Select a country

A car ploughed into a crowd of people peacefully protesting a white nationalist rally Saturday in a Virginia college town, killing one person, sending at least 26 others to hospitals and ratcheting up tension in an increasingly violent confrontation. The Chi

В Киеве проходит парад с участием военных НАТО

В четверг на Крещатике начался военный парад по случаю 26-й годовщины независимости Украины, передает корреспондент РИА Новости.
В мире - Рамблер

В Киеве проходит парад с участием военных НАТО

В четверг на Крещатике начался военный парад по случаю 26-й годовщины независимости Украины, передает корреспондент РИА Новости.

Une première phénoménale pour Zabor ou les psaumes

Kamel Daoud a créé, mardi dernier, un événement culturel hors normes et sans précédent dans la ville de Constantine. Un électrochoc culturel, une secousse tellurique littéraire, qui ont sorti subitement le Vieux Rocher de sa torpeur et de sa longue
El Watan - Culture

Une première phénoménale pour Zabor ou les psaumes

Kamel Daoud a créé, mardi dernier, un événement culturel hors normes et sans précédent dans la ville de Constantine. Un électrochoc culturel, une secousse tellurique littéraire, qui ont sorti subitement le Vieux Rocher de sa torpeur et de sa longue morosité par un bel et doux après-midi du mois d’août. Annoncée depuis plusieurs jours dans le cadre d’une tournée qu’il doit effecteur dans cinq villes algériennes, et très attendue par les amateurs de livres, la vente-dédicace de son nouveau roman Zabor ou les psaumes, paru aux éditions Barzakh, a drainé une foule des grands jours. La librairie Média-Plus de la rue Abane Ramdane à Constantine, dirigée par le sympathique Yassine Hannachi, a eu encore une fois le grand honneur d’accueillir cette première «sortie mondiale» du livre. Il fallait d’ailleurs venir tôt, très tôt même, pour dénicher une place dans cet espace culturel qui a fait le plein de bonheur pour les passionnés de la lecture. A 17h15, un quart d’heure avant le rendez-vous, Kamel Daoud fait son apparition. Cool, décontracté, jovial, souliers de sport, jean, chemise discrète, bronzage intelligent, il commencera déjà à distribuer des sourires à profusion. «Cela fait une année que j’attends cette occasion», lancera une jeune étudiante. «Moi, cela fait cinq que j’attends ce jour», lui dira Yassine Hannachi. «Moi, cela fait vingt-sept ans que je vous attends», leur répond Kamel Daoud. Une belle entrée qui donnera le tonus à une rencontre entamée sur les chapeaux de roue. Pendant près de trois heures, des lecteurs passionnés de Constantine, mais aussi de Mila, Khenchela, Oum El Bouaghi, et même du Québec, sont venus voir cet homme, dont ils attendaient patiemment la rencontre. Etudiants, enseignants, médecins, avocats, artistes, journalistes, cadres d’entreprises, militants du mouvement associatif, retraités et simples gens ont tenu à être présents. Il y avait surtout des jeunes, beaucoup de jeunes. Echange d’amabilités, discussions rompues, débats, rires, photos-souvenirs, il y avait tous les ingrédients d’une mémorable rencontre culturelle, où la belle ambiance ne manquait pas. L’invité du jour, qui a su conquérir ses lecteurs, a sûrement bien mesuré le degré de sa grande popularité. Kamel Daoud restera surtout marqué par sa rencontre avec cette dame venue juste lui dire : «Monsieur Daoud, je suis très heureuse de vous avoir rencontré, je suis venue spécialement pour vous voir et vous dire que j’apprécie beaucoup ce que vous écrivez, je vous demande de continuer à écrire, cela nous fera plaisir.» Pour une première sortie, la réussite a été totale. Une belle victoire pour la culture à Constantine et en Algérie.   Décrire sa foi dans le livre Interrogé sur la genèse du roman, Daoud dira : «On ne peut pas expliquer l’idée d’un roman. Cela vient de l’inspiration puis on cherche les raisons des idées. Il y a un dicton maghrébin qui dit -Li men tahki zabourek ya Daoud (pour qui lis-tu tes psaumes David), qui exprime beaucoup le désespoir et le fatalisme. C’est à dire qui va te croire, cela ne sert à rien. J’ai voulu décrire ma foi dans le livre et dans la littérature. Quoi qu’on puisse se libérer par les armes, on peut se libérer aussi par l’écriture et les livres.» Daoud reconnaît également qu’il a des passages autobiographiques dans son livre, même si cela ne paraît pas d’une manière aussi formelle. Sur la question des accusations d’islamophobie portées contre lui par certaines parties, Daoud se défend en disant : «Je ne suis pas ici pour réponde à des gens qui ont une mauvaise foi. Je préfère répondre à des gens qui me posent des questions et pas des accusations. Dans le mot islamophobie, il y a le mot phobie. Sur l’autre côté, les gens ne détestent pas l’islam, mais ils en ont peur, c’est parce que nous leur faisons peur. Moi je ne suis pas islamophobe. Si quelqu’un a l’acte de propriété de l’islam, il n’a qu’à nous le montrer, et là nous allons nous taire. Personne n’est propriétaire de la religion. Cette religion est belle, on la réfléchit par la raison et pas par le prêche et les menaces.» Pour répondre à ceux qui l’accusent de glorifier le colonialisme, l’auteur est catégorique : «Je ne glorifie pas le colonialisme. C’est monstrueux de dire ça. Mais il faut construire ce pays et arrêter de dire que c’est la faute au colonialisme. C’est vrai qu’on ne doit pas oublier ce que le colonialisme a fait en Algérie. Il y a des millions d’Algériens qui sont morts pour qu’on soit libres. Mais on n’a qu’à prendre l’exemple des Vietnamiens. Ce que je revendique, c’est qu’on arrête avec le post-colonial et qu’on assume nos responsabilités. Il faut qu’on arrête de chercher les raisons de nos défaites ailleurs.»

