbiac s'élève à "plusieurs centaines de milliers d'euros", a déclaré vendredi le président de l'université Paris-1 dont dépend le site, évacué dans la matinée par la police.</p><p>"Les experts ont déjà été mandatés pour réaliser un  chiffrage précis des travaux nécessaires à la remise en état du site" Pierre Mendès-France, une tour de 22 étages qui était occupée depuis le 26 mars, a ajouté Georges Haddad.</p><p>"En attendant, le centre Pierre Mendès-France restera fermé jusqu'à nouvel ordre", a précisé le président de l'université, qui s'exprimait lors d'un point presse à la Sorbonne.</p><p>"Les dégradations commises sur place se chiffrent à plusieurs centaines de milliers d'euros alors que nous avions investi plus de 800.000 euros ces dernières années en travaux d'amélioration du site.Tout est à refaire", a-t-il affirmé.</p><p>"Les dégradations sont énormes.Elles vont coûter très cher à l'université et au contribuable", selon lui."C'est l'argent de la nation qui a été gaspillé".</p><p>Il a évoqué des "dégradations de tous ordres: tags, dégradations du matériel pédagogique, de sécurité, portes détruites".</p><p>Tolbiac était devenu le lieu emblématique de la mobilisation contre la réforme gouvernementale de l'accès à la fac, accusée d'instaurer un système de sélection.La mobilisation perturbe plusieurs sites universitaires à travers le pays, dont certains ont été fermés.</p><p>L'occupation de la tour Pierre Mendès-France a été levée vendredi à l'issue d'une vaste opération de police lancée au petit matin.</p><p>L'opération s'est déroulée "dans le calme, aucun incident", selon le préfecture de police de Paris.</p><p>"Désormais, le site Tolbiac sera repris par l'université qui le fermera pour des raisons de sécurité et de remise en état, suite aux dégradations des occupants", a de son côté indiqué le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. </p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Dopage: Lance Armstrong va payer 5 millions de dollars d'indemnités

Description: <p>Los Angeles (AFP) - La star déchue du cyclisme Lance Armstrong a accepté de payer cinq millions de dollars en indemnités pour l'abandon d'une procédure judiciaire lancée notamment par l'un de ses anciens sponsors
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Dopage: Lance Armstrong va payer 5 millions de dollars d'indemnités

Description: <p>Los Angeles (AFP) - La star déchue du cyclisme Lance Armstrong a accepté de payer cinq millions de dollars en indemnités pour l'abandon d'une procédure judiciaire lancée notamment par l'un de ses anciens sponsors, la Poste américaine, a indiqué jeudi son avocat.</p><p>La Poste américaine (US Postal) et Floyd Landis, l'un de ses anciens coéquipiers, réclamaient 100 millions de dollars au titre d'indemnisation après qu'Armstrong a reconnu en 2013 avoir eu recours au dopage durant sa carrière.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Dopage: Armstrong va payer 5 millions de dollars d'indemnités

Description: <p>Los Angeles (AFP) - La star déchue du cyclisme Lance Armstrong a accepté de payer cinq millions de dollars en indemnités pour l'abandon d'une procédure judiciaire lancée notamment par l'un de ses anciens sponsors
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Dopage: Armstrong va payer 5 millions de dollars d'indemnités

Description: <p>Los Angeles (AFP) - La star déchue du cyclisme Lance Armstrong a accepté de payer cinq millions de dollars en indemnités pour l'abandon d'une procédure judiciaire lancée notamment par l'un de ses anciens sponsors, la Poste américaine, a indiqué jeudi son avocat.</p><p>La Poste américaine (US Postal) et Floyd Landis, l'un de ses anciens coéquipiers qui avait servi de lanceur d'alerte, réclamaient 100 millions de dollars au titre d'indemnisation après qu'Armstrong a reconnu en 2013 avoir eu recours au dopage durant sa carrière.</p><p>"Cela met un terme à toutes les procédures contre Armstrong liées à ses aveux faits en 2013 de recours à de substances dopantes durant sa carrière de coureur professionnel", a expliqué Elliot Peters, avocat d'Armstrong.</p><p>"Je suis heureux d'avoir résolu cette affaire et de pouvoir avancer dans ma vie", a réagi Lance Armstrong, cité dans le communiqué de son avocat.</p><p>"Je suis particulièrement satisfait d'avoir fait la paix avec US Postal.Même si je trouvais la procédure injustifiée et injuste, j'essaie depuis 2013 d'assumer mes responsabilités pour mes erreurs et de faire amende honorable quand c'est possible", a poursuivi l'ancien patron incontesté du peloton professionnel, banni à vie en 2012.</p><p>En février 2015, Lance Armstrong --dont les sept victoires dans le Tour de France ont été annulées-- a été condamné par la justice américaine à verser dix millions de dollars à l'un de ses ex-parraineurs, la société SCA Promotions.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Diaz-Canel promet de poursuivre l'oeuvre des Castro, Washington «déçu»

Description: <p>La Havane (AFP) - Miguel Diaz-Canel, un civil qui fêtera ses 58 ans vendredi, a pris la relève de Raul Castro comme président de Cuba, engageant ce pays dans une transition historique qui s'inscrit toutefois dans la droite l
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Diaz-Canel promet de poursuivre l'oeuvre des Castro, Washington «déçu»

Description: <p>La Havane (AFP) - Miguel Diaz-Canel, un civil qui fêtera ses 58 ans vendredi, a pris la relève de Raul Castro comme président de Cuba, engageant ce pays dans une transition historique qui s'inscrit toutefois dans la droite ligne du régime.</p><p>Washington a réagi sans tarder en se déclarant "déçu" et en appelant La Havane à "permettre à son peuple d'avoir un choix véritable à travers des élections libres, justes et disputées". </p><p>Désigné unique candidat mercredi, M. Diaz-Canel a été comme attendu élu jeudi par les députés pour un mandat renouvelable de cinq ans, "avec 603 voix sur 604 possibles, soit 99,83% des suffrages", a annoncé devant l'Assemblée la présidente de la Commission nationale électorale Alina Balseiro.</p><p>Face aux députés, ce dernier s'est donné pour mandat "de poursuivre la révolution cubaine dans un moment historique crucial", mais aussi les réformes économiques entamées par Raul Castro, dans le but de "perfectionner le socialisme".</p><p>"Je viens travailler, je ne viens pas promettre", a déclaré le nouveau président avant de réaffirmer sa "fidélité au legs du commandant Fidel Castro, mais aussi à l'exemple, à la valeur et aux enseignements" de son prédécesseur.</p><p>D'ailleurs, a-t-il assuré, "Raul Castro présidera aux décisions de grande importance pour le présent et l'avenir de la Nation".</p><p>Ce dernier, qui quitte la présidence à 86 ans après plus de six décennies de pouvoir exclusif de la fratrie Castro, a confirmé qu'il resterait secrétaire général du puissant Parti communiste de Cuba (PCC) jusqu'en 2021, quand il cèdera les rênes du parti à son successeur à la présidence.</p><p>"A partir de là je deviendrai un soldat de plus au côté du peuple défendant cette révolution", a annoncé le président sortant, qui avait auparavant vanté les mérites de son dauphin.</p><p></p><p>- Transition générationnelle -</p><p></p><p>Raul Castro l'a préparé à assumer les plus hautes fonctions, l'envoyant représenter son gouvernement à l'étranger tandis que les médias d'Etat lui accordaient de plus en plus d'espace.</p><p>Le nouveau président s'est peu à peu imposé aux côtés de Raul Castro, se donnant une image de modernité tout en demeurant économe en déclarations.Mais il peut aussi se montrer intransigeant vis-à-vis de la dissidence ou de diplomates trop enclins à critiquer le régime.</p><p>Dans son discours de jeudi, il a proposé d'"employer mieux et davantage la technologie" pour promouvoir une révolution qu'il a "juré de défendre jusqu'à son dernier souffle".</p><p>Chargé de conduire une transition générationnelle historique, il sera le premier dirigeant cubain à n'avoir pas connu la révolution de 1959 et devra se forger une légitimité.Hasard du calendrier, il fêtera ses 58 ans vendredi.</p><p>Miguel Diaz-Canel aura pour mission de maintenir l'équilibre entre la réforme et le respect des principes essentiels du castrisme.</p><p>Il devra s'atteler à l'"actualisation" d'une économie encore étatisée à 80% et entravée depuis 1962 par l'embargo américain.</p><p>Cet embargo ne sera certainement pas levé sous le mandat du président républicain Donald Trump, qui impose depuis un an un sérieux coup de frein au rapprochement engagé fin 2014.</p><p>Dans sa première réaction jeudi, Washington s'est dit "déçu par le fait que le gouvernement cubain a choisi de réduire au silence les voix indépendantes et de maintenir son monopole répressif du pouvoir".</p><p>"Le nouveau président cubain devrait prendre des mesures concrètes pour améliorer la vie du peuple cubain, respecter les droits de l'homme, mettre fin à la répression et permettre de plus grandes libertés politique et économique", a déclaré Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat.</p><p>De son côté, le secrétaire-général de l'Organisation des Etats américains (OEA), Luis Almagro, a jugé "illégitime" la transition à La Havane, qualifiant le régime de "dictature". </p><p>"La succession présidentielle à laquelle nous avons assisté à Cuba est une tentative de maintien d'un régime autocratique dynastique et familial.Cela s'appelle une dictature", a-t-il déclaré.</p><p>En revanche, les alliés traditionnels de l'île ont salué l'arrivée au pouvoir de Diaz-Canel: le président vénézuélien Nicolas Maduro a félicité "avec enthousiasme" son homologue, "fidèle représentant d'une brillante nouvelle génération, qui est né, a grandi et s'est forgé avec la Révolution cubaine".</p><p>Le président bolivien Evo Morales a lui applaudi M. Diaz-Canel comme "la garantie de l'approfondissement de l'héritage révolutionnaire du commandant Fidel Castro, de son frère Raul et du peuple cubain", tandis que le président chinois Xi Jinping a également adressé ses félicitations.</p><p>Plus sobrement, l'Union européenne "prend note" de ce changement à la tête de l'île, avec laquelle elle a initié un rapprochement.</p><p></p><p>- Résistances attendues -</p><p></p><p>"Il est assez difficile d'évaluer la capacité de Diaz-Canel à remplir les fonctions de président (...).Il vient du système mais c'est la rigidité du système qui constitue le plus grand obstacle pour avancer", note Michael Shifter, le président du groupe de réflexion Dialogue interaméricain, à Washington.</p><p>"Il peut s'attendre à des résistances", affirme l'expert.</p><p>Les Castro ont écrit une histoire unique de coopération au sommet, parvenant à résister pendant près de 60 ans à l'adversité de la super-puissance américaine et à l'effondrement du partenaire soviétique, aux conséquences dramatiques pour l'île.</p><p>Après avoir succédé en 2006 à son frère Fidel, mort fin 2016, Raul Castro a engagé une série de réformes autrefois impensables, quoique jugées trop timides, comme l'ouverture au petit entrepreneuriat privé.Il a surtout orchestré un rapprochement spectaculaire avec les Etats-Unis.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Révision électorale au Sénégal: l'opposition dénonce des dizaines d'arrestations