Ali Amrane met la barre très haut

On est à court de superlatifs dès qu’on se met à commenter le concert donné par Ali Amrane, dimanche soir à Béjaïa, en clôture de la 15e édition du Festival de la chanson amazighe. Mémorable, unique, magnifique, inoubliable…, il n’y a pas u
El Watan - Culture

Ali Amrane met la barre très haut

On est à court de superlatifs dès qu’on se met à commenter le concert donné par Ali Amrane, dimanche soir à Béjaïa, en clôture de la 15e édition du Festival de la chanson amazighe. Mémorable, unique, magnifique, inoubliable…, il n’y a pas un mot qui soit assez fort pour décrire l’ambiance électrique qui a régné ce soir-là. La vedette de la chanson pop-rock kabyle a mis le feu aux poudres et libéré une énergie «atomique» chez son public, présent en grand nombre sur le plateau du Palmier, près du siège de la wilaya. Avec une prestation musicale et scénique qui n’a rien à envier aux plus grandes stars de rock de ce monde, Ali Amrane a su faire opérer la magie et donner du relief à un festival qui connut des moments de platitude. Le public est entré dans un état second, pour ne pas dire en transe, dans une atmosphère chargée de décibels, de sonorités, de lumières, de feux d’artifice, d’applaudissements, de cris de joie, d’émotion, bref, d’une tout autre ambiance. Des inconditionnels sont venus des quatre coins de la wilaya et de toute la Kabylie. Ils ont partagé le site moitié-moitié avec les familles, fidèles au poste chaque soir. Très bon réflexe d’ailleurs des organisateurs cette année, lesquels ont corrigé une erreur vieille de plusieurs éditions, à savoir celle de reléguer le public jeune en arrière-plan. Tout ce beau monde a repris en chœur chacune des chansons de l’auteur de Khali Slimane, environné d’un staff musicien jeune, talentueux et énergique. Ali Amrane a interprété son plus beau répertoire, dont Aqlalas, voulehmum, Anfas Ituzyint ad fegh it cousint (laisse la belle sortir de la cuisine), Tavalizt nouvelle version, Achawrar (le mélomane), Tilufa (les aléas), etc. et beau finish ébouriffant, avec la version classique de Tavalizt sous les youyous stridents des femmes et les cris d’Imazighene. Au milieu du concert, le quart d’heure d’émotion. Un grand homme est aux premières loges. La folle rumeur l’a donné pour mort, mais il est là, bien vivant, et ne rate pas une miette de la soirée.   Vibrant hommage à Djamel Allam «Djamel Allam est un grand homme, c’est un grand artiste, c’est lui qui nous a montré la voie», dira d’emblée Ali Amrane au micro. Avec comme seul appui le doux roulement d’un bendir et secondé par la voix d’Akli D., Ali Amrane rend un vibrant hommage à Djamel Allam, en interprétant l’une de ses chansons phare dédiée aux moudjahidine, Tiziri. L’émotion est à son comble, Djamel Allam écrase une larme. On retiendra par ailleurs de cette soirée la montée sur scène de Yuva Sid, appelé par Ali Amrane à la guitare, la première après plusieurs années de séparation entre les deux musiciens. Le talentueux Yuva, adulé par les jeunes pour la force de ses solos fabuleux, a apporté sa touche «métallique» à la soirée. On notera aussi le passage de Mamou Benzaïd, un autre représentant de la chanson kabyle moderne, qui monte rarement sur scène, mais qui ferait mieux de multiplier ses apparitions tant il a tout pour plaire. Lors de ce gala de clôture, des musiciens ayant participé au concours habituel du festival ont été primés. Jugés sur leurs aptitudes à manier différents instruments musicaux, ils sont montés sur scène pour recevoir des prix de distinction. Il s’agit de Bourmani Nabil (derbouka), Tabet Abdelghani (târ), Chérifi Malek (banjo ténor), Bayou Yacine (banjo guitare) et, enfin, Barhami Ferhat (violon). La 15e édition du Festival de la chanson amazighe s’est terminée sur cette note d’espoir : le public, qui s’est fait nombreux chaque soirée, a montré qu’il est attaché à la chose culturelle. Les organisateurs du festival, le comité des fêtes en l’occurrence, promettent une 16e édition encore plus intéressante. «Il y aura des surprises pour la prochaine édition. On invitera d’autres chanteurs que vous aimez», a promis Malek Bouchebah. A rappeler que le festival a vu défiler sur scène des artistes de renom, tels que Akli D. les frères Djemaï, Samira Brahmia ou encore Massa Bouchafa. Desz étoiles montantes de la chanson kabyle étaient aussi de la partie, à l’image de Mounia Aït Meddour et Boubekeur Kherraz. Il est à rappeler enfin que, lors de cette édition, plusieurs artistes ont été honorés. Il s’agit de feu Kessaï Loucif dit Loucif Al Assima, Rachid Bencheikh, feu Mekbel Boualem, Tahar Khelfaoui et Mohamed Yargui.

Duo chaoui-kabyle Ali Amran Massinissa

Le chanteur chaoui Massinissa et le folk-rocker kabyle Ali Amran vont sortir, dans les heures qui viennent, un opus inédit au titre de Tharwa n Djerdjer d Tarwa n Wawres, (Les enfants du Djurdjura et des Aurès), un beau morceau rock sur un rythme chaoui tr
El Watan - Culture

Duo chaoui-kabyle Ali Amran Massinissa

Le chanteur chaoui Massinissa et le folk-rocker kabyle Ali Amran vont sortir, dans les heures qui viennent, un opus inédit au titre de Tharwa n Djerdjer d Tarwa n Wawres, (Les enfants du Djurdjura et des Aurès), un beau morceau rock sur un rythme chaoui très percutant. Enregistrée et mixée au studio Idir Mohia à Tizi Ouzou, la chanson sous forme de clip vidéo ne va pas être commercialisée, mais sera disponible sur YouTube et sur les réseaux sociaux. Ecrite et composée par Massinissa, qui a ensuite sollicité Ali Amran pour un duo du fait que les styles des deux chanteurs sont très proches, la chanson évoque la terre ancestrale symbolisée par les montagnes du Djurdjura et des Aurès, la profondeur historique du peuple amazigh ainsi que sa lutte et son combat pour maintenir en vie sa culture et ses racines. La chanson se veut également un pont culturel entre ces deux grandes communautés amazighes — chaouie et kabyle — entre lesquelles peu d’échanges culturels existent. Pour preuve, c’est seulement le deuxième duo chaoui-kabyle depuis celui qui avait réuni le grand Idir et la diva Dihya dans les années 1970. Ainsi, Ali Amran chante la partie kabyle, alors que Massinissa interprète la partie chaouie, les refrains sont repris en chœur. Les parties guitare sont assurées par Mabrouk Beroual et Azzedine Mrazga pour la basse, Souhil Badredine étant le manager de ce projet musical. Au final, cela fait un beau duo, une très belle chanson et une louable initiative.

Pour un nouveau départ

Le coup d’envoi de la saison 2017-2018 du championnat professionnel de la Ligue 1 sera donné ce week-end. Un nouvel exercice qui se déroulera certainement sous une haute pression, eu égard aux nombreux problèmes rencontrés lors de la précédente sai
El Watan - Sports

Pour un nouveau départ

Le coup d’envoi de la saison 2017-2018 du championnat professionnel de la Ligue 1 sera donné ce week-end. Un nouvel exercice qui se déroulera certainement sous une haute pression, eu égard aux nombreux problèmes rencontrés lors de la précédente saison, notamment pour ce qui est de l’arbitrage et des domiciliations. Déjà, en plus de l’«échange d’amabilités» entre le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, et celui de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, une polémique a éclaté ces derniers jours au sujet du stade du 5 Juillet, alors que le championnat n’a pas encore commencé. La domiciliation du MC Alger n’a toujours pas été fixée. Ceci, bien évidemment, en plus du débat enclenché au sujet de la fiabilité des clubs dits professionnels. La LFP a affirmé à maintes reprises que tous les clubs sont déficitaires. Arrivé à la tête de la FAF au mois de mars dernier, Zetchi avait promis de réactiver la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion), censée suivre de très près les finances des clubs et faire en sorte qu’ils ne dépensent pas plus qu’ils ne rapportent. En tout cas, tous les regards seront braqués sur ce début de championnat à la recherche de ces changements tant attendus. L’ES sétif remet son titre en jeu L’ES Sétif, défendra son titre, en débutant samedi à domicile face à l’USM Harrach, dans un match qui se jouera à huis clos. Le club des Hauts-Plateaux, contrairement à beaucoup d’autres, a prôné la stabilité pour ce qui est de sa barre technique. L’entraîneur Kheireddine Madoui a été maintenu, même si, côté effectif, l’équipe a enregistré quelques nouvelles arrivées, comme celle du buteur du DRB Tadjenanet Youcef Chibane, ou celle du défenseur du MC Oran Chamseddine Nessakh. Les responsables de l’USM Alger, deuxième de l’exercice passé derrière l’Entente, ont également maintenu leur coach, le Belge Paul Put. Comme chaque année, l’équipe de Soustara vise le titre. L’USMA sera certainement un sérieux prétendant pour le sacre final. Celui-ci débutera samedi en son antre de Bologhine face à son voisin, le Paradou AC, un nouveau promu qui attirera toutes les attentions au vu de ses résultats de la saison passée. Ce club a terminé la saison à la première place avec 62 points, à 11 points de ses deux poursuivants directs, l’USM Blida et l’US Biskra, les deux autres promus (51 points). Le MC Alger, lui aussi, et comme chaque année, place la barre haut en visant le titre. Mais contrairement à l’ESS et à l’USMA, le Mouloudia s’est séparé de son entraîneur Kamel Mouassa, même si le club a terminé la saison à la deuxième place, en compagnie de l’USMA (50 points). Le MCA jouera lors de cette première journée sur le terrain de l’un des trois nouveaux promus, l’USB. L’autre club qui sera suivi de très près aussi en ce début de championnat est bien évidemment la JS Kabylie. Après une saison chaotique, frôlant même la relégation, le club s’est «séparé» de son président Moh Cherif Hannachi et c’est un directoire qui gère ses affaires. Le duo Rahmouni-Moussouni a été finalement maintenu. Les Canaris feront sûrement tout pour s’imposer   samedi, à Tizi Ouzou, face à la JS Saoura, afin d’évoluer par la suite dans la sérénité. Pour le reste, le troisième nouveau promu, l’USM Blida sera en déplacement samedi à Oran. Le CS Constantine, qui affiche aussi de grandes ambitions, débutera, demain chez lui, face au NA Hussein Dey. Le CR Belouizdad qui a également remplacé son entraîneur, jouera au stade du 20 Août face à l’USM Bel Abbès, qui avait fait une bonne saison 2016-2017. L’O Médéa, qui a frôlé la relégation lui aussi, recevra le DRB Tadjenanet. Chaque équipe tentera de rassurer ses supporters dès cette première journée.   Programme de demain CSC - NAHD (19h)   OM - DRBT (17h)   CRB - USMBA(17h)   USB - MCA(17h)      

La première impression est la bonne

Dans quelques heures, le premier coup de sifflet officiel du championnat version 2017-2018 de football professionnel avec ses deux divisions sera donné d’une manière solennelle. Les clubs ainsi que les arbitres se sont donné et accordé toute la latitu
El Watan - Sports

La première impression est la bonne

Dans quelques heures, le premier coup de sifflet officiel du championnat version 2017-2018 de football professionnel avec ses deux divisions sera donné d’une manière solennelle. Les clubs ainsi que les arbitres se sont donné et accordé toute la latitude pour être au rendez-vous à partir de demain avec leurs moyens en état de plénitude. Pour les clubs, et à la lecture de leurs déclarations d’avant l’entame, tous veulent que leurs joueurs aient les sensations nécessaires pour que la grande famille qui leur est acquise s’enflamme. Tous veulent débuter par une victoire. C’est de «bonne» guerre… Pourvu que le fair-play ne soit pas «oublié» aux vestiaires. Pour ce qui concerne les arbitres, du moins ceux qui sont retenus pour le «baptême», ils viennent de boucler un conclave où ils avaient confirmé qu’ils étaient, question préparation dans toutes ses dimensions, au summum et qu’ils sont disposés à résoudre sur le terrain tous les problèmes. Nos équipes d’arbitres doivent réussir une bonne prestation pour s’accorder— d’abord — du crédit, laisser derrière eux une bonne impression et ne pas reprendre le chemin des stades l’autre semaine sous une terrible pression. Tout arbitre doit faire sienne la citation : «La première impression est la bonne» et faire en sorte qu’elle soit sa devise. Toute la famille du football souhaite, et dès la première journée, commencer par (au moins), en attendant d’autres, un week-end footballistique calme, pour oublier tous les ratages de la saison écoulée qui fut cauchemardesque à plus d’un titre et tellement énorme, ayant occasionné moult sarcasmes, vacarmes et ce qu’elle a provoqué comme larmes. Bon début à tous.  