Description: <p>Dakar (AFP) - A coup de gaz lacrymogène, les forces de l'ordre sénégalaises empêchaient jeudi la tenue de manifestation à Dakar, interpellant selon l'opposition des dizaines de personnes, dont un ancien Premier minist
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Révision électorale au Sénégal: l'opposition dénonce des dizaines d'arrestations

Description: <p>Dakar (AFP) - A coup de gaz lacrymogène, les forces de l'ordre sénégalaises empêchaient jeudi la tenue de manifestation à Dakar, interpellant selon l'opposition des dizaines de personnes, dont un ancien Premier ministre, venues protester contre l'adoption d'une révision du code électoral, à moins d'un an de la présidentielle.</p><p>Ces incidents se déroulent au moment où le président Macky Sall, élu en 2012 et probable candidat à sa succession en février 2019, effectue une visite en France, où il sera reçu vendredi par son homologue, Emmanuel Macron.</p><p>A Dakar, "plus de 50 personnes ont été arrêtées", a affirmé à l'AFP Mayoro Faye, le chargé de communication, du Parti démocratique sénégalais (PDS), le principal parti de l'opposition, dirigé par l'ex-président Abdoulaye Wade (2000-2012).La police n'était pas joignable dans l'immédiat. </p><p>M. Faye a également fait état de 12 arrestations à Saint-Louis (nord), huit à Mbacké (centre) et d'au moins quatre à Thiès (ouest).Les manifestations ont également touché Guédiawaye, près de Dakar, Ziguinchor (sud), Diourbel et Kaolack (centre), selon l'opposition et des médias locaux.</p><p>L'ex-Premier ministre Idrissa Seck (2002-2004), qui envisage de se présenter en 2019, a été interpellé dans la matinée alors qu'il était "en route pour l'Assemblée", selon son parti.</p><p>Dans une Assemblée nationale sous haute protection, les députés ont entamé, dans une atmosphère par moments houleuse, l'examen d'un projet de loi imposant un parrainage à tous les futurs candidats à la présidentielle.Une rixe a éclaté entre élus lorsque des députés mécontents ont tenté d'envahir la tribune, puis un élu à déchiré le texte.</p><p>Après six heures de débats, les discussions, retransmises en direct à la télévision publique, étaient toujours en cours.</p><p></p><p> - Opposants condamnés -</p><p></p><p>Le texte impose aux candidats de recueillir le parrainage d'1% du corps électoral, soit environ 65.000 personnes, réparties dans au moins sept des régions du pays, à raison de 2.000 par région au minimum.</p><p>Les autorités affirment vouloir prévenir, par souci d'économie et de meilleure organisation du scrutin, une inflation du nombre de candidats à la présidentielle dans un pays qui compte près de 300 partis, rappelant la présence de 47 listes aux législatives de juillet 2017.</p><p>"Le but unique de cette forfaiture est évident aux yeux de tous: empêcher les candidats de l'opposition" de se présenter, estime la coalition de l'opposition, appelant à s'opposer au "coup d'Etat constitutionnel du président Macky Sall".</p><p>L'opposition s'inquiète d'une autre modification du Code électoral, qui imposerait aux candidats de jouir de leurs droits civiques, exigence jusqu'à présent absente du texte et qui pourrait barrer la route à l'ex-ministre et fils d'Aboulaye Wade, Karim Wade.</p><p>Condamné en 2015 à six ans de prison pour "enrichissement illicite", Karim Wade a été gracié en juin 2016 par le président Sall et réside depuis à l'étranger.</p><p>Une autre figure de l'opposition, Malick Gakou, a également été interpellée avec trois des militants de sa formation, le Grand Parti, le rappeur Kilifa, membre du mouvement "Y'en a marre" et le militant Guy Marius Sagna.</p><p>Dans le quartier des ministères, les policiers ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des manifestants qui avaient érigé une barricade de branchages et lancé des pierres sur les véhicules de la police, selon des journalistes de l'AFP.</p><p>De nombreux commerces et des écoles étaient fermés.Près du grand marché Sandaga, des pots de fleurs ont été renversés par des manifestants, dont plusieurs ont été embarqués par les policiers.</p><p>L'opposition et des associations de la société civile avaient appelé à protester jeudi, malgré l'interdiction des manifestations dans le quartier de Dakar-Plateau, qui abrite les principales institutions du pays. </p><p>Amnesty International a appelé le pouvoir à "respecter le droit de manifester pacifiquement et de s'exprimer, dans un contexte de répression de la dissidence" dans un pays généralement cité en modèle de démocratie en Afrique.</p><p>L'élu Barthélémy Dias, proche du maire d'opposition de Dakar Khalifa Sall, condamné le 30 mars à cinq ans de réclusion pour "escroquerie", a écopé mardi d'une peine de six mois de prison ferme pour "outrage à magistrat" après avoir critiqué cette décision, a rappelé l'ONG.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: AfriqueURL: 

Ouverture d'une enquête après la mort en prison de l'«Elon Musk russe»

Description: <p>Saint-Pétersbourg (AFP) - Une enquête a été ouverte jeudi pour établir les circonstances du suicide présumé en prison d'un entrepreneur de génie surnommé par la presse l'"Elon Musk russe", que son avocat
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Ouverture d'une enquête après la mort en prison de l'«Elon Musk russe»

Description: <p>Saint-Pétersbourg (AFP) - Une enquête a été ouverte jeudi pour établir les circonstances du suicide présumé en prison d'un entrepreneur de génie surnommé par la presse l'"Elon Musk russe", que son avocate soupçonne d'avoir été torturé et tué.</p><p>"Il y a des raisons de croire qu'il ne s'agit pas d'un suicide", a déclaré à l'AFP Larissa von Arev, l'avocate de l'homme d'affaires et informaticien Valeri Pchenitchnyï, loué par les médias pour ses idées ambitieuses et novatrices à l'exemple de celles du médiatique milliardaire américain.</p><p>Âgé de 56 ans au moment de sa mort, Valeri Pchenitchnyï avait été arrêté en janvier et accusé de détournement de fonds à grande échelle dans le cadre d'un contrat avec le ministère russe de la Défense.Son entreprise, NovIT PRO, avait été chargée d’élaborer un modèle virtuel en 3D d'un sous-marin qui devait servir aux ingénieurs chargés des travaux de réparation.</p><p>Le 5 février, trois semaines après son arrestation, il a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison à Saint-Pétersbourg, dans le nord-ouest de la Russie.</p><p>Les médecins légistes ont alors découvert "des traces de brûlures électriques, des fractures ainsi que des traces de sperme sur le corps de M. Pchenitchnyï", selon son avocate.</p><p>"Juste avant sa mort, sa veuve Natalia avait reçu des notes de son mari lui demandant de façon insistante +de ne rien payer à personne+ et où il clamait son innocence", indique-t-elle.</p><p>Selon la presse et des ONG, il est courant en Russie que des détenus ayant de l'autorité ou des membres de l'administration pénitentiaire extorquer sous la menace de l'argent aux familles des détenus les plus vulnérables.</p><p>Le service pénitentiaire russe a indiqué dans un communiqué avoir ouvert une enquête pour élucider les circonstances de la mort de l'entrepreneur.</p><p>En 2016, M. Pchenitchnyï avait accusé le directeur de sa société de détournement de fonds.Interpellé et placé en détention provisoire pendant plusieurs mois, ce dernier avait finalement été libéré avant d'accuser à son tour l'entrepreneur d'avoir surévalué le montant de la commande du ministère de la Défense. </p><p>"Cette histoire tragique témoigne du fait que nos droits à la vie et à la santé ne sont pas garantis en détention.C'est le système qui est comme ça", dénonce Larissa von Arev.</p><p>Des défenseurs des droits de l'Homme dénoncent régulièrement les tortures, les humiliations et les passages à tabac dans les prisons russes.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Face à Macron, plus de 100.000 personnes dans la rue, des heurts à Paris

Description: <p>Paris (AFP) - Près de 120.000 personnes, dont de nombreux cheminots, ont défilé jeudi partout en France sous le soleil pour appeler à une "convergence des luttes" face à Emmanuel Macron, avec notamment des dégradatio
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Face à Macron, plus de 100.000 personnes dans la rue, des heurts à Paris

Description: <p>Paris (AFP) - Près de 120.000 personnes, dont de nombreux cheminots, ont défilé jeudi partout en France sous le soleil pour appeler à une "convergence des luttes" face à Emmanuel Macron, avec notamment des dégradations et des heurts entre forces de police et manifestants constatées dans le cortège parisien.</p><p>Au total, 119.500 personnes ont manifesté dans toute la France, selon le ministère de l'Intérieur, à l'appel de la CGT et de Solidaires.</p><p>De son côté, la CGT, qui a comptabilisé près de 190 mobilisations sur le territoire, a recensé 300.000 manifestants.C'est moins que lors de la dernière journée de mobilisation des cheminots et fonctionnaires du 22 mars, où le syndicat avait annoncé 500.000 manifestants et la police 323.000.</p><p>Dans le détail, la manifestation parisienne a rassemblé 15.300 personnes, selon un comptage réalisé par le cabinet Occurrence pour un collectif de médias, dont l'AFP, 11.500 selon la préfecture de police, et 50.000 selon la CGT.</p><p>A Marseille, Occurrence a dénombré 5.700 personnes. La police comptabilisait aussi 4.400 manifestants à Lyon, 4.500 à Rennes, 3.500 à Lille, 2.400 à Toulouse autour de 2.000 à Bordeaux et Strasbourg et un millier ou plus à Perpignan, Montpellier, Nice ou Saint-Etienne. </p><p>"Macron, président des riches", "Macron le valet des patrons": le nom du président était partout ciblé. </p><p>"Eh Manu, descend !", "Macron fait son bachar à la ZAD", pouvait-on lire sur des tags à Paris.</p><p>Interrogé par des médias en marge de son déplacement à Berlin, le chef de l'Etat a répliqué avoir eu "un mandat des Français (...) que j'essaie de tenir". </p><p></p><p>- Heurts à Paris -</p><p></p><p>Dans la capitale, Philippe Martinez (CGT) en tête, les manifestants ont défilé entre Montparnasse et place d'Italie derrière une banderole affirmant: "Public + privé + étudiants, ensemble, stoppons les régressions sociales". </p><p>Des heurts ont éclaté vers 16H00 entre des manifestants et la police.Les forces de l'ordre ont essuyé des jets de projectiles et ont répliqué avec des gaz lacrymogènes.La façade d'un hôtel et de nombreuses vitrines ont été endommagées, de même que du mobilier urbain.</p><p>Un manifestant, blessé, a été conduit à l'hôpital, sept policiers ont été "légèrement blessés" et deux personnes ont été interpellées suite à ces violences, selon un bilan du ministère de l'Intérieur.</p><p>La secrétaire générale de l'URIF-CGT, Valérie Lesage, a dénoncé des "provocations inqualifiables et scandaleuses" de la préfecture de police.Le carré de tête syndical est finalement arrivé à place d'Italie un peu avant 18H00.</p><p>Grèves et manifestations s'accompagnaient aussi de perturbations, notamment à la SNCF, où le taux de grévistes était plus important jeudi (22,7%) que la veille, avec 66,4% de conducteurs à l'arrêt. </p><p>"On est dans un bouillonnement social", a constaté Mireille Stivala, secrétaire générale de la CGT Santé.La convergence des luttes, "ça braque les projecteurs sur des sujets communs", a complété Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminots.</p><p>Un peu plus tôt, l'intersyndicale CGT-CFDT-Sud-Unsa de la SNCF avait annoncé qu'elle suspendait les concertations avec la ministre des Transports, Élisabeth Borne, et attendait du Premier ministre Édouard Philippe qu'il reprenne la main sur le dossier. </p><p>Une trentaine de cheminots ont bloqué le trafic en gare de Lille dans la matinée et des passagers sont descendus le long des voies pour rejoindre les quais. </p><p>La mobilisation a affecté le secteur de l'énergie, certaines crèches et écoles, les transports publics à Nice et en Ile-de-France, ainsi que l'audiovisuel public.</p><p></p><p>- "Coagulation" -</p><p></p><p>Les cheminots en sont à leur huitième journée de grève depuis début avril contre la réforme ferroviaire.La grogne monte également dans le secteur de la santé, les hôpitaux et les maisons de retraite médicalisées (Ehpad), chez l'ensemble des fonctionnaires.Et le conflit salarial chez Air France est dans l'impasse.</p><p>Des facultés sont en outre occupées ou bloquées par des opposants à la réforme "Parcoursup", accusée d'instaurer une "sélection" à l'entrée à l'université.</p><p>La CGT et Solidaires espèrent construire un front unique à partir de ces colères.Une "coagulation" des "mécontentements" à laquelle ne croit pas le président Emmanuel Macron.</p><p>Mais la "convergence des luttes" ne fait pas l'unanimité chez les syndicats.Pour Laurent Berger (CFDT), ce mode d'action "ne fonctionne pas".Elle "nuit à l'efficacité syndicale", a jugé aussi la CFE-CGC.</p><p>Selon Jean-Luc Mélenchon, c'est "la radicalité du comportement du président" qui a "poussé au rapprochement de tout le monde". </p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

SNCF: l'intersyndicale veut négocier avec Edouard Philippe

Description: <p>Paris (AFP) - L'intersyndicale CGT-Unsa-SUD-CFDT de la SNCF a décidé jeudi de suspendre sa participation à la concertation avec la ministre des Transports Elisabeth Borne et veut négocier avec le Premier ministre Édouard P
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

SNCF: l'intersyndicale veut négocier avec Edouard Philippe

Description: <p>Paris (AFP) - L'intersyndicale CGT-Unsa-SUD-CFDT de la SNCF a décidé jeudi de suspendre sa participation à la concertation avec la ministre des Transports Elisabeth Borne et veut négocier avec le Premier ministre Édouard Philippe sur la réforme ferroviaire, a annoncé Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminots.</p><p>Ces quatre syndicats représentatifs de la SNCF ont établi cette "position unitaire sur la négociation" après "les annonces du Premier ministre ces derniers jours qui (les) ont tous surpris", a déclaré M. Brun, faisant référence à l'annonce, lundi, du projet de filialisation du fret de la SNCF et celle, mercredi, de la date de la fin du recrutement au statut de cheminot (au 1er janvier 2020).</p><p>Le trio CGT Cheminots, Unsa ferroviaire et CFDT Cheminots a confirmé la poursuite de la grève selon "le calendrier annoncé" par épisode de deux jours sur cinq.Ce mouvement est entré jeudi dans sa huitième journée, au deuxième jour de sa quatrième séquence.SUD-Rail appelle lui à une grève illimitée depuis le lancement début avril du mouvement de protestation contre la réforme de la SNCF, dont la fin des embauches au statut de cheminot. </p><p>"Nous avons décidé collectivement d'adresser un courrier au ministère (des Transports, ndlr) pour lui dire que nous suspendons notre participation aux (réunions) bilatérales" prévues "cette semaine et la semaine prochaine", a indiqué M. Brun.</p><p>Les quatre syndicats représentatifs vont également "adresser un courrier unitaire au Premier ministre pour lui demander de (les) recevoir et pour que ce soit lui qui organise à partir de maintenant la négociation puisque semble-t-il c'est lui qui prend toutes les décisions concernant l'évolution du dossier", a ajouté M. Brun.</p><p>"L'unité syndicale est totale sur l'interprétation de la situation, sur la colère par rapport aux annonces gouvernementales et sur l'appel aux cheminots de renforcer la mobilisation", a-t-il poursuivi.</p><p>"Pour l'instant, on en reste à notre calendrier annoncé" de deux jours de grève sur cinq jusqu'à fin juin, a-t-il dit: "On verra si on est obligés d'aller plus loin que juin."</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Air France: nouvelles grèves «début mai», selon l'intersyndicale

Description: <p>Paris (AFP) - L'intersyndicale d'Air France a appelé jeudi la mobilisation des salariés à "s'accentuer" pour appuyer leurs revendications salariales et annoncé de nouvelles journées de grève "déb
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Air France: nouvelles grèves «début mai», selon l'intersyndicale

Description: <p>Paris (AFP) - L'intersyndicale d'Air France a appelé jeudi la mobilisation des salariés à "s'accentuer" pour appuyer leurs revendications salariales et annoncé de nouvelles journées de grève "début mai", sans donner de date.</p><p>Après neuf jours de grève, et alors que deux sont déjà programmés lundi et mardi, l'intersyndicale indique, dans un communiqué, que le projet d'accord mis sur la table lundi par la direction de la compagnie aérienne, jusqu'à vendredi, n'obtiendra "pas l'adhésion" d'une majorité de syndicats.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Lars von Trier bienvenu à Cannes, sept ans après le scandale

Description: <p>Cannes (AFP) - Sortie de purgatoire pour Lars von Trier.Le sulfureux réalisateur, qui avait fait scandale en 2011 sur la Croisette avec des propos controversés sur Hitler, est de retour à Cannes cette année. </p><p>
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Lars von Trier bienvenu à Cannes, sept ans après le scandale

Description: <p>Cannes (AFP) - Sortie de purgatoire pour Lars von Trier.Le sulfureux réalisateur, qui avait fait scandale en 2011 sur la Croisette avec des propos controversés sur Hitler, est de retour à Cannes cette année. </p><p>"Pierre Lescure, président du Festival, et son conseil d'administration ont décidé d'accueillir le retour du réalisateur danois Lars von Trier, Palme d'or 2000 ("Dancer in the Dark"), en Sélection officielle", a annoncé jeudi le Festival. Son dernier film "The House that Jack Built", sur un serial killer interprété par l'Américain Matt Dillon, sera projeté hors compétition.</p><p>"Trier est de nouveau invité à Cannes!", a sobrement réagi la société de production Zentropa, cofondée par von Trier en 1992.</p><p>Cette décision est peu surprenante, tant les organisateurs avaient préparé les esprits dès l'annonce de la sélection officielle le 12 avril.Mercredi encore, Thierry Frémaux, délégué général du Festival,  saluait le travail de Pierre Lescure qui oeuvrait à ce retour, sept ans après un des plus gros scandales cannois.</p><p>En 2011, Lars von Trier avait exprimé sa "sympathie" pour Hitler lors de la conférence de presse suivant la projection de son film "Melancholia". </p><p>Malgré des excuses, il fut déclaré persona non grata sur la Croisette, une sanction sans précédent.</p><p>Son film, très apprécié de la critique, resta en compétition et l'Américaine Kirsten Dunst remporta le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle de mariée dépressive.La Palme d'or revint cette année-là à l'Américain Terrence Malick, avec "Tree of Life".</p><p>Connu pour les scènes de sexe et de violence de ses films, le réalisateur danois, grand habitué de la Croisette où il est venu 10 fois, malgré sa phobie de l'avion, n'avait plus été invité depuis. </p><p>Il a récemment refait surface suite à des accusations de harcèlement sexuel proférées par la chanteuse islandaise Bjork, le premier rôle de "Dancer in the Dark". "Ce n'était pas le cas.Mais le fait est que nous n'étions vraiment pas amis", s'était défendu le réalisateur de 61 ans.</p><p>- Trois nouveaux films en compétition -</p><p></p><p>Sa venue sera dans tous les cas un événement pour le 71e Festival de Cannes, tout comme la projection de "L'homme qui tua Don Quichotte" de l'ancien Monty Python Terry Gilliam.Le film, avec Adam Driver et Jonathan Pryce, sera projeté en clôture le 19 mai et sortira en même temps en France.</p><p>Terry Gilliam a passé près de vingt ans sur ce projet, avec un premier tournage avorté en 2000 en raison des problèmes de dos de l'acteur Jean Rochefort, de pluies diluviennes et de vols récurrents d'avions militaires.Ce fiasco a fait l'objet d'un documentaire "Lost in La Mancha" (2002).</p><p>Cette année, c'est un conflit avec le producteur Paulo Branco qui a failli confirmer la malédiction entourant le film."Il fallait la magie du Festival de Cannes pour rompre le sortilège et présenter enfin au monde entier ce film de légende, attendu avec ferveur depuis plus de 20 ans", se sont félicités jeudi les producteurs et distributeur du film. </p><p>A moins de trois semaines du lever de rideau, trois nouveaux films ont rejoint la compétition, portant à 21 le nombre de films en lice pour la Palme d'or: "Un couteau dans le coeur" du Français Yann Gonzalez, avec Vanessa Paradis, "Ayka" du Kazakh Sergey Dvortsevoy ("Tulpan", Prix Un Certain Regard en 2008) et "Le Poirier sauvage" du Turc Nuri Bilge Ceylan, Palme d’or 2014 avec "Winter Sleep". </p><p>Dans la section "Un Certain Regard", "Meurs, monstre, meurs" de l’Argentin Alejandro Fadel et "Les Morts et les autres" du Portugais João Salaviza et de la Brésilienne Renée Nader Messora complètent la sélection. </p><p>"Donbass" de l’Ukrainien Sergeï Loznitsa, le réalisateur d'"Une femme douce" présenté l'an dernier en compétition, sera lui montré en ouverture.</p><p>Un documentaire sur la chanteuse Whitney Houston et une nouvelle adaptation de "Fahrenheit 451" seront offerts aux couche-tard en séance de minuit.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Lars von Trier revient à Cannes, le «Don Quichotte» de Gilliam en clôture

Description: <p>Paris (AFP) - Sept ans après avoir provoqué le scandale à Cannes, le réalisateur danois Lars von Trier va présenter hors compétition son nouveau film "The House that Jack Built", a annoncé jeudi le Festival qui se t
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Lars von Trier revient à Cannes, le «Don Quichotte» de Gilliam en clôture