Les clubs pros doivent assainir leur situation avant le 15 décembre

La Fédération algérienne de football (FAF) veut a priori pousser les clubs professionnels à ne pas dépenser plus qu’ils ne rapportent. Lors de la réunion du bureau fédéral de l’instance fédérale qui s’est tenue hier, il a été décidé de f
El Watan - Sports

Les clubs pros doivent assainir leur situation avant le 15 décembre

La Fédération algérienne de football (FAF) veut a priori pousser les clubs professionnels à ne pas dépenser plus qu’ils ne rapportent. Lors de la réunion du bureau fédéral de l’instance fédérale qui s’est tenue hier, il a été décidé de fixer un délai qui court jusqu’à la fin de la phase aller, au-delà duquel ces clubs doivent tous être «équilibrés» sur le plan financier. «Obligation faite aux clubs des Ligues 1 et 2 d’assainir leur situation financière avant le 15 décembre», indique-t-on du côté de la FAF. Les clubs professionnels se soumettront-ils à cette exigence ? Et dans le cas où la situation financière d’un club n’aurait pas été «assainie» d’ici là, quelle décision sera prise à son encontre par les instances footballistiques ? Il faut rappeler que dès son élection à la tête de la FAF, au mois de mars dernier, Kheireddine Zetchi s’était engagé à remettre de l’ordre dans le football professionnel. Il avait annoncé son souhait de voir la DNCG (Direction nationale de contrôle de gestion) mise concrètement sur pied. La Faf et la LFP ont affirmé à maintes reprises que la totalité des clubs professionnels sont dans une situation de «quasi-faillite». Il est clair que ces SSPA (société sportive par actions) ne peuvent continuer à évoluer de la sorte.  Dans le même ordre, le BF a également lancé un ultimatum similaire en direction des clubs amateurs. «Les clubs amateurs sont invités à assainir leur situation financière en vue d’une éventuelle accession sportive», indique-t-on de même source.  Pour ce qui est des «recettes» des clubs, l’instance fédérale affirme qu’«une séance de travail aura lieu entre la FAF et la Ligue pour réétudier la répartition des droits télé entre les clubs». Des détails à propos de la nouvelle formule seront divulgués ultérieurement. A noter, par ailleurs, que le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, a assisté à cette réunion du bureau fédéral. Les deux hommes (Kerbadj et Zetchi) ont «échangé avec franchise» au sujet de la polémique qui a éclaté entre eux récemment. «Après un débat franc et constructif, il a été décidé de ‘‘repartir’’ de l’avant dans l’intérêt du football algérien», signale-t-on, comme pour dire que le conflit entre eux est enterré. En dernier lieu, la FAF a également évoqué d’autres questions. A cet effet, elle a installé une commission «pour étudier le contrat de Aspetar et décider de sa reconduite ou non». Par ailleurs, «des contrôles antidopage inopinés seront effectués la saison prochaine dans les différents championnats du football amateur».  

Du plomb toxique dans le carburant

Dans sa livraison du 22 août en cours, le journal The Independent met la lumière sur l’affaire d’achat par l’Algérie de carburant toxique et très dangereux pour la santé. L’Algérie est même l’une des dernières places dans le monde à conti
El Watan - Economie

Du plomb toxique dans le carburant

Dans sa livraison du 22 août en cours, le journal The Independent met la lumière sur l’affaire d’achat par l’Algérie de carburant toxique et très dangereux pour la santé. L’Algérie est même l’une des dernières places dans le monde à continuer à faire la commande d’un tel type de carburant interdit en Amérique et en Europe. «Les entreprises du Royaume-Uni continuent de vendre de l’essence à plomb dans des pays où la vente est encore légale» titre The Independent en dénonçant une société en particulier qui vend «des additifs pour carburants au plomb — interdits pourtant pour leurs effets catastrophiques sur la santé humaine — au dernier pays dans le monde où sa commercialisation demeure légale». Basée à Cheshire, Innospec LTD, puisque c’est d’elle dont il s’agit, est considérée, note le journal britannique, comme le dernier endroit sur la planète à fabriquer encore du tétraéthyl-plomb, communément appelé TEL ayant été à l’origine de nombreux problèmes de santé, y compris la mort prématurée et des lésions cérébrales. «En 2014, deux dirigeants d’Innospec ont été reconnus coupables de corruption de fonctionnaires indonésiens entre 2002 et 2008 pour les inciter à reprendre les ventes de TEL dans leur pays», indique l’article. L’ONG écologiste Greenpeace, qui a alerté sur la production continue de l’additif toxique par cette entreprise, a appelé le gouvernement britannique à interdire la vente «inacceptable» de cette substance dangereuse. C’est en l’an 2000, et suite aux nombreuses preuves apportées qu’il cause des dommages au cerveau et au système nerveux en particulier chez les enfants, que le TEL a été interdit de vente en Europe et en Amérique du Nord. C’est même la chute importante du nombre de crimes violents dans certains pays échappant à la pollution au plomb qui a été un facteur déterminant dans l’interdiction de cette substance dans les pays du Nord. Citant un porte-parole d’Innospec, The Independent indique que la société britannique travaillait avec des pays pour éliminer progressivement l’utilisation de TEL dans le carburant, mais seule l’Algérie reste demandeuse de ce type de combustible pour moteurs. Le responsable d’Innospec est resté évasif sur le stade atteint par le processus de «dé-plombage» du carburant en Algérie et s’il existait réellement. Ce qui est sûr, dit-il, c’est que «si l’entreprise avait cessé de vendre TEL à l’Algérie, les véhicules s’arrêteraient. Tout ce que nous faisons, c’est que nous répondons à leur demande quand ils nous envoient une commande et l’argent avec.» Une affirmation qui fait froid dans le dos et qui renseigne sur l’ampleur effrayante de l’utilisation du carburant à plomb en Algérie. Le même responsable ajoute à son interlocuteur de The Independent  : «Nous essayons d’entrer en contact avec eux pour savoir s’ils en ont besoin ou s’ils veulent arrêter. Mais le niveau de l’information de leur côté n’est pas clair.» Ainsi, l’Algérie est le seul client qui fait encore vivre cette entreprise fabriquant un poison mortel. Le site web d’Innospec affirme, précise l’article du journal britannique, qu’il est le seul «fabricant mondial de produits à base de tétraéthyle» et dont la fonction est d’augmenter «la qualité de l’octane d’essence et offrir ainsi des performances supérieures au moteur tout en réduisant le niveau de sa maintenance». Il s’agit d’un carburant très utilisé dans l’aviation, de même dans les raffineries comme un moyen économique pour améliorer la qualité de l’essence. Innospec a continué à vendre du carburant à plomb toxique dans des pays comme l’Algérie qui prétendaient s’orienter vers l’essence sans plomb. Les militants de Greenpeace réclament l’arrêt des exportations de ce poison. «Il est profondément préoccupant de constater que cela met autant de temps à prendre fin. Les entreprises britanniques doivent se conformer aux mêmes normes de sécurité pour tous les produits où qu’ils soient vendus. Permettre l’exportation de cette substance dangereuse ailleurs alors que chez nous on protège nos enfants est inacceptable», a déclaré Rebecca Newson, conseillère politique de l’ONG activant dans la protection de l’environnement. De graves conséquences sur la santé des enfants Donnant la parole à un toxicologue environnemental à l’université de Leeds, The Independent nous informe que la principale préoccupation concernant le carburant à plomb était l’effet sur le cerveau des enfants. «La preuve de l’effet sur la cognition est irréfutable. Le plomb dans le carburant est le plus grand combustible à se dissoudre dans l’air et c’est pour cela que le pétrole à plomb a été éliminé progressivement dans de nombreux pays», explique le toxicologue en notant qu’il existe «un lien direct entre le plomb dans le sang et l’affaiblissement des capacités cognitives de l’enfant». «Si les émissions des véhicules contribuent aux concentrations de plomb dans l’air, comment voulez-vous éviter les risques d’exposition ? Il arrive partout et même dans votre maison», dit-il. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait qualifié en 2002 le problème mondial du plomb dans l’essence de catastrophe pour la santé publique. «Le plomb est toxique pour les systèmes à organes multiples. Même à de faibles niveaux, il a été démontré qu’il peut causer des effets néfastes… Le système nerveux du fœtus et du nourrisson est particulièrement sensible à cette substance qui peut même traverser le placenta et pénétrer dans la barrière hémato-encéphalique», explique l’OMS dans un article cité par The Independent. Le même article indique que le plomb interfère dans la migration neuronale, la prolifération cellulaire et la formation de synapses pendant les périodes de vulnérabilité. Parmi les conséquences directes de cette invasion de plomb, sont citées la perte d’intelligence et les perturbations comportementales.  