Description: <p>Paris (AFP) - Sept ans après avoir provoqué le scandale à Cannes, le réalisateur danois Lars von Trier va présenter hors compétition son nouveau film "The House that Jack Built", a annoncé jeudi le Festival qui se terminera le 19 mai par une projection du "Don Quichotte" de Terry Gilliam. </p><p>"Pierre Lescure, président du Festival, et son conseil d'administration ont décidé d'accueillir le retour du réalisateur danois Lars von Trier, Palme d'or 2000, en Sélection officielle.Son nouveau film sera projeté Hors Compétition", indique le Festival dans un communiqué.</p><p>En 2011, Lars von Trier avait fait scandale à Cannes en exprimant sa "sympathie" pour Hitler.</p><p>Malgré des excuses, il fut déclaré persona non grata sur la Croisette, une sanction sans précédent.Son fim "Melancholia" resta en compétition et l'Américaine Kirsten Dunst remporta le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle de mariée dépressive. </p><p>Le réalisateur danois, Palme d'or 2000 pour "Dancer in the Dark", n'avait plus été invité depuis sur la Croisette."Pierre Lescure a beaucoup œuvré depuis quelques jours pour lever le statut de persona non grata" du Danois, avait confié mercredi Thierry Frémaux, le délégué général. </p><p>"The House That Jack Built", avec Matt Dillon et Uma Thurman, suit les traces d'un serial killer. </p><p>Autre annonce cannoise: "L'homme qui tua Don Quichotte" de l'ancien Monty Python Terry Gilliam, avec Adam Driver et Jonathan Pryce, sera projeté en clôture.Il sortira en même temps en France.</p><p>Le film maudit sur lequel Terry Gilliam a passé vingt ans de sa vie, avec un premier tournage avorté en 2000, a failli ne pas sortir en raison d'un conflit avec le producteur Paulo Branco, finalement résolu début avril.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Le WWF et ses partenaires adoptent le plan d’actions pour la mise en œuvre des principes nationaux pour la production d’huile de palme

Du 12 au 13 avril 2018, le Fonds Mondial pour la Nature en RDC (WWF-RDC) a organisé un atelier national de l'Alliance des Forêts Tropicales 2020 (TFA2020). Le secrétaire général à l’Agriculture, Pêche et Elevage, M. Evariste Bushab, avait officiel
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Le WWF et ses partenaires adoptent le plan d’actions pour la mise en œuvre des principes nationaux pour la production d’huile de palme

Du 12 au 13 avril 2018, le Fonds Mondial pour la Nature en RDC (WWF-RDC) a organisé un atelier national de l'Alliance des Forêts Tropicales 2020 (TFA2020). Le secrétaire général à l’Agriculture, Pêche et Elevage, M. Evariste Bushab, avait officiellement ouvert cet atelier national de l’Alliance des Forêts Tropicales 2020 (TFA 2020) axé sur l’opérationnalisation de la Plate-forme nationale de l’Initiative d’Huile de Palme en Afrique (APOI). Ledit atelier qui était organisé en collaboration avec Proforest, sous le parrainage du Ministère de l’Agriculture, Pêche et Elevage de la RDC a donné l'occasion aux participants d'adopter le plan d’actions pour la mise en œuvre des 11 principes nationaux pour la production d’huile de palme dans le cadre de l’Initiative l’APOI. Aussi, les participants ont procédé à la finalisation de la composition de la plate-forme nationale qui va se charger du développement de l’huile de palme ainsi que de l’élaboration du projet d’arrêté portant création et fonctionnement de la plate-forme qui sera soumis à la signature de l’autorité. M. Flory Botamba, coordonnateur des projets et point focal REDD au Fonds Mondial pour la Nature (WWF-RDC), a déclaré : '' Le WWF est heureux en tant que facilitateur de cette initiative, de voir les avancés dans le cadre de ce processus entamé depuis trois ans. Nous croyons que la plate-forme qui est en train de se mettre en place; le plan d’actions adopté ainsi que la préparation à cette activité régionale et à l’Assemblée générale de la TFA2020 pourront donner un élan favorable à ce secteur de production d’huile de palme durable en République Démocratique du Congo. Nous avons l’assurance que tous les participants vont marcher ensemble comme un seul homme pour faciliter l’éclosion de cette filière au niveau de la RDC. Nous croyons que ce secteur sera porteur d’un élan dans la production de l’huile en RDC.'' Le représentant du Secrétaire général à l’Agriculture ,pêche et élevage, le Directeur Mampuya, a, quant à lui, salué le partenariat avec le Fonds Mondial pour la Nature (WWF/RDC) pour son accompagnement au processus de la production de l’huile de palme responsable dans le pays, ainsi que les efforts consentis dans le but de faire avancer ce processus. ''La mise en place effective de la plate-forme et l’opérationnalisation du plan d’actions permettront d’atteindre la vitesse de croisière pour que les acteurs nationaux et les investisseurs intéressés dans la production d’huile de palme se mettent ensemble autour d’une même table afin que des entreprises de développement d’huile de palme connaissent un essor dans le pays. Nous sommes sans ignorer l’importance économique du palmier à huile dans notre pays et nous sommes convaincus qu’une fois ce secteur reprendra ce blason d’antan, notre économie se relèvera'', a-t-il ajouté. Le SG Evariste Bushab avait indiqué, dans son discours, que cet atelier avait pour objectif d’à adopter de manière formelle le plan d’action élaboré en octobre 2017 pour mettre en place la Plate-forme nationale en vue de préparer la participation de la RDC à l’Assemblée générale de la TFA 2020 qui se tiendra à Accra, au Ghana, du 15 au 16 mai prochain. La RDC a adhéré à l’Alliance des Forêts Tropicales 2020 (TFA 2020), qui est un partenariat public-privé visant à travers une collaboration intersectorielle inédite, à réduire la déforestation dans les chaînes d’approvisionnement en produits de base essentiels échangés sur les marchés mondiaux (huile de palme, soja, viande bovine, papier et pâte à papier) et à protéger les forêts tropicales qui fournissent des vivres et revenus à des millions de personnes.

Grève SNCF jeudi: un TGV sur 3 circulera, deux TER et Transiliens sur 5, comme mercredi

Description: <p>Paris (AFP) - Le trafic sera encore très perturbé à la SNCF jeudi, au deuxième jour de la 4e séquence de grève contre la réforme ferroviaire, avec un TGV sur trois, ainsi que deux TER et Transiliens sur cinq, a annoncé la di
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Grève SNCF jeudi: un TGV sur 3 circulera, deux TER et Transiliens sur 5, comme mercredi

Description: <p>Paris (AFP) - Le trafic sera encore très perturbé à la SNCF jeudi, au deuxième jour de la 4e séquence de grève contre la réforme ferroviaire, avec un TGV sur trois, ainsi que deux TER et Transiliens sur cinq, a annoncé la direction mercredi.</p><p>Identiques à celles publiées pour mercredi, les prévisions de trafic pour jeudi annoncent également un train Intercités sur quatre, a indiqué le groupe dans un communiqué.</p><p>A l'international, il y aura trois trains sur quatre "en moyenne": quatre Eurostar sur cinq, un train Lyria sur trois, tandis que le trafic des Thalys sera "quasi normal", selon la SNCF.</p><p>Le groupe prévoit de faire circuler "250 TGV" au total jeudi. </p><p>En Ile-de-France, les lignes exploitées par la SNCF en commun avec la RATP seront aussi touchées jeudi par un appel à la grève lancé par quatre syndicats de cette régie de transports en commun. </p><p>Selon la direction de la RATP, le trafic sera ainsi perturbé sur la ligne B du RER, avec un train sur deux et un changement de train nécessaire en gare du Nord pour accéder à la zone SNCF.Sur la ligne A du RER, trois trains sur quatre sont prévus, avec un sur deux pour la branche Cergy-Poissy, exploitée par la SNCF.</p><p>Les agents de la RATP sont appelés à la grève notamment à l'occasion de la journée de mobilisation interprofessionnelle jeudi à l'appel de la CGT et de Solidaires, mais aussi pour des motifs propres à l'entreprise, dont la crainte d'une privatisation future et des problèmes d'effectifs.</p><p>A la SNCF, le quatrième épisode de deux jours de grève, commencé mardi soir, s'achèvera vendredi à 07H55.Le préavis du cinquième épisode de grève (de dimanche soir 20H00 au mercredi 25 avril à 07H55) a été déposé lundi par les syndicats CGT, Unsa et CFDT.SUD-Rail appelle lui à une grève illimitée depuis le lancement début avril de la mobilisation contre la réforme du rail, jugée "indispensable" par l'exécutif.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Flèche wallonne: la première pour Alaphilippe

Description: <p>Huy (Belgique) (AFP) - Le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step) a remporté la 82e édition de la Flèche wallonne, mercredi au sommet du mur de Huy, sa première victoire dans une classique à 25 ans.</p><p>Alaphili
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Flèche wallonne: la première pour Alaphilippe

Description: <p>Huy (Belgique) (AFP) - Le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step) a remporté la 82e édition de la Flèche wallonne, mercredi au sommet du mur de Huy, sa première victoire dans une classique à 25 ans.</p><p>Alaphilippe s'est imposé devant le détenteur du record de victoires (5) dans la course, l'Espagnol Alejandro Valverde. </p><p>Il est le premier Français vainqueur de la course depuis Laurent Jalabert en 1997.</p><p>"C'est la troisième fois que je participe à la course, c'est la troisième fois que je monte sur le podium", s'est félicité Alaphilippe, qui avait pris la deuxième place en 2015 et 2016, à chaque fois derrière Valverde.</p><p>Derrière les deux hommes, le Belge Jelle Vanendert s'est assuré la troisième place devant le Tchèque Roman Kreuziger et l'Australien Michael Matthews (5e). </p><p>Le Français Romain Bardet s'est classé au neuvième rang, son meilleur résultat au mur de Huy. </p><p>L'Italien Vincenzo Nibali, vainqueur de Milan-Sanremo le mois dernier, a dynamité la course en passant à l'attaque à 45 kilomètres de l'arrivée.</p><p>Un groupe de six coureurs (Nibali, Kangert, Haig, Schachmann, Benedetti et Roux) s'est formé à l'avant et s'est assuré jusqu'à près d'une minute d'avance, à l'entrée des 20 derniers kilomètres.</p><p>Valverde, qui ne comptait plus qu'un équipier (Landa), a eu la chance que d'autres formations (Dimension Data, Sky et enfin Lotto) collaborent pour finir à la poursuite. </p><p>Nibali a été rejoint (avec Kangert) avant la flamme rouge du dernier kilomètre.L'Allemand Maximilian Schachmann, le dernier rescapé (avec Haig) du groupe, a été rejoint seulement dans les derniers hectomètres et débordé aussitôt par Alaphilippe, son coéquipier, et Vandenert, en tête du peloton.</p><p>Sur le haut du mur, Valverde s'est rapproché d'Alaphilippe mais a dû se rasseoir et laisser filer son jeune rival, qui l'a précédé de plusieurs longueurs sur la ligne, au terme des 198,5 kilomètres. </p><p>Alaphilippe a enlevé son quatrième succès de la saison, son troisième en WorldTour après deux étapes du Tour du Pays Basque.</p><p>"J'aime beaucoup ce parcours difficile", a rappelé le coureur de Montluçon (Allier) qui a annoncé la couleurs pour le grand rendez-vous de fin de semaine, Liège-Bastogne-Liège (dimanche): "Je veux profiter de ma victoire aujourd'hui.Mais, oui, je suis motivé pour Liège, je ferai le maximum."</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

NEW QUIN

Un choix unique de Tables et Chaises pliantes disponibles dans notre magasin
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