Pétrole : Nouveau repli des stocks hebdomadaires américains

Les stocks de pétrole brut ont baissé pour la huitième semaine consécutive, selon des chiffres publiés, hier, par le département américain de l’Energie (DoE). Ils se sont au total repliés de 46 millions de barils depuis fin juin, soit une baisse qua
El Watan - Economie

Pétrole : Nouveau repli des stocks hebdomadaires américains

Les stocks de pétrole brut ont baissé pour la huitième semaine consécutive, selon des chiffres publiés, hier, par le département américain de l’Energie (DoE). Ils se sont au total repliés de 46 millions de barils depuis fin juin, soit une baisse quasi conforme aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis. Lors de la semaine achevée le 18 août, les réserves commerciales de brut ont reculé de 3,3 millions de barils pour s’établir à 463,2 millions, quand les analystes interrogés par l’agence Bloomberg tablaient sur un recul de 3,5 millions de barils. Ce repli est aussi plus ou moins conforme à celui anticipé par la fédération privée American Petroleum Institute (API) mardi soir (-3,6 millions). Les réserves d’essence ont elles baissé de 1,2 million de barils quand les analystes prévoyaient en moyenne un repli de 1,25 million de barils. Les stocks de produits distillés (fioul de chauffage, etc.) sont eux restés stables, comme anticipé par les analystes interrogés par Bloomberg. Les cours de l’or noir, qui restaient hésitants suite à la réunion mensuelle de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) tenue lundi, ont affiché une progression par rapport à la matinée, dépassant les 48 dollars à New York après la diffusion du rapport ; le baril de light sweet crude (le West Texas Intermediate WTI), aussi appelé Texas Light Sweet), est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la Bourse spécialisée dans l’énergie. Le pétrole américain pour livraison en octobre valait 48,01 dollars au New York Mercantile Exchange (Nymex) à 16h (heure algérienne), alors que le brent coté à Londres s’affichait à 52,17 dollars sur l’InterContinental Exchange (ICE). Les cours du pétrole avaient clôturé en légère hausse mardi, le marché anticipant l’annonce d’un nouveau recul des stocks de brut aux Etats-Unis.  

L’OAIC lance un appel d’offres pour l’achat de 50 000 tonnes de blé

L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) a lancé un appel d’offres international pour l’achat de 50 000 tonnes de blé en provenance d’origines diverses, a rapporté avant-hier l’agence de presse britannique Reuters, citant des n
El Watan - Economie