NEW QUIN

Un choix unique de Tables et Chaises pliantes disponibles dans notre magasin

Top 14: la fin de l'ère Clerc, le recordman d'essais

Description: <p>Paris (AFP) - Il aura tutoyé tous les records d'essais et fait la preuve par trois de son talent, comme autant de championnats de France, de Coupes d'Europe et de Tournois des six nations remportés.Mais l'ailier Vin
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Top 14: la fin de l'ère Clerc, le recordman d'essais

Description: <p>Paris (AFP) - Il aura tutoyé tous les records d'essais et fait la preuve par trois de son talent, comme autant de championnats de France, de Coupes d'Europe et de Tournois des six nations remportés.Mais l'ailier Vincent Clerc aura à 37 ans un dernier défi avant de prendre sa retraite, annoncée mardi: remporter une dernière fois le Top 14.</p><p>"À la fois, ça fait peur et je me rends compte que j'ai la même excitation.Je suis prêt, je veux encore aller chercher un titre", a expliqué le trois-quarts de Toulon dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux à quelques jours de ses 37 ans (le 7 mai).</p><p>Le RCT, actuel 4e du Top 14, en a les moyens.Mais pour en être acteur plus que spectateur (seulement 9 matches cette saison), Clerc devra batailler tant la concurrence est rude: Semi Radradra, Josua Tuisova, JP Pietersen mais surtout un certain Chris Ashton, qui vient de battre le record d'essais en une saison de Top 14 (22), un an après avoir battu le record d'essais en Coupe d'Europe (39 désormais) auparavant détenu...par Vincent Clerc (36).</p><p>Ashton est en revanche encore loin de l'autre marque référence de Clerc: 100 essais inscrits en championnat sur l'ensemble de sa carrière, record co-détenu avec Laurent Arbo, que Clerc a égalé début mars face à Agen (54-5).</p><p></p><p>- Novès, double filiation -</p><p></p><p>"J'avais envie de marquer pour le RCT (...) et aussi pour me libérer de ce poids des 100 essais, c'était symbolique", avait alors dit le Grenoblois d'origine, ajoutant: "J'ai beaucoup de monde à remercier, sur ce coup.Et notamment (le président de Toulon) Mourad Boudjellal qui m'a tendu deux fois la main.Je n'oublie pas."</p><p>La première fois, c'est au printemps 2016.Toulouse, le club avec lequel il avait tout gagné depuis 2002 (Top 14 en 2008, 2011 et 2012, Coupe d'Europe en 2003, 2005 et 2010), ne le prolonge pas.Clerc n'entre plus dans les plans d'Ugo Mola, qui a succédé à son mentor Guy Novès, le père de sa compagne Valérie et le grand-père de ses deux enfants, parti diriger le XV de France.Clerc part lui finir sa carrière à Toulon.</p><p>La seconde fois, c'était en 2017 quand Clerc, à l'issue d'une saison blanche, hésite à continuer.</p><p>"Il y a un an presque jour pour jour, je pensais que tout était terminé, à la suite de ma blessure au tendon d'Achille", a-t-il expliqué dans sa vidéo."J'avais l'intention de tout arrêter, mais au fond de moi j'avais l'impression que l'histoire n'était pas finie, qu'il y avait encore un chapitre à écrire".</p><p></p><p>- 'Chicken' contre Lomu -</p><p></p><p>Le dernier d'une longue histoire qui a vu "Chicken", pour son petit (1,78 m) mais insaisissable gabarit, inscrire 34 essais en 67 sélection sous le maillot du XV de France, ce qui en fait le deuxième meilleur marqueur de l'histoire derrière Serge Blanco (38).</p><p>Depuis ses premières sélections fin 2002, quand il avait tenu tête à Jonah Lomu et aux All Blacks (20-20), Clerc a été par son efficacité un contributeur essentiel aux succès français: ses deux derniers Grands Chelems (2004, 2010) dans le Tournoi mais aussi son parcours inespéré lors de la Coupe du monde 2011, conclu par une défaite cruelle en finale face à la Nouvelle-Zélande (7-8).Une compétition dont Clerc terminera là aussi meilleur marqueur en compagnie...d'Ashton.</p><p>"J'ai vécu un rêve de gamin", dit-il.Le "gamin" du FC Grenoble, qui part en même temps que deux autres légendes du rugby français, Frédéric Michalak et Aurélien Rougerie, n'a pas trop de mouron à se faire pour la suite.</p><p>Depuis longtemps lancé dans les affaires avec une société de marketing sportif et des contrats publicitaires auquel son physique avantageux n'est pas étranger, l'homme aux 100 essais sait déjà jongler entre les différents métiers du show-bizz - membre du jury de Miss France 2018 - et ceux du rugby - consultant télé pendant la Coupe du monde 2015.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Nouvelle prise d'otages à la frontière entre l'Equateur et la Colombie

Description: <p>Quito (AFP) - Des dissidents de l'ex-guérilla des Farc, accusés d'avoir pris en otage puis tué une équipe de presse, ont revendiqué par vidéo l'enlèvement de deux autres personnes à la frontière entre l'
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Nouvelle prise d'otages à la frontière entre l'Equateur et la Colombie

Description: <p>Quito (AFP) - Des dissidents de l'ex-guérilla des Farc, accusés d'avoir pris en otage puis tué une équipe de presse, ont revendiqué par vidéo l'enlèvement de deux autres personnes à la frontière entre l'Equateur et la Colombie.</p><p>"Au travers du canal de communication avec Guacho (le chef des ravisseurs présumés, ndlr), nous avons reçu dans la nuit l'information d'un nouvel enlèvement, de deux citoyens", a déclaré le ministre équatorien de l'Intérieur César Navas.</p><p>Walter Artizala alias "Guacho" est le leader du Front Oliver Sinisterra, groupe dissident de l'ex-guérilla Farc soupçonné d'avoir multiplié les attaques à la frontière depuis janvier.Il a annoncé le kidnapping d'un couple à travers "une vidéo de preuve de vie", selon le ministre.</p><p>Dans un bref communiqué, le gouvernement a ensuite identifié ces deux nouveaux otages comme Oscar Efren Villacis Gomez et Katty Vanesa Velasco Pinargote, sans autres détails.</p><p>M. Navas avait auparavant demandé de l'aide "pour identifier ces citoyens", ajoutant que les autorités ignoraient le lieu où ils se trouvent. Le ministre de la Défense Patricio Zambrano avait pour sa part précisé que le gouvernement avait des informations selon lesquelles "ils sont Equatoriens".</p><p>Cet enlèvement s'ajoute au drame qui a bouleversé l'Equateur, avec la prise en otage le 26 mars puis l'assassinat annoncé vendredi dernier des journalistes Javier Ortega, 32 ans, et Paul Rivas, 45 ans, ainsi que de leur chauffeur Efrain Segarra, 60 ans.Leurs corps n'ont toujours pas été retrouvés.</p><p>Cette équipe du quotidien El Comercio avait été enlevée pendant un reportage sur la vague de violence inédite qui affecte l'Equateur, et qui dérive du trafic de drogue en Colombie voisine, premier producteur mondial.</p><p></p><p>- Appel à l'aide -</p><p></p><p>Dénonçant les opérations militaires menées à son encontre, le Front Oliver Sinisterra a décidé lundi de suspendre sine die la restitution des corps par l'intermédiaire du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), ce qui a encore accru la douleur des familles.</p><p>La vidéo transmise dans la nuit montre un homme et une femme d'une quarantaine d'années, les mains attachées et entourés de deux hommes armés et en treillis.</p><p>Les otages s'adressent au président équatorien Lenin Moreno."Monsieur le président, je vous demande s'il vous plaît de nous aider, de nous tendre la main, qu'il ne nous arrive pas ce qui est arrivé aux journalistes.Nous avons des enfants, nous avons une famille à voir en Equateur (...) Donnez-leur ce qu'ils veulent pour qu'ils nous libèrent", supplie l'homme.</p><p>Selon le ministre de l'Intérieur, Guacho "essaie à nouveau de jouer avec l'Equateur.Il veut que nous acceptions ses exigences".</p><p>Lors du précédent enlèvement, le Front avait demandé la libération de trois de ses hommes emprisonnés en Equateur.</p><p>Selon M. Navas, la vidéo a été envoyée pour la première fois directement au gouvernement équatorien, par WhatsApp.Pour l'équipe d'El Comercio, c'étaient des médias colombiens qui avaient reçu du Front Oliver Sinisterra une vidéo de preuve de vie, puis un communiqué annonçant la mort des deux journalistes et du chauffeur, ainsi que des photos les montrant enchaînés et abattus par balles.</p><p></p><p>- "Jeu macabre" -</p><p></p><p>Bogota et Quito ont lancé une vaste offensive contre Guacho, qui opère des deux côtés de la frontière avec environ 80 hommes. </p><p>Des contradictions sont d'abord apparues entre les deux gouvernements sur le lieu où se trouveraient les cadavres des trois otages.Puis le président colombien Juan Manuel Santos a précisé dimanche qu'ils "étaient bien du côté colombien (...) Ce qui laisse supposer qu'ils ont été assassinés en Colombie"."Guacho va tomber, tôt ou tard", a-t-il assuré.</p><p>Selon Daniel Ponton, expert en sécurité de l'Institut des hautes études nationales (IAEN) à Quito, "il semble qu'il y ait un changement de stratégie"."Guacho n'agit pas seul.Je pense qu'il y a des intentions que nous ignorons (...) et sa force réside dans l'imprévisibilité de ses actions, ce qui génère un scénario incertain", a-t-il ajouté.</p><p>Le ministre a pour sa part dénoncé un "jeu macabre" et assuré que l'Equateur allait exercer "toute la pression militaire et policière nécessaire" pour rétablir le calme à la frontière.</p><p>"Nous allons le chercher, le capturer et ils paieront pour leurs crimes", a lancé M. Navas à propos des ravisseurs.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Neymar: pas de retour sur le terrain avant le 17 mai

Description: <p>Sao Paulo (AFP) - L'attaquant-vedette du Paris SG, le Brésilien Neymar, a déclaré mardi avoir un nouvel examen le 17 mai pour évaluer sa récupération après son opération du pied droit en mars, lors d'un événemen
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Neymar: pas de retour sur le terrain avant le 17 mai

Description: <p>Sao Paulo (AFP) - L'attaquant-vedette du Paris SG, le Brésilien Neymar, a déclaré mardi avoir un nouvel examen le 17 mai pour évaluer sa récupération après son opération du pied droit en mars, lors d'un événement promotionnel à Sao Paulo.</p><p>"Le dernier examen est le 17 mai, à partir de là je verrai mieux quand je suis déclaré apte à rejouer", a déclaré l'attaquant, semblant exclure implicitement un retour avec le club parisien pour la fin de la saison.Le dernier match de championnat du PSG est le 19 mai, à Caen.Le Brésilien ne prendra vraisemblablement aucun risque pour ne pas risquer de rechute avant la Coupe du monde en Russie, qui débute le 14 juin.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

SNCF: l'Assemblée adopte très largement la réforme en première lecture

Description: <p>Paris (AFP) - L'Assemblée nationale a très largement adopté mardi en première lecture, par 454 voix contre 80, le projet de loi "pour un nouveau pacte ferroviaire", à l'origine d'un mouvement de grève
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

SNCF: l'Assemblée adopte très largement la réforme en première lecture

Description: <p>Paris (AFP) - L'Assemblée nationale a très largement adopté mardi en première lecture, par 454 voix contre 80, le projet de loi "pour un nouveau pacte ferroviaire", à l'origine d'un mouvement de grève à la SNCF depuis début avril.</p><p>Outre la majorité LREM-MoDem, une large majorité des LR mais aussi les élus UDI-Agir ont voté pour, tandis que les trois groupes de gauche - Nouvelle Gauche, communistes et Insoumis -, ont voté contre.29 députés se sont abstenus.</p><p>La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a salué à l'issue du vote "un moment important, une étape décisive dans la conduite de cette réforme".</p><p>Celle-ci "est indispensable", et à l'issue d'un "débat démocratique riche, tonique", "ceux qui dénonçaient un +passage en force+ en sont pour leurs frais", a-t-elle estimé, dans un communiqué à l'AFP.</p><p>Après un total de 24 heures de débat dans l'hémicycle, Laurianne Rossi (LREM) avait salué peu avant une "réforme majeure" qui "tient ses promesses à tous les égards", Florence Lasserre-David (MoDem) affirmant pour sa part que la SNCF sera "mieux armée et donc plus agile pour relever les défis du XXIe siècle".</p><p>Guy Bricout (UDI-Agir-Indépendants) a vu dans la réforme "une chance pour la SNCF", tout en disant rester "sur sa faim" sur la question de la reprise de la dette ferroviaire.</p><p>"Quel gâchis!", s'est en revanche exclamé Jean-Marie Sermier (LR)."Sur la méthode, le gouvernement a tout faux: les syndicats sont braqués, la grève est massive, la population est prise en otage", et le texte, "s'il n'est pas inutile, est une occasion manquée" de moderniser la SNCF.</p><p>"Nous aurions eu de nombreux arguments pour ne pas voter ce texte, mais les députés LR ne sont jamais en posture politicienne et ils n'ont pour boussole que l'intérêt de la France", a-t-il toutefois ajouté, alors que son groupe, favorable à l'ouverture à la concurrence, a joué les équilibristes sur cette réforme.</p><p>Les élus des trois groupes de gauche ont à nouveau dénoncé le texte, le communiste Hubert Wulfranc voyant notamment dans la suppression du statut des cheminots pour les nouveaux embauchés "une agression de classe" et l'Insoumis Loïc Prud'homme fustigeant les "fossoyeurs" de la SNCF que sont les dirigeants de l'entreprise et "la conductrice du corbillard" qu'est Mme Borne.</p><p>Le socialiste Christophe Bouillon a aussi évoqué une "présomption de privatisation" avec le changement de statut de l'entreprise, et soulevé "l'inquiétude grandissante" pour les "petites lignes", qui "sont sans doute dans le collimateur de Bercy".</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Universités: le mouvement de protestation se poursuit sans s'étendre

Description: <p>Paris (AFP) - Blocage reconduit à Nanterre, nouvelle demande d'intervention des forces de l'ordre à Tolbiac, confusion sur le campus de Paul-Valéry à Montpellier...Le mouvement de protestation dans les facultés se pou
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Universités: le mouvement de protestation se poursuit sans s'étendre

Description: <p>Paris (AFP) - Blocage reconduit à Nanterre, nouvelle demande d'intervention des forces de l'ordre à Tolbiac, confusion sur le campus de Paul-Valéry à Montpellier...Le mouvement de protestation dans les facultés se poursuivait mardi, sans toutefois s'étendre.</p><p>A la mi-journée, quatre universités étaient toujours bloquées et entre 10 et 12 sites perturbés par des étudiants opposés à la loi réformant l'accès à l'université, selon le ministère de l'Enseignement supérieur.Comme la veille.</p><p>"La violence, la drogue, le sexe même": le président de l'université parisienne Panthéon-Sorbonne, Georges Haddad, a voulu marquer les esprits en décrivant sur Cnews le site de Tolbiac aux mains de bloqueurs ayant transformé les lieux, selon lui, en "capharnaüm".</p><p>Le site, occupé depuis le 26 mars par des étudiants et militants, est devenu l'un des lieux emblématiques de la mobilisation contre la loi modifiant l'accès à la fac.</p><p>Qualifiant la situation de "préinsurrectionnelle" et craignant "le pire", le président a affirmé "attendre désespérément que le centre soit évacué" par les forces de l'ordre: "Vais-je être obligé de faire directement appel au ministère de l'Intérieur?"</p><p>Le 11 avril, il avait demandé l'intervention de la police pour faire lever le blocage, notamment après la découverte de cocktails Molotov à Tolbiac.Mais la police a pour l'heure exclu une opération aussi sensible dans cette tour de 22 étages.</p><p>Lundi, le syndicat étudiant UNI, classé à droite, a annoncé le dépôt d'un nouveau recours visant la préfecture de police.Une audience a été fixée devant le tribunal administratif mercredi matin.</p><p>Le président de l'université de Rennes 2 n'a de son côté pas exclu mardi le recours à la force publique, au lendemain d'un vote qui a reconduit le blocage jusqu'au 30 avril.</p><p>"Sur le volet politique, j'ai déjà pris contact à plusieurs reprises avec le ministre (...) mais, sur le volet de la sécurité, je suis inquiet de l'évolution des conditions dans les bâtiments occupés, et si l'intervention policière est la seule possible, je serai obligé d'y recourir", a déclaré Olivier David à l'AFP.</p><p></p><p>- Examens reportés -</p><p></p><p>A Nanterre, autre fac emblématique de la contestation d'où était parti le mouvement étudiant en mai 1968, une assemblée générale réunissant entre 1.600 et 1.700 personnes a voté massivement pour une reconduction du blocage jusqu'à jeudi, malgré la tenue de partiels.</p><p>Les examens organisés mercredi et jeudi devraient donc être reportés, selon la direction de l'université.Ceux de lundi et mardi ont déjà été décalés à une date non fixée pour le moment. </p><p>"Vous muselez des centaines d'étudiants", a dénoncé en AG Charlotte, étudiante en droit."Vous vous mettez à dos des personnes qui partagent votre opinion", a  renchéri une autre, suscitant des applaudissements nourris.</p><p>A Montpellier, la plus grande confusion régnait sur le campus de l'université Paul-Valéry, "fermée" depuis samedi par son président Patrick Gilli mais toujours "occupée" par des étudiants.</p><p>Dans la matinée, le tribunal administratif a examiné la requête de la présidence qui demande en référé l'expulsion des occupants "sans droit ni titre" alors que le préfet de l'Hérault a assuré lundi qu'une intervention policière "se rapproche".Le tribunal doit notifier sa décision au plus tard mercredi.</p><p>"Le réoccupation légale est nécessaire pour assurer la continuité du service public" pour les 20.000 étudiants qui y sont inscrits, a plaidé une représentante de la direction.La présidence a par ailleurs chiffré à 200.000 euros les dégradations commises dans les locaux de la faculté.</p><p>Dans les Bouches-du-Rhône, un groupe d'étudiants a tenté de bloquer la faculté de lettre d'Aix-en-Provence à l'aube, sans succès.Lors d'une assemblée générale à la faculté de Sciences Saint-Charles à Marseille, les enseignants ont voté à la majorité une motion de soutien aux étudiants mobilisés.</p><p>Autre ambiance à Lille, sur le campus de la faculté de droit de Moulins, où quelque 300 étudiants ont assisté à une cérémonie de remise de diplômes "d'agitateurs professionnels": une représentation théâtrale visant à dénoncer ironiquement les propos d'Emmanuel Macron sur les blocages des universités.</p><p>"On reste prudents, mais pas alarmistes", a affirmé François Germinet, de la Conférence des présidents d'université (CPU, pro-réforme), interrogé par l'AFP.Selon lui, les premières réponses aux vœux des candidats sur la plateforme Parcoursup, à partir du 22 mai, permettront de "dédramatiser" la situation.</p><p>burs-ito/blb/sd</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

IMMOAF VOYAGES

Voyage de prestige : LE KENYA IMMOAF Voyages vous propose un voyage de luxe au Kenya, qui vous fera apprécier de façon unique cette très belle destination, loin du tourisme de masse et de son flot de visiteurs. Pour plus d’informations, rendez vous à no
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

IMMOAF VOYAGES

Voyage de prestige : LE KENYA IMMOAF Voyages vous propose un voyage de luxe au Kenya, qui vous fera apprécier de façon unique cette très belle destination, loin du tourisme de masse et de son flot de visiteurs. Pour plus d’informations, rendez vous à notre agence 50 Blvd du 30 juin, Gombe - KINSHASA, ou contactez nous par mail : voyages@immoafrdcongo.com

UE: Bruxelles propose d'ouvrir les négociations d'adhésion avec l'Albanie et la Macédoine

Description: <p>Strasbourg (AFP) - La Commission européenne a proposé mardi aux Etats membres de l'UE d'ouvrir les négociations pour une adhésion de l'Albanie et de la Macédoine, a annoncé la représentante de la diplomatie eur
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

UE: Bruxelles propose d'ouvrir les négociations d'adhésion avec l'Albanie et la Macédoine

Description: <p>Strasbourg (AFP) - La Commission européenne a proposé mardi aux Etats membres de l'UE d'ouvrir les négociations pour une adhésion de l'Albanie et de la Macédoine, a annoncé la représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini.</p><p>"La Commission européenne propose que le Conseil (représentant les Etats membres) décide d'ouvrir les négociations d'adhésion avec l'Albanie et l'ancienne république yougoslave de Macédoine", a déclaré Mme Mogherini au cours d'une conférence de presse à Strasbourg où le Parlement européen est réuni en session plénière.</p><p>"La décision se fonde sur une évaluation de progrès réalisés par ces deux pays sur les recommandations faites en 2016 et un examen des mesures mises en oeuvre par Tirana et Skopje", a expliqué Mme Mogherini.</p><p>"Cette décision est un message d'encouragement à ces pays de poursuivre les réformes", a-t-elle plaidé.</p><p>"Il reviendra aux 28 Etats membres de l'UE d'évaluer les progrès réalisés et de prendre une décision", a conclu la représentante.</p><p>"Il y a encore des réticences dans les Etats membres à accepter de nouveaux membres", a néanmoins reconnu le commissaire autrichien Johannes Hahn, responsable de la politique d'intégration européenne."Dans mon pays, l'Autriche, la majorité de la population est contre", a-t-il souligné.</p><p>"Nous devons expliquer les avantages de l'élargissement et de l'intégration des pays des Balkans occidentaux", a insisté M. Hahn.</p><p>L'UE a démarré des pourparlers d'adhésion avec la Serbie début 2014 et avec le Monténégro en 2012.</p><p>Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker avait estimé en novembre 2017 penser que ces deux pays seraient membres de l'Union européenne "avant 2025".</p><p>Mais de sérieux problèmes bloquent toujours la normalisation des relations entre la Serbie et le Kosovo, son ancienne province dont la déclaration d'indépendance unilatérale n'est pas reconnue par cinq pays membres de l'UE: l'Espagne, la Grèce, Chypre, la Slovaquie et la Roumanie.  </p><p>Deux autres pays de l'ex-Yougoslavie sont concernés par la perspective d'une adhésion à l'UE: la Bosnie-Herzegovine et le Kosovo."Des progrès sont encore nécessaires" pour ces deux pays, a expliqué Federica Mogherini.</p><p>Un sommet européen avec les pays des Balkans occidentaux est prévu le 17 mai prochain à Sofia. </p><p>Pour aider ces pays, la Commission européenne a élaboré une stratégie politico-économique dotée de financements ciblés. </p><p>Six initiatives sont identifiées: sécurité et migrations, réconciliation, Etat de droit, transports et énergie, numérique ainsi que les relations de bon voisinage.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Territoires palestiniens: des milliers de manifestants en soutien aux prisonniers