L’OAIC lance un appel d’offres pour l’achat de 50 000 tonnes de blé

L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) a lancé un appel d’offres international pour l’achat de 50 000 tonnes de blé en provenance d’origines diverses, a rapporté avant-hier l’agence de presse britannique Reuters, citant des négociants européens. L’OAIC a fixé le dernier délai de l’appel d’offres à aujourd’hui, alors que l’expédition est prévue pour début novembre. L’unique importateur de blé en Algérie achète souvent beaucoup plus dans ses offres que le volume initial, a précisé la même source. Affectée par les aléas climatiques, la production des céréales durant la saison 2016-2017 a atteint jusqu’à la mi-août plus de 35 millions de tonnes contre 34 millions de tonnes au titre de la campagne moisson-abattage 2015-2016, selon un bilan officiel provisoire. En dépit des mesures de soutien mises en place par les pouvoirs publics en faveur de cette filière, la production céréalière, qui dépend essentiellement de la pluviométrie, enregistre ces dernières années un recul, comparativement à l’année record lors de la campagne 2008-2009, qui avait culminé à 61,2 millions de quintaux, suivie d’une chute à 45 millions de quintaux en 2010 et à 42,45 millions de quintaux en 2011, avant de remonter à 51,2 millions de quintaux en 2012, puis de rechuter à 49,1 millions en 2013 et à 35 millions de quintaux en 2014. Les responsables en charge du secteur agricole mettent souvent en avant la sécheresse et les mauvaises conditions climatiques qui touchent les différentes régions à vocation céréalière pour justifier les contre-performances de ces dernières années, bien que d’autres raisons d’ordre technique, administratif et organisationnel subsistent et empêchent beaucoup de céréaliculteurs de réaliser de bonnes récoltes. Face à la faiblesse de la production nationale, l’Algérie, qui compte une population de plus de 41 millions d’habitants, importe chaque année près de 60% de ses besoins en céréales, estimés à environ 8 millions de tonnes/an, ce qui classe le pays parmi les plus importants importateurs de céréales dans le monde. En 2016, la facture d’importation des céréales (blé, maïs et orge) a baissé de plus de 21%, mais avec un recul moins important en termes de quantités. Le coût des importations des céréales a chuté à 2,71 milliards de dollars en 2016 contre 3,43 milliards de dollars en 2015, soit un recul de l’ordre de 720 millions de dollars. La facture d’importation des céréales a baissé davantage en raison du recul de leurs cours sur les marchés mondiaux qu’à cause de la baisse des quantités importées.  

台中鐵路高架化沿線噪音 預計明年4月全線改善完成

台中鐵路高架化後為加速都市縫合,交通部鐵路改建工程局進行沿線地下道填平工程,將陸續完工,施工期間交通
《中時電子報》即時新聞

台中鐵路高架化沿線噪音 預計明年4月全線改善完成

台中鐵路高架化後為加速都市縫合,交通部鐵路改建工程局進行沿線地下道填平工程,將陸續完工,施工期間交通

「薩德」陰影籠罩 中韓低調紀念建交25周年

24日是中韓建交25周年紀念日,在兩國關係因「薩德」入韓而陷入低潮的情況下,建交紀念活動顯得十分「低
《中時電子報》即時新聞

「薩德」陰影籠罩 中韓低調紀念建交25周年

24日是中韓建交25周年紀念日,在兩國關係因「薩德」入韓而陷入低潮的情況下,建交紀念活動顯得十分「低

Contrite Solomona determined to fight for England spot

Sale Sharks winger Denny Solomona is ready to fight for his place in the England squad after being sent home from a pre-season training camp for disciplinary reasons.
Channel NewsAsia

Contrite Solomona determined to fight for England spot

Sale Sharks winger Denny Solomona is ready to fight for his place in the England squad after being sent home from a pre-season training camp for disciplinary reasons.

Buah kurang, harga melambung

NIBONG TEBAL: Lembaga Pemasaran Pertanian Persekutuan (FAMA) memaklumkan kenaikan harga durian di pasaran tempatan musim ini berpunca daripada kemerosotan pengeluaran selain permintaan tinggi.
BH Online - Terkini

Buah kurang, harga melambung

NIBONG TEBAL: Lembaga Pemasaran Pertanian Persekutuan (FAMA) memaklumkan kenaikan harga durian di pasaran tempatan musim ini berpunca daripada kemerosotan pengeluaran selain permintaan tinggi.

Ogie Alcasid grateful at 50

OPM icon stages benefit birthday concert ‘Nakakalokal’ at Kia Theater tonight A quick glance at multi-hyphenate artist Ogie Alcasid will not easily give away his true age. With his boyish charm and physique, it will be quite a surprise for many to learn t
The Manila Times Online

Ogie Alcasid grateful at 50

OPM icon stages benefit birthday concert ‘Nakakalokal’ at Kia Theater tonight A quick glance at multi-hyphenate artist Ogie Alcasid will not easily give away his true age. With his boyish charm and physique, it will be quite a surprise for many to learn that he is actually hitting the big five-oh on August 27. Youthful [...] The post Ogie Alcasid grateful at 50 appeared first on The Manila Times Online.

Inspiring the youth

The Manila Times has always had a soft spot for the multi-talented Myrtle Sarrosa ever since she pulled all the stops in performing at the paper’s 117th anniversary cele­bration in 2015. It was the height of the second season of “Your Face Sounds Familia
The Manila Times Online

Inspiring the youth

The Manila Times has always had a soft spot for the multi-talented Myrtle Sarrosa ever since she pulled all the stops in performing at the paper’s 117th anniversary cele­bration in 2015. It was the height of the second season of “Your Face Sounds Familiar” then where she was a contestant, and no matter how demanding [...] The post Inspiring the youth appeared first on The Manila Times Online.

All Filipino jazz stars at Arya Plaza

Put together Filipino jazz stars Henry Katindig, Colby de la Calzada, Jun Viray, Laura Austria, Megan Herrera, Jeanie Tiongco, Megan Herrera, Maritoni Falconi, Sandra Lim-Viray, and Jong Cuenco on stage and that will be a musical extravaganza. They will be pe
The Manila Times Online

All Filipino jazz stars at Arya Plaza

Put together Filipino jazz stars Henry Katindig, Colby de la Calzada, Jun Viray, Laura Austria, Megan Herrera, Jeanie Tiongco, Megan Herrera, Maritoni Falconi, Sandra Lim-Viray, and Jong Cuenco on stage and that will be a musical extravaganza. They will be performing in Arya Plaza this Friday to celebrate Filipino valor. These names are some of [...] The post All Filipino jazz stars at Arya Plaza appeared first on The Manila Times Online.

Σκουρλέτης: «Κρυφοχρυσαυγίτης» ο Γεωργιάδης

Για αναβάθμιση των ακροδεξιών στοιχείων στη ΝΔ έκανε λόγο ο υπουργός Εσωτερικών Πάνος Σκουρλέτης και χαρακτήρισε «κρυφοχρυσαυγίτη» τον αντ
Ελλάδα

Σκουρλέτης: «Κρυφοχρυσαυγίτης» ο Γεωργιάδης

Για αναβάθμιση των ακροδεξιών στοιχείων στη ΝΔ έκανε λόγο ο υπουργός Εσωτερικών Πάνος Σκουρλέτης και χαρακτήρισε «κρυφοχρυσαυγίτη» τον αντιπρόεδρο του κόμματος, Άδωνι Γεωργιάδη, υποστηρίζοντας ότι η ρητορική του είναι «ακροδεξιά και διχαστική». Παράλληλα, εκτίμησε ότι με τέτοια ΝΔ η κυβέρνηση θα μακροημερεύσει.