Description: <p>Gaza (Territoires palestiniens) (AFP) - Des milliers de personnes ont manifesté mardi dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée à l'occasion de la journée annuelle de soutien aux Palestiniens détenus par Israël.<
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Territoires palestiniens: des milliers de manifestants en soutien aux prisonniers

Description: <p>Gaza (Territoires palestiniens) (AFP) - Des milliers de personnes ont manifesté mardi dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée à l'occasion de la journée annuelle de soutien aux Palestiniens détenus par Israël.</p><p>Quelques milliers de manifestants ont ainsi défilé dans la bande de Gaza, où des dizaines de filles portant des photos de femmes détenues par Israël ont notamment manifesté devant les bureaux du Comité international de la Croix-Rouge, à l'ouest de la ville de Gaza.</p><p>De petites manifestations se sont par ailleurs déroulées à travers la Cisjordanie: près de 1.000 personnes se sont réunies ainsi à Naplouse alors que quelques centaines ont protesté à Bethléem et Ramallah.</p><p>Aucun incident majeur n'a été signalé durant ces rassemblements dans les Territoires palestiniens.</p><p>Environ 6.500 Palestiniens sont actuellement détenus dans des prisons israéliennes, selon le Club des prisonniers palestiniens.</p><p>Quelque 500 d'entre eux se trouvent actuellement en détention administrative, un régime qui permet l'incarcération de suspects sans procès pour une durée de six mois renouvelable indéfiniment.</p><p>Certains de ces détenus ne sont pas informés des motifs de leur incarcération.</p><p>Selon le Club des prisonniers palestiniens, environ un million de Palestiniens ont été emprisonnés par Israël depuis la création de l'Etat hébreu en 1948.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Thaïlande : procès d'une call-girl bélarusse assurant avoir des révélations à faire sur Trump et Moscou

Description: <p>Pattaya (Thaïlande) (AFP) - Une call-girl bélarusse jugée mardi en Thaïlande a accusé Washington de tenter de la faire taire après ses menaces de révélations sur le rôle de la Russie dans les élections américaines.</p&
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Thaïlande : procès d'une call-girl bélarusse assurant avoir des révélations à faire sur Trump et Moscou

Description: <p>Pattaya (Thaïlande) (AFP) - Une call-girl bélarusse jugée mardi en Thaïlande a accusé Washington de tenter de la faire taire après ses menaces de révélations sur le rôle de la Russie dans les élections américaines.</p><p>"Nous avions tort, ce n'est pas l'Etat russe qui essaie de nous faire emprisonner, ce sont les Américains", a accusé devant la presse, en russe, Anastasia Vachoukevitch à la fin de l'audience, avant de monter dans une fourgonnette de police la ramenant en détention préventive.</p><p>"Pourquoi essaient-ils de nous empêcher de révéler les informations que nous détenons?", a-t-elle ajouté.</p><p>Les ambassades de Russie et des Etats-Unis en Thaïlande n'étaient pas joignables pour commentaire dans l'immédiat.</p><p>Ces déclarations tranchent avec les déclarations des accusés à leur arrivée au tribunal mardi matin, Alexandre Kirillov, meneur du groupe avec Anastasia Vachoukevitch, allant jusqu'à appeler Washington "à l'aide".</p><p>Anastasia Vachoukevitch, mannequin plus connue sous le pseudonyme de Nastia Rybka, a été arrêtée fin février avec un groupe de neuf autres étrangers qui organisaient des cours de "formation sexuelle" dans la station balnéaire de Pattaya.</p><p>Les accusations de la jeune femme ont attiré l'attention car c'est une escort-girl de haut vol, ayant fréquenté l'élite politique russe, poursuivie en Russie pour avoir filmé Sergueï Prikhodko, vice-Premier ministre russe, sur un yacht du milliardaire Oleg Deripaska.</p><p>Cette vidéo était devenue virale après sa publication par l'opposant russe Alexeï Navalny.</p><p>Oleg Deripaska, qui a eu des liens avec l'ancien directeur de campagne de Donald Trump Paul Manafort, a nié toute relation avec Anastasia Vachoukevitch et Alexandre Kirillov, "gourou du sexe" à la tête du groupe arrêté en Thaïlande.</p><p></p><p>- "Bonjour à Oleg Deripaska" -</p><p></p><p>"Je veux dire bonjour à Oleg Deripaska", a lancé la jeune Bélarusse à sa sortie d'audience, "s'excusant" auprès de lui avant de diriger ses accusations contre les Etats-Unis devant les caméras de télévision ayant pu l'approcher brièvement.</p><p>"Pourquoi veulent-ils cacher ces informations du reste du monde et des journalistes", a ajouté la jeune femme, assurant que son téléphone et son ordinateur ont été saisis à cette fin.</p><p>Au départ, il était reproché en Thaïlande à Anastasia Vachoukevitch et ses six collègues "instructeurs sexuels" de travailler sans permis, mais ils doivent désormais aussi répondre des accusations de "prostitution" et "organisation criminelle".</p><p>Mardi, selon la défense, la première affaire, de travail illégal, a été rejetée, lors de cette audience à huis clos.Une nouvelle audience est attendue dans les prochains jours concernant la deuxième affaire.</p><p>La jeune femme a fait récemment les titres de la presse internationale après sa publication d'une vidéo sur Instagram offrant aux journalistes américains de leur livrer des révélations."Ils essaient de nous mettre derrière les barreaux...C'est pourquoi je suis prête à vous révéler les pièces manquantes du puzzle (...) concernant les élections américaines", dit-elle dans cette vidéo.</p><p>Pattaya, à deux heures de route au sud de Bangkok, fréquentée par de nombreux touristes russes, est connue pour être un haut lieu de la prostitution et du crime en Thaïlande.</p><p>Un rapport de l'Onusida évaluait en 2014 à 140.000 le nombre des prostituées dans le pays.La seule ville de Pattaya en compterait plusieurs dizaines de milliers, même si l'activité est illégale.Pourtant la Thaïlande continue à s'offusquer d'être vue comme un lieu de tourisme sexuel.</p><p>La ville de Pattaya s'est développée comme lieu de la prostitution il y a un demi-siècle, quand les militaires américains ont commencé à y affluer pour tenter d'oublier les horreurs de la Guerre du Vietnam.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Ligue 1: Paris champion en humiliant Monaco, histoire de chasser le spleen

Description: <p>Paris (France) (AFP) - En France au moins, le PSG est souverain: décevant en Ligue des champions, il s'est offert le septième championnat de France de son histoire dimanche en étrillant (7-1) Monaco, qui avait été sacré
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Ligue 1: Paris champion en humiliant Monaco, histoire de chasser le spleen

Description: <p>Paris (France) (AFP) - En France au moins, le PSG est souverain: décevant en Ligue des champions, il s'est offert le septième championnat de France de son histoire dimanche en étrillant (7-1) Monaco, qui avait été sacré à sa place un an plus tôt malgré la supériorité économique des Parisiens.</p><p>Cela n'effacera sans doute pas les regrets laissés par la campagne européenne vite avortée, dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid (1-3, 1-2).Mais le PSG est bien parti pour s'offrir le troisième quadruplé national de son histoire, en comptant l'honorifique Trophée des champions de début de saison, après ceux réussis lors des deux dernières saisons de l'ère Laurent Blanc (2014-15, 2015-16).Ce devrait être le seul de l'entraîneur Unai Emery, en fin de contrat et qui ne devrait pas être conservé à son poste.</p><p></p><p>Champion dimanche pour la septième fois de son histoire (après 1986, 1994, 2013, 2014, 2015, 2016), il lui restera à bien négocier la demi-finale de Coupe de France mercredi à Caen, avant une éventuelle finale qui ne devrait pas lui poser de problème, le 8 mai au Stade de France.Ce sera face à une formation de National 1 (3e division), Chambly ou Les Herbiers, qui s'affrontent mardi dans l'autre demi-finale.</p><p>- Paris sans égal national -</p><p>En attendant, il a pris, une bonne fois pour toutes, sa revanche sur les Monégasques qui l'avaient privé d'un cinquième titre consécutif la saison dernière.Grâce à un festival offensif impulsé par les Argentins Giovano Lo Celso (14e, 28e) et Angel Di Maria (20e, 59e), tous deux auteurs d'un doublé, avec aussi des buts d'Edinson Cavani (17e) et Julian Draxler (87e), il a franchi la barre des 100 buts en L1 cette saison et écoeuré de pâles monégasques.</p><p>Ces derniers ont quand même réduit la marque par le Portugais Rony Lopes (38e), avant de marquer contre leur camp sur corner (Falcao, 76e).</p><p>C'est la quatrième fois de la saison que le champion sortant, saigné par les départs l'été précédent, est rossé par son ancien dauphin.Paris a gagné le Trophée des champions (2-1), à l'aller en championnat (2-1), et en finale de la Coupe de la Ligue (3-0).Et dimanche, il n'a eu besoin ni de Neymar, l'homme qui valait 222 millions d'euros, blessé depuis deux mois, ni de Kylian Mbappé, ancienne pépite monégasque arrachée contre 180 millions d'euros (dont 35 de bonus) mais malade, pour écraser le 2e de Ligue 1.</p><p>En championnat, Paris est meilleure attaque (103 buts contre 78 pour Monaco), meilleure défense (23 buts encaissés), meilleure équipe à l'extérieur et auteur d'un sans-faute à domicile (17 victoires en 17 matches).Le club de la capitale n'a laissé filé que 12 points (trois nuls, deux défaites) sur 99 possibles jusque-là.Et avec encore cinq journées à jouer.</p><p>De quoi donner raison au latéral gauche espagnol du PSG, Yuri Berchiche.Dimanche, il a clamé dans le Journal du Dimanche que les adversaires français "ne sont pas assez forts" pour permettre à son équipe d'être "mieux préparée à l'heure des grands rendez-vous".</p><p>L'exemple du Bayern Munich en Allemagne, champion pour la 6e saison consécutive et présent en demi-finales de la C1, montre quand même qu'une domination sans partage ne signifie pas nécessairement difficultés européennes.</p><p>- Regrets européens -</p><p>La campagne continentale parisienne laissera d'ailleurs quelques regrets.La sortie de route est moins cinglante que la saison précédente, quand Paris avait été humilié par un Barcelone même pas brillant (4-0, 1-6) dès les huitièmes de Ligue des champions, avant de se faire déposséder de sa couronne de France par de petits princes monégasques. </p><p>Mais si le Real Madrid était vraiment plus fort, Paris aurait sans doute pu faire mieux.Et un club qui a déboursé 400 millions d'euros en un été ne peut se contenter d'un quadruplé national.</p><p>Alors Paris va tenter d'engranger un dernier titre, et de finir sa saison aussi bien qu'il l'a menée en Ligue 1, avec sérieux et efficacité.Ses joueurs vont partir à la Coupe du monde ou en vacances, pendant que ses dirigeants vont se creuser les méninges pour améliorer le club.</p><p>Puis Paris, qui souffre traditionnellement lors des saisons post Mondial ou Euro depuis son passage sous pavillon qatari, va se remettre à chasser la Ligue des champions.En espérant ne pas gâter, une fois de plus, une saison extraordinaire avec l'amertume des déceptions et des regrets.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Slovaquie : nouvelle manifestation pour demander le départ du chef de la police