Την Παρασκευή θα καταβληθεί το Κοινωνικό Εισόδημα Αλληλεγγύης

Από το Υπουργείο Εργασίας, Κοινωνικής Ασφάλισης και Κοινωνικής Αλληλεγγύης ανακοινώνεται ότι την Παρασκευή, 25 Αυγούστου 2017 θα πραγματοποιηθ
Ελλάδα

Την Παρασκευή θα καταβληθεί το Κοινωνικό Εισόδημα Αλληλεγγύης

Από το Υπουργείο Εργασίας, Κοινωνικής Ασφάλισης και Κοινωνικής Αλληλεγγύης ανακοινώνεται ότι την Παρασκευή, 25 Αυγούστου 2017 θα πραγματοποιηθεί πληρωμή των δικαιούχων του πανελλαδικού προγράμματος ΚΕΑ (Κοινωνικό Εισόδημα Αλληλεγγύης), των οποίων οι αιτήσεις εγκρίθηκαν έως τις 31 Ιουλίου 2017.

Antti Rinne saa tukea haastajaltaan: ”Kaikki tämä puhe puheenjohtajan horjuttamisesta on joutavaa”

Tytti Tuppurainen puolustaa Antti Rinnettä arvostelun keskellä.

Elina Kottonen astuu Sara Forsbergin saappaisiin suosikkiohjelmassa: ”Ajattelin ensin, että olen liian vanha!”

Sara Forsbergin tilalla ohjelmassa nähdään Elina Kottonen.

Petter Northug suree Johaugin tuomiota – Suomi sai osansa kipakoista terveisistä: ”Niin moni kadehtii meitä”

Petter Northug lateli kovaa tekstiä Norjan kilpailijamaiden suuntaan Johaug-kommenteista.
Uutiset - Ilta-Sanomat

Petter Northug suree Johaugin tuomiota – Suomi sai osansa kipakoista terveisistä: ”Niin moni kadehtii meitä”

Petter Northug lateli kovaa tekstiä Norjan kilpailijamaiden suuntaan Johaug-kommenteista.

Alexander Stubb muistelee koko perhettä järkyttänyttä yötä: ”Kello 2.38 heräsin valtavaan kolinaan”

Alexander Stubb kertoo elämäkerrassaan järkyttävästä herätyksestään kotonaan Espoossa elokuussa 2016.
Uutiset - Ilta-Sanomat

Alexander Stubb muistelee koko perhettä järkyttänyttä yötä: ”Kello 2.38 heräsin valtavaan kolinaan”

Alexander Stubb kertoo elämäkerrassaan järkyttävästä herätyksestään kotonaan Espoossa elokuussa 2016.

Lõuna-Eestis kallab juba mitu päeva, teed lagunevad

Viimastel päevadel on Põlvamaal sadanud palju vihma ning sellest tulenevate uhtumiste tõttu võivad mõned kruusateed olla raskemini läbitavad.
DELFI  > Eesti

Lõuna-Eestis kallab juba mitu päeva, teed lagunevad

Viimastel päevadel on Põlvamaal sadanud palju vihma ning sellest tulenevate uhtumiste tõttu võivad mõned kruusateed olla raskemini läbitavad.

قوة من 15 مدرعة شرطة تضبط 72 قطعة سلاح و1200 هارب بالمنيا

ضبطت أجهزة الأمن 72 قطعة سلاح وعشرات الهاربين من الأحكام القضائية فى مداهمات أمنية لبؤر إجرامية بالمنيا. المصدر:اليوم السابعقوة من 15 مدرعة شرط
rss-أخبار عاجلة

قوة من 15 مدرعة شرطة تضبط 72 قطعة سلاح و1200 هارب بالمنيا

ضبطت أجهزة الأمن 72 قطعة سلاح وعشرات الهاربين من الأحكام القضائية فى مداهمات أمنية لبؤر إجرامية بالمنيا. المصدر:اليوم السابعقوة من 15 مدرعة شرطة تضبط 72 قطعة سلاح و1200 هارب بالمنيا

Ελβετία: Οκτώ άνθρωποι αγνοούνται έπειτα από κατολίσθηση

Οκτώ άνθρωποι, μεταξύ των οποίων Γερμανοί, Αυστριακοί και Ελβετοί, αγνοούνται στην περιοχή των Άλπεων στην ανατολική Ελβετία έπειτα από κατο
Sigma Live News

Ελβετία: Οκτώ άνθρωποι αγνοούνται έπειτα από κατολίσθηση

Οκτώ άνθρωποι, μεταξύ των οποίων Γερμανοί, Αυστριακοί και Ελβετοί, αγνοούνται στην περιοχή των Άλπεων στην ανατολική Ελβετία έπειτα από κατολίσθηση που σημειώθηκε χθες Τετάρτη. «Δεν έχουν εντοπιστεί οκτώ άνθρωποι που βρίσκονταν στην περιοχή Βαλ Μποντάσκα τη στιγμή που σημειώθηκε η κατολίσθηση», ανέφερε η αστυνομία του καντονιού Γκρισόν σε ανακοίνωσή της. Αρχικά η αστυνομία είχε αναφέρει ότι από την κατολίσθηση δεν υπήρχαν θύματα. Η κατολίσθηση σημειώθηκε χθες στις 09:30 (10:30 ώρα Κύπρου). Βράχια έπεσαν στην κοιλάδα πίσω από το μικρό χωριό Μπόντο στο καντόνι Γκρισόν. Η κατολίσθηση στη συνέχεια έφτασε έως το χωριό. Η αστυνομία εκκένωσε περίπου 100 ανθρώπους που βρίσκονταν στην περιοχή για τον φόβο νέας κατολίσθησης. Πηγή: ΑΠΕ-ΜΠΕ

Συγχαρητήρια σε ΑΠΟΕΛ και ευχές στον Απόλλωνα!

Μέσω ανακοίνωσης που εξέδωσε η ΑΕΚ δίνει συγχαρητήρια στον ΑΠΟΕΛ για την πρόκριση του στους ομίλους τους Τσάμπιονς Λιγκ και παράλληλα εύχετα
Sigma Live News

Συγχαρητήρια σε ΑΠΟΕΛ και ευχές στον Απόλλωνα!