Description: <p>Bratislava (AFP) - Des dizaines de milliers de Slovaques ont manifesté dimanche pour exiger le départ du chef de la police, redoutant qu'une vraie enquête ne soit pas conduite sur l'assassinat d'un journaliste qui
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Slovaquie : nouvelle manifestation pour demander le départ du chef de la police

Description: <p>Bratislava (AFP) - Des dizaines de milliers de Slovaques ont manifesté dimanche pour exiger le départ du chef de la police, redoutant qu'une vraie enquête ne soit pas conduite sur l'assassinat d'un journaliste qui travaillait sur la corruption dans le pays.</p><p>Quelque 30.000 personnes sont descendues dans la rue à Bratislava, selon les organisateurs, pour appeler Tibor Gaspar, le chef de la police, à la démission.</p><p>Le ministre de l'Intérieur Tomas Drucker devrait annoncer la semaine prochaine ses intentions concernant M. Gaspar.</p><p>Cette crise a éclaté après le meurtre en février de Jan Kuciak, qui avait enquêté sur la corruption et sur des liens entre des hommes d'affaires italiens soupçonnés de relations avec la mafia calabraise, la 'Ndrangheta, et des hommes politiques slovaques, y compris dans l'entourage du Premier ministre de l'époque Robert Fico.</p><p>Ce dernier a démissionné depuis et a été remplacé par Peter Pellegrini.Le nouveau gouvernement de la coalition tripartite est composé en majorité de personnes ayant appartenu au précédent, dont certains, comme M. Pellegrini, ancien vice-Premier ministre, ont changé d'attributions.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: MondeURL: 

Macron se justifie sur la Syrie et ne voit pas de «coagulation» des mécontentements

Description: <p>Paris (France) (AFP) - Emmanuel Macron a justifié dimanche les frappes menées en Syrie et réfuté l'idée d'une "coagulation" des mécontentements en France, au cours d'une interview télévisée conduit
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Macron se justifie sur la Syrie et ne voit pas de «coagulation» des mécontentements

Description: <p>Paris (France) (AFP) - Emmanuel Macron a justifié dimanche les frappes menées en Syrie et réfuté l'idée d'une "coagulation" des mécontentements en France, au cours d'une interview télévisée conduite dans une atmosphère parfois électrique.</p><p>Durant plus de deux heures, le président a été soumis à un flot de questions, dont certaines ressemblaient aux interpellations d'un débat et non d'un entretien, de Jean-Jacques Bourdin (BFMTV et RMC) et Edwy Plenel (Mediapart).</p><p>Ce ton inédit pour un entretien télévisé était à l'opposé de celui de jeudi sur TF1, qui marquait le début de l'offensive médiatique lancée par Emmanuel Macron pour marquer le premier anniversaire de son arrivée à l’Élysée.</p><p>"J'entends toutes les colères", a-t-il affirmé, en citant celle des cheminots, en grève en pointillé depuis début avril."C'est une colère que je comprends, que je respecte mais qui est liée à une décision que nous prenons, que j'assume, une réforme que nous mènerons jusqu'au bout", a-t-il développé.</p><p>Il a rappelé que s'il avait "dès le jour de (son) investiture" évoqué le besoin de "réconcilier le pays", ça ne se ferait "pas du jour au lendemain". </p><p>"Je ressens comme vous les injustices", a insisté Emmanuel Macron face aux questions insistantes des deux interviewers sur les réformes économiques et sociales prises depuis un an, pour lesquelles il est qualifié de "président des riches" par ses opposants.</p><p></p><p>- Pas de nouveaux impôts -</p><p></p><p>Il a ainsi défendu la suppression partielle de l'ISF afin de "garder les talents, les attirer et réinvestir dans notre économie".</p><p>La fiscalité n'augmentera durant le quinquennat et "il n'y aura pas de création d'un nouvel impôt local, ni d'un impôt national", a assuré le chef de l’État.</p><p>Il a également affirmé qu'il n'y aurait "pas d'économies sur l'hôpital dans ce quinquennat" et qu'il annoncerait "début mai" des décisions pour tenter de répondre à la crise des services d'urgences.</p><p>Concernant la SNCF, Emmanuel Macron a confirmé que l’État reprendrait "progressivement" une partie de la dette de la SNCF "à partir du 1er janvier 2020" quand le groupe serait réformé, sans toutefois avancer de montant.Cette dette devrait alors atteindre une cinquantaine de milliards d'euros.</p><p>Pour l'hôte de l’Élysée, les étudiants sont "souvent minoritaires" parmi ceux qui bloquent les universités pour contester la réforme de l'accès à l'enseignement supérieur.Il a dénoncé des violences "inadmissibles".</p><p>Alors que de nouveaux heurts se sont déroulés dimanche à Notre-Dame-des-Landes, Emmanuel Macron a en outre jugé que la "colère" des opposants à l'expulsion de la Zad n'était "pas légitime", et que "tout ce qui devra être évacué le sera".</p><p></p><p>- "Pas la guerre" à Assad -</p><p></p><p>Pendant près d'une demi-heure, le président a justifié les frappes menées menées dans la nuit de vendredi à samedi contre des sites de production d'armes chimiques du régime de Bachar al-Assad, en affirmant que "c'est la communauté internationale qui est intervenue".Il a toutefois affirmé que la France n'avait "pas déclaré la guerre au régime de Bachar al-Assad".</p><p>Le président a expliqué qu'il voulait désormais "convaincre" les Russes et les Turcs de venir à la table des négociations, insistant sur le fait qu'il voulait "parler avec tout le monde" sur le dossier syrien.</p><p>Il a affirmé que Paris avait réussi à convaincre le président américain Donald Trump de "rester dans la durée" en Syrie alors qu'il avait récemment manifesté son intention de désengager ses troupes du pays.</p><p>Durant tout l'entretien, Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel ont débuté leurs questions par "Emmanuel Macron" et non "Monsieur le président", marquant ainsi une rupture avec les usages des entretiens présidentiels des dernières décennies.</p><p>Qualifiant l'exercice d'"inédit", Emmanuel Macron a parfois reproché aux deux journalistes des "amalgames" ou des "bêtises" dans leurs questions.S'adressant à Edwy Plenel, il n'a pas hésité à faire allusion aux démêlées de Mediapart avec le fisc."C'est totalement mesquin", a répondu le journaliste. </p><p>Sur les réseaux sociaux, les internautes étaient partagés face au ton de l'interview.Certains applaudissaient, comme Philippe Moreau-Chevrolet, expert en communication politique: "Enfin une vraie interview présidentielle.Il y aura un avant et un après".</p><p>Mais Christian Estrosi, le maire de Nice, y a vu "une caricature d’interview".Car "en cherchant à abaisser la fonction présidentielle, les journalistes abaissent en réalité la fonction de journaliste".</p><p>"Incroyable entretien de presse.On n'écoute plus les réponses, on attend les questions", a tweeté Jean-Luc Mélenchon (LFI).</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: UneURL: 

Israël libère de prison plus de 200 migrants africains illégaux

Description: <p>Jérusalem (AFP) - Plus de 200 migrants africains illégaux détenus dans une prison du sud d'Israël ont commencé à être libérés dimanche à la suite d'une décision de la Cour suprême, ont annoncé les services de
Biz Congo - Repertoire Kinshasa RDC

Israël libère de prison plus de 200 migrants africains illégaux

Description: <p>Jérusalem (AFP) - Plus de 200 migrants africains illégaux détenus dans une prison du sud d'Israël ont commencé à être libérés dimanche à la suite d'une décision de la Cour suprême, ont annoncé les services de l'immigration.</p><p>En début de soirée, environ la moitié de ces migrants avaient déjà été libérés, a affirmé à l'AFP une porte-parole des services d'immigration.Les autres devaient l'être au cours de la soirée.</p><p>Les autorités israéliennes avaient transféré en février à la prison de Saharonim des migrants africains détenus jusque-là dans le centre de rétention d'Holot, non loin de la prison, et qui avaient refusé de quitter Israël.</p><p>"Vu que les négociations entre l'Etat d'Israël et un pays tiers (pour accueillir des migrants) sont encore en cours et en vertu d'un (récent) jugement de la Cour suprême, les migrants détenus dans la prison de Saharonim seront libérés aujourd'hui", avaient annoncé les services de l'immigration dans un communiqué diffusé plus tôt dimanche. </p><p>La Cour suprême avait ordonné la semaine dernière la libération des migrants si aucun accord n'était conclu entre Israël et un pays tiers prêt à les accueillir.</p><p>L'Ouganda a fait savoir vendredi qu'il "envisageait" d'accueillir sur son sol quelque 500 migrants érythréens et soudanais en situation irrégulière en Israël et que l'Etat hébreu entend expulser.</p><p>Le gouvernement de Benjamin Netanyahu, le plus à droite de l'histoire d'Israël, veut expulser des milliers d'Erythréens et de Soudanais entrés illégalement dans le pays.</p><p>Le gouvernement leur propose de partir "volontairement" avec une somme de 3.500 dollars (2.800 euros), sous peine d'être arrêtés et détenus jusqu'à ce qu'ils acceptent de quitter le pays.</p><p>Les autorités n'ont toutefois pas indiqué vers quels pays les migrants pourraient être expulsés, sachant qu'Israël reconnaît tacitement qu'ils ne peuvent être renvoyés au Soudan ou en Erythrée.</p><p>Des ONG israéliennes assurent que des accords ont été passés avec l'Ouganda et le Rwanda, ce que les intéressés ont démenti à plusieurs reprises.</p><p>Le plan d'expulsion a suscité de nombreuses critiques, notamment du Haut-Commissariat aux réfugiés de l'ONU, mais aussi en Israël de survivants de la Shoah et d'une partie de la société civile.</p><p>Début avril, M. Netanyahu avait accepté d'annuler ce programme d'expulsions, assurant qu'un accord avec l'ONU allait permettre de transférer les migrants vers "des pays développés comme le Canada, l'Allemagne ou l'Italie". </p><p>Mais il avait fait volte-face quelques heures plus tard et annulé l'accord avec l'ONU, sous la pression des éléments les plus durs de sa coalition.</p><p>Selon les autorités israéliennes, 42.000 migrants africains vivent actuellement en Israël.</p><p>Ces migrants sont arrivés majoritairement après 2007, à partir du Sinaï égyptien.La frontière à l'époque poreuse avec l'Egypte a depuis été rendue quasiment hermétique.</p><p>Ils se sont installés en nombre dans des quartiers pauvres de Tel-Aviv, la capitale économique du pays.</p><p></p> Visuel miniature: Visuel: Pays: AfriqueURL: 

Get more results via ClueGoal