Μέσω ανακοίνωσης που εξέδωσε η ΑΕΚ δίνει συγχαρητήρια στον ΑΠΟΕΛ για την πρόκριση του στους ομίλους τους Τσάμπιονς Λιγκ και παράλληλα εύχεται κάθε επιτυχία στον Απόλλωνα για τον σημερινό του αγώνα.  Η σχετική ανακοίνωση:  "Συγχαρητήρια στο ΑΠΟΕΛ για την πρόκριση του στους ομίλους του Champions League. Kαλή επιτυχία στον Απόλλωνα και στην αποψινή του προσπάθεια για πρόκριση στους ομίλους του Europa League".

Κοιμήθηκαν στο αεροδρόμιο

Απίστευτο σκηνικό στο αεροδρόμιο του Αζερμπαϊτζάν μετά και την πρόκριση της Καραπάχ στους ομίλους του Τσάμπιονς Λιγκ, με την ομάδα του Εντλο
Sigma Live News

Κοιμήθηκαν στο αεροδρόμιο

Απίστευτο σκηνικό στο αεροδρόμιο του Αζερμπαϊτζάν μετά και την πρόκριση της Καραπάχ στους ομίλους του Τσάμπιονς Λιγκ, με την ομάδα του Εντλοβού να γίνεται η πρώτη που βλέπει είσοδο σε ομίλους του Τσάμπιονς Λιγκ. Όπως αναφέρουν δημοσιεύματα αρκετοί φίλοι της ομάδας κοιμήθηκαν εντός αεροδρομίου περιμένοντας τους ποδοσφαιριστές της ομάδας για να τους αποθεώσουν.  

Ρώμη: Εκκένωση κεντρικής πλατείας από μετανάστες

Η ιταλική αστυνομία απομάκρυνε με χρήση αντλιών νερού σήμερα τα ξημερώματα πρόσφυγες και μετανάστες από την Ερυθραία και την Σομαλία, οι οπο
Sigma Live News

Ρώμη: Εκκένωση κεντρικής πλατείας από μετανάστες

Η ιταλική αστυνομία απομάκρυνε με χρήση αντλιών νερού σήμερα τα ξημερώματα πρόσφυγες και μετανάστες από την Ερυθραία και την Σομαλία, οι οποίοι κοιμόντουσαν στην κεντρική πλατεία της Ρώμης Πιάτσα Ιντιπεντέντσα. Οι πρόσφυγες και αιτούντες άσυλο τις τελευταίες ημέρες ζούσαν στα παγκάκια και κάτω από τα δέντρα της πλατείας, μετά την υποχρεωτική εκκένωση κτηρίου στο οποίο ζούσαν τα τελευταία τέσσερα χρόνια. «Δεν είμαστε τρομοκράτες, είμαστε πρόσφυγες», είχαν γράψει σε πανό οι αφρικανοί αυτοί πολίτες. Πολλές γυναίκες γονάτισαν στο έδαφος, σηκώνοντας τα χέρια και ζητώντας να μπορέσουν να παραμείνουν στην περιοχή. Η ιταλική αστυνομία σε ανακοίνωσή της τονίζει ότι η χρήση αντλιών κατέστη αναγκαία λόγω του ότι στην πλατεία Ιντιπεντέντσα είχαν μεταφερθεί και φιάλες φυσικού αερίου, που κινδύνευαν να εκραγούν. Μέρος των προσφύγων δέχθηκε να μεταφερθεί σε άλλο χώρο φιλοξενίας, πολλοί όμως παρέμειναν στον δρόμο. Κατά την υποχρεωτική αυτή εκκένωση πραγματοποιήθηκαν δυο προσαγωγές. Πηγή: ΑΠΕ-ΜΠΕ

3.360 διαμάντια, 24 καράτια χρυσό η ζώνη

Εκτός από τα εκατοντάδες εκατομμύρια που θα βάλουν στους λογαριασμούς τους, ο νικητής του ζευγαριού Mayweather vs. McGregor θα πάρει σπίτι του και μία τ
Sigma Live News

3.360 διαμάντια, 24 καράτια χρυσό η ζώνη

Εκτός από τα εκατοντάδες εκατομμύρια που θα βάλουν στους λογαριασμούς τους, ο νικητής του ζευγαριού Mayweather vs. McGregor θα πάρει σπίτι του και μία τιμητική ζώνη της ομοσπονδίας WBC που... παίζει να είναι ακριβότερη και από το γήπεδο που θα φιλοξενήσει τον αγώνα.   Απίστευτα ποσά έχουν πέσει στο τραπέζι για να γίνει πραγματικότητα το ματς του Floyd Mayweather με τον Conor McGregor. Ποσά που ξεπερνούν κάθε φαντασία αν αναλογιστεί κανείς πως ο αήττητος μποξέρ, Mayweather μπορεί να φτάσει και τα 400.000.000 δολάρια κέρδος απ' τη συγκεκριμένη μάχη! Τα ξημερώματα της Πέμπτης πραγματοποιήθηκε η τελευταία συνέντευξη Τύπου των δύο μαχητών και των ομάδων τους εκεί που η ομοσπονδία πυγμαχίας, WBC παρουσίασε στο κοινό τη ζώνη που θα διεκδικήσουν οι δύο κορυφαίοι πρωταγωνιστές στη μαχητική σκηνή παγκοσμίως. Η ζώνη που σχεδιάστηκε στην Ιταλία είναι φτιαγμένη από δέρμα κροκόδειλου και επενδυμένη με 3.360 διαμάντια, 600 ζαφείρια, 300 σμαράγδια, ατσάλι και χρυσό 24 καρατίων!

Symfonie cibulových chutí

Neobešly by se bez ní naše chuťové buňky ani naše zdraví. Cibule je prostě nepostradatelná! Poskytuje nám vitamíny C, E, vitamíny z řady B včetně kyseliny listové i potřebné prvky: hořčík, mangan, vápník, železo, zinek, fosfor, jód.
Novinky.cz - Hlavní stránka

Symfonie cibulových chutí

Neobešly by se bez ní naše chuťové buňky ani naše zdraví. Cibule je prostě nepostradatelná! Poskytuje nám vitamíny C, E, vitamíny z řady B včetně kyseliny listové i potřebné prvky: hořčík, mangan, vápník, železo, zinek, fosfor, jód